Trou Noir, cap Jaune, sentier littoral sud et snorkeling à Grande Anse (13 et 14 mars 2021)

Avant-dernier week-end de vadrouilles réunionnaises, déjà ! Nous avons (encore) loué une voiture, et nous commençons le week-end par un petit-déjeuner gourmand face à la mer, avec de délicieuses « figues » achetées à la pâtisserie de l’Etang-Salé. Ces choux garnis de crème pâtissière et recouverts de pâte d’amande sont décidément toujours aussi bons !

Nous prenons ensuite la direction de la cascade et du bassin de Trou Noir, sur la route de Langevin. Nous ne voyons pas la grande cascade qui figurait en photo dans notre guide, il doit faire trop sec, mais il y en a de plus petites qui sont jolies quand même. Des groupes s’amusent à sauter depuis les falaises qui entourent le bassin ; un jeune homme est particulièrement adroit, il saute de plus de 20 vingt mètres en faisant des acrobaties, c’est impressionnant !

Trou Noir

Langevin est habituellement un haut lieu de pique-nique

Nous pique-niquons dans la voiture car il pleut, et puis nous poursuivons avec la balade du cap Jaune. C’est une balade que nous avons déjà faite, sans descendre sur la plage qui est au bout. Le sentier est censé être interdit d’accès, mais la foule qui l’arpente nous incite à nous rapprocher également. Cette falaise aux dégradés ocre est décidément spectaculaire… Par contre, point de caméléons aujourd’hui, la météo doit être trop pluvieuse et instable pour eux !

Effet collatéral de la crise sanitaire…

Cap Jaune

Nous voyons plein de cabos sauteurs, ces poissons typiques d’ici, qui peuvent vivre plusieurs heures hors de l’eau

Notre dernière balade du jour nous conduit sur le littoral sud, du puits des Français jusqu’au Baril. Ce sentier – qui n’est pas indiqué sur ma carte – est agréable, peu fréquenté et très nature.

Départ de cap Méchant

Nous passons ensuite la soirée et la nuit dans une chambre airBNB au Baril. Notre hôte est très sympa, c’est un Belge installé à la Réunion depuis quelques années ; il nous fait visiter son jardin où poussent des tas de plantes et d’arbres fruitiers. Nous faisons la guerre aux moustiques et nous finissons par triompher ! On attaque Un gendarme à Saint-Tropez, que je n’avais jamais vu, un chouette film !

Une machine étonnante au supermarché. Il ne faut pas attraper la peluche, mais couper le fil qui la retient !

Notre chambre

Bringelles (aubergines)

Le dimanche, nous passons la matinée à Grande Anse, où nous faisons du snorkeling dans le bassin. L’une de mes collègues m’avait assuré qu’il s’agissait du plus beau site de snorkeling de la Réunion, et c’est vrai qu’on se régale… Les poissons sont très nombreux, et d’espèces variées : poissons licornes, idoles des Maures, poissons flûtes… Ils évoluent dans un très joli jardin de coraux de formes et de couleurs variées. C’est un coup de cœur pour nous ! Par contre les chaussons de lagon sont vraiment indispensables, au vu des énormes oursins…

Le bassin de Grande Anse

Le plus gros poisson du bassin

Poissons licornes

Idoles des Maures

Une étonnante plaque de corail violet

A droite on distingue un long poisson flûte

Nous passons ensuite la fin de la journée chez nos amis Charles et Caroline, à Saint-Gilles. Nous déjeunons en terrasse, on se régale entre quiche aux oignons, chèvre et gâteaux de la Case à Pains, et puis nous profitons de leur agréable piscine. Nous rentrons chez nous pile pour le couvre-feu, timing au top !
Tagué , , , , , , , , , ,

3 réflexions sur “Trou Noir, cap Jaune, sentier littoral sud et snorkeling à Grande Anse (13 et 14 mars 2021)

  1. Marie Claude dit :

    Un petit coucou avant votre Départ…. et bien je pense que ce WE passé restera lui aussi dans les bons souvenirs. Que de beaux paysages, le dépaysement est assuré, quelles variétés, c’est vraiment magnifique : le Cap Jaune, les Cabos sauteurs, la variété des poissons (je ne parle pas là du « plus gros poisson ») , la végétation, les oursins mon petit coup de coeur irait pour les Idoles des Maures qui, pour moi, sont d’une finesse !!! Vos photos sont super bien prises… l’on partage vos balades et les différents points de vue au détour des chemins comme si nous étions avec vous.
    MERCI de nous avoir fait partager tout au long de ses années vos découvertes et toute la richesse de cette belle île, je me permets de nommer ici « Le Piton de la Fournaise », petit coup de coeur aussi pour moi…. nous en avons souvent parlé !!!
    Merci Merci et bonne continuation à vous….

  2. Merci Marie-Claude pour ce message ! Cela m’a fait très plaisir également de partager tout cela avec vous durant ces années réunionnaises 🙂 Je te rejoins pour les idoles des Maures, ce sont des poissons que j’aime beaucoup moi aussi. Quant au piton de la Fournaise, ce fut mon coup de cœur ici comme tu le sais… Nous y avons fait de belles randos, et il nous a offert de bien beaux spectacles.
    Je t’envoie de gros bisous en attendant de te revoir !
    Aurélie.

  3. […] de jeunes hommes s’entraînent à sauter depuis des rochers dans l’océan. Nous reconnaissons celui qui faisait des sauts si impressionnants à Trou Noir, il encourage ses copains plus novices à se lancer ! Nous poursuivons notre balade jusqu’à la […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :