L’année 2021

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été » – Albert Camus

L’année 2021 s’est achevée il y a quelques semaines, il est donc venu le temps de faire le traditionnel petit bilan annuel afin de se pencher sur ce qui a été et d’imaginer ce qui sera… Allez hop, c’est parti pour un récapitulatif mois par mois, suivi de quelques réflexions !

Janvier 2021 :

Qu’il est difficile, ce début d’année… Après l’agitation des funérailles et des moments familiaux, le vide s’installe. J’essaie de garder le cap, et de me concentrer sur le positif – et heureusement, il y en a. Benoît est là et me soutient beaucoup… Le rythme au boulot est comme toujours soutenu, ce qui me permet de ne pas trop penser, et nous partons randonner tous les week-ends. Se retrouver au cœur de la nature est toujours un grand réconfort pour moi. Nous marchons ainsi du côté de cascade blanche / mare à poule d’eau, autour des champs de curcuma, sur le littoral ouest et le littoral de Bois Blanc, au Brûlé… Mon coup de cœur randonnesque de ce mois de janvier est pour les gorges du bras de la plaine, à l’Entre-Deux, où nous faisons une superbe randonnée aquatique, entourés par d’impressionnantes formations basaltiques. Nous bivouaquons également une nuit à la Vigie, un peu de dépaysement juste au-dessus de chez nous !

Février 2021 :

En février les montagnes russes émotionnelles continuent. On fait comme on peut, au jour le jour… Au boulot c’est un peu plus calme, il y a eu quelques embauches et cela se ressent sur la charge de travail. Nous continuons à bien profiter de la Réunion le week-end, en mode « sauts de puce » (bien aidés en cela par plusieurs locations de voiture, qui nous permettent plus de flexibilité et de rapidité dans les trajets) : forêt de Dioré, rivière du Mât, bassin la Mer, St Pierre, roche vert bouteille, Eperon, sentier des ravenales

Mars 2021 :

Notre décision de quitter la Réunion est désormais complètement actée, et nous passons le mois à trier, empaqueter et récurer l’appartement. Nous vendons tous nos meubles, avec une organisation bien rodée : je mets en vente, et Benoît accueille les acheteurs, qui ne sont souvent disponibles qu’en pleine journée. Nous profitons également au maximum de ces dernières semaines réunionnaises, en faisant quelques balades non cochées sur notre liste et en retournant dans nos coins favoris : piton Textor, cascade Biberon, Kélonia (of course !), trou noir, cap jaune, sentier littoral sud, snorkeling à Grande Anse, cratère Dolomieu, cascade Jacqueline… Le 31 mars, après un dernier verre avec nos amis, nous quittons définitivement l’île où nous venons de passer quatre ans et demi…

Le cratère Dolomieu

Avril 2021 :

Nous atterrissons à Paris le 1er avril – en plein confinement ! – prêts à attaquer ce nouveau chapitre de notre vie… Je suis en congés pour trois mois – mon employeur à la Réunion me devait beaucoup de jours – et je me réjouis à la perspective de ce temps non travaillé. Cela va me permettre de faire une vraie coupure… Le mois passe vite entre ré-installation dans nos pénates et retrouvailles familiales et amicales. Nous faisons une belle balade dans le jardin de Bagatelle, et testons pour la première fois un « Staycation » en amoureux, une nuit dans un bel hôtel du 9è arrondissement, super sympa. Je passe également une dizaine de jours dans les Landes, afin de régler des démarches administratives… A la fin du mois je découvre que je suis enceinte, en voilà une bonne nouvelle !

Mai 2021 :

Le mois commence avec un nouveau Staycation, cette fois-ci entre sœurs, tout aussi sympathique que le premier. Je profite ensuite du fait d’être enfin libérée déconfinée pour vadrouiller en France, d’abord du côté de Dijon chez ma cousine, puis à Amiens avec Benoît. Je me balade beaucoup dans Paris aussi… Il fait moins beau qu’en avril mais il y a toujours de chouettes coins à arpenter et découvrir, et je profite au maximum de ce printemps parisien.

Juin 2021 :

Le mois de juin est voyageur et randonneur, d’abord en Auvergne puis le long du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, au Mans et dans la forêt de Marly. Cette marche sur Saint-Jacques est très particulière, car nous avions prévu de la faire avec mon père… son absence est criante, et en même temps son souvenir est partout durant cette semaine riche en émotions. Les émotions continuent à notre retour de Compostelle, avec l’échographie du premier trimestre. Tout va bien, et nous apprenons que nous allons devenir les parents d’un petit garçon !

Juillet 2021 :

En juillet, les grandes vacances sont terminées ! Je reprends le boulot, direction Mont-de-Marsan. C’est l’occasion pour moi (et pour Benoît qui a pu me rejoindre, vive le télétravail !) de découvrir cette ville que nous ne connaissions pas. J’en profite pour passer aussi un chouette week-end du côté de Bordeaux. A la fin du mois, je passe quelques jours dans la région lyonnaise ; c’est l’occasion de redécouvrir la basilique de Fourvière, et de marcher un peu. Nous terminons le mois avec une escapade imprévue à Laon, un coup de cœur pour tous les deux !

Août 2021 :

Le mois d’août est très studieux – je travaille quasiment tout le mois en Bretagne, avec juste une semaine de pause dans les Landes. En Bretagne, je découvre la ville de Redon, dont je n’avais jamais entendu parler et qui est pourtant un gros hub ferroviaire, et ses environs dont Pénestin et la Gacilly. Je fais aussi ma cure de crêpes et de galettes ! Benoît a encore pu me rejoindre sur une grosse partie de cette période, c’est chouette !

Septembre 2021 :

Le mois commence par une session de boulot très dense à Amiens. Ce sera la dernière pour 2021, car j’ai décidé de m’octroyer un congé maternité un peu plus long que ce qui est prévu légalement, histoire de profiter au maximum de cette période si particulière. Je me balade beaucoup dans Paris, et nous profitons des journées du patrimoine pour (re)découvrir le Grand Rex et l’arc de Triomphe emballé par Christo. A la fin du mois nous partons à Nice, où nous savourons les derniers instants de l’été à base de bains de mer et de repas sur la terrasse…

Octobre 2021 :

Virée au Center Parc du lac d’Ailettes, week-end familial au Puy du Fou, randonnée le long du chemin de Saint-Jacques francilien, (re)découverte du parc de la Courneuve… j’attaque mon septième mois de grossesse mais je reste très en forme, et je continue donc de beaucoup vadrouiller. A la maison les préparatifs pour le bébé commencent à bien avancer, c’est que mine de rien ça approche…

Et c’est parti pour Compostelle !

Novembre 2021 :

En novembre j’essaie d’avancer au maximum ma to do list avant la naissance, car j’aurai ensuite nettement moins de temps ! Les couleurs d’automne sont superbes et je continue à bien en profiter dans les parcs parisiens et de proche banlieue. Nous nous octroyons deux chouettes escapades au bord de la mer, d’abord à Dunkerque puis à Etaples/Le Touquet. Ce sont nos deux derniers week-ends en amoureux avant la naissance, et nous les savourons à leur juste valeur… Que de bons souvenirs !

Décembre 2021 :

Ce mois de décembre est très parisien ; avec l’arrivée imminente du bébé nous n’osons plus trop nous éloigner de Paris et de la maternité. J’étais persuadée que j’accoucherais en avance, mais les jours défilent et rien ne se passe… Je me fais une raison et me dis que ce sera un bébé de janvier finalement ! Nous profitons de l’ambiance de Noël et des décorations parisiennes, passons un chouette Noël en famille… Aristide pointe finalement son nez fin décembre, après un accouchement plein de rebondissements et d’émotions. C’est à trois que nous trinquons à la nouvelle année, face à la tour Eiffel qui clignote… Nous n’aurions pas pu souhaiter mieux pour commencer cette nouvelle année !

Il est des années charnières dans une vie, et 2021 fut l’une de celles-là. Ce fut une année riche en émotions de toutes sortes, avec des moments de profonde tristesse comme des moments de grande joie, une année où il a fallu apprendre à « vivre sans », mais aussi une année de « vivre avec », une année enfin de challenge, de mouvement et de renouveau avec le départ de la Réunion, le début d’une nouvelle vie professionnelle, et puis le développement de cette petite vie à l’intérieur de moi. Être enceinte ne m’avait jamais fait rêver – si les hommes avaient pu porter les bébés, j’aurais volontiers délégué cette tâche à Benoît ! –  et finalement je garderai un merveilleux souvenir de ces neuf mois, comme quoi ! Le fait d’avoir pu rester active tout au long de cette grossesse a sans aucun doute participé à ce ressenti positif 🙂

J’ai profité de notre retour en métropole et d’un rythme professionnel cool pour pas mal vadrouiller en France et revoir mes proches et mes amis. Cela m’a fait extrêmement plaisir de retrouver les trains, qui en quelques heures m’ont transportée d’un bout à l’autre de la France… Cette liberté de mouvement est l’une des choses qui me manquait beaucoup à la Réunion !

Côté lecture en revanche le bilan est mitigé – 25 livres lus, c’est deux fois moins que l’année dernière ! On va dire qu’on ne peut pas tout faire, et que les années de grand chamboulement ne sont pas pour moi les plus propices à la lecture ! J’ai tout de même fait plusieurs belles découvertes, que vous pourrez retrouver dans mon top 10 2021. 2022 fut aussi l’année où je me suis mise aux séries, j’en ai regardé un certain nombre au fil de l’année : Les chroniques des Bridgerton (une intrigue au top ^^), le jeu de la Dame (sublime !!), Unorthodox, Emily in Paris… et puis le fil rouge de ces derniers mois, regardé avec Benoît et coup de cœur pour nous deux : This is us !

Côté blog, la fréquentation a un peu repris par rapport à 2020, avec 21 700 visiteurs et 42 000 pages lues, sans retrouver le niveau des années précédentes. Cela reste encourageant, d’autant plus que je n’ai publié « que » 48 articles cette année, soit 15 de moins que l’année dernière. Les fidèles lecteurs sont toujours présents, et cela me fait bien plaisir, merci à vous 🙂 Le blog a fêté ses dix ans cette année, une bien belle aventure…

Ce début d’année 2022 est placé pour nous sous le signe du pouponnage, et nous profitons au maximum de ces moments si précieux et éphémères. Ce passage de deux à trois n’entame toutefois pas nos envies voyageuses, et les projets de voyages ne manquent pas pour 2022. Nous espérons pouvoir pas mal bouger d’ici quelques mois, si la situation sanitaire le permet… Je vous en dirai plus en temps voulu, mais un grand voyage en Europe est dans nos projets pour le printemps, suivi d’un nouveau changement de vie (et de pays !) à partir de l’été prochain. Affaire à suivre !

D’ici là, je vous souhaite à tous une excellente année 2022. Puisse-t-elle vous apporter la santé, beaucoup de joies… et du renouveau à ceux pour lesquels l’année 2021 a été difficile. Prenez soin de vous, et à très vite 🙂

« Renouvelle-toi complètement chaque jour ; et encore, et encore, et encore à jamais » – Henry David Thoreau

Tagué , ,

8 réflexions sur “L’année 2021

  1. Félicitations à tous les deux pour cette naissance! ça fait un beau cadeau de fin d’année!

  2. Félicitation à tous les deux pour ce petit bébé ! Une année riche en émotion, aussi complète qu’une vie entière ! J’ai hâte de lire la suite de vos aventures en famille 🙂

  3. Julie dit :

    Oh quel beau bilan!!! Tellement heureuse pour vous!! Bienvenue à Aristide!!
    Belle année 2022 à vous!!

  4. Framboise dit :

    Super, Aurélie & Benoît rejoint-e-s par Aristide ! Aristide =
    « le meilleur », « le plus brave » 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :