Prendre de la hauteur, de la basilique de Fourvière au viaduc du pont Marteau (du 22 au 24 juillet 2021)

Fin juillet, je pars pour quelques jours dans la région lyonnaise, et j’en profite pour grimper sur de chouettes points de vue ! Je commence par la basilique de Fourvière à Lyon, un grand classique où je n’étais pas allée depuis un moment. Elle est entourée d’une vaste esplanade depuis laquelle la vue sur Lyon est spectaculaire : Place Bellecour, « crayon » au sommet duquel se situe un hôtel Radisson Blu (il est définitivement sur ma liste des hôtels à tester celui-là), opéra… Ma tante, qui m’accompagne, connaît Lyon sur le bout des doigts et me nomme tout ce que je lui demande 😉 C’est une guide de choc !

Statue de Jean-Paul II devant la basilique

Make a wish !

Tout à droite, le fameux « crayon » !

Place Bellecour

On aperçoit même la tour Eiffel !

Nous visitons ensuite l’intérieur de la basilique, où se trouvent de très belles mosaïques,  et puis nous descendons dans la crypte. Nous avons la surprise d’y découvrir une exposition temporaire sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, amusante coïncidence alors que je marchais dessus il y a à peine plus d’un mois ! L’exposition est installée devant une magnifique mosaïque représentant Saint-Jacques, sur laquelle la lumière des spots de l’exposition se réfléchit. Il y a également des Vierges du monde entier, c’est très intéressant à voir.

A l’intérieur de la basilique…

… belles mosaïques sur les murs…

… et au sol !

Expo Saint-Jacques de Compostelle

Pèlerin du Moyen-âge…

… et pèlerin moderne !

Le soir, pour nous remettre de tout cet exercice nous dînons à la brasserie Georges, où je rêvais d’aller depuis bien dix ans. On se régale, mais impossible de finir nos plats tellement c’est copieux !

Fourvière by night (soyez indulgents quant à la qualité de la photo, je l’ai prise au vol depuis la voiture !)

Le deuxième point de vue est moins citadin et plus campagnard, puisqu’il s’agit du viaduc du Pont Marteau, à Sainte-Colombe sur Gand. J’y accède après une jolie randonnée à travers champs et bosquets. Mon oncle me raconte que lui et mon père arpentaient en tous sens ces sentiers lorsqu’ils étaient enfants et adolescents, cela donne pour moi une saveur supplémentaire à cette marche. Depuis le sommet du viaduc on domine toute la région, les champs, les forêts… sans oublier l’autoroute ! Une fois de plus, cela valait le coup de prendre de la hauteur 🙂

Première vue du pont Marteau dans le lointain

Au sommet du pont

Tagué , , , , , ,

2 réflexions sur “Prendre de la hauteur, de la basilique de Fourvière au viaduc du pont Marteau (du 22 au 24 juillet 2021)

  1. Kenza dit :

    Ah, c’est drôle, j’étais à Fourvière ce matin 😀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :