Entre passages couverts du 9è arrondissement et ambiance japonaise, une escapade inhabituelle au Maxim Folies ! (25 et 26 avril 2021)

C’était l’une des choses que j’attendais avec impatience pour ce retour en métropole : tester enfin le « staycation »! Il s’agit de chambres, à prix cassés et/ou avec des packages inhabituels, que proposent plusieurs hôtels de luxe à Paris pour le week-end. Nous quittons donc nos pénates en début d’après-midi ce dimanche, pour une escapade à quelques kilomètres de chez nous… Direction le Maxim Folies, un hôtel trois étoiles dans le neuvième arrondissement. Dès l’arrivée nous sommes sous le charme ; l’accueil est très gentil, la déco colorée, et de nombreuses attentions nous attendent dans notre chambre : une carte manuscrite nous souhaitant la bienvenue, une assiette de macarons et des produits de beauté l’Occitane. La chambre est plus grande que ce qu’il nous semblait sur les photos, bref on adore !

Notre chambre

Nous passons une partie de l’après-midi à explorer le quartier, qui est vraiment sympa avec toutes ses boutiques et restos, notamment asiatiques. Benoît le connaît sur le bout des doigts, et il m’organise tout un circuit dans les différents passages couverts du coin. Il n’y a pas grand monde, c’est très agréable. La plupart des boutiques sont fermées mais cela ne nous empêche pas de faire du lèche-vitrine… Nous faisons également quelques achats chez Marks & Spencer Foods, un magasin que nous sommes bien contents d’avoir retrouvé depuis notre retour de la Réunion.

L’hôtel se situe à deux pas des Folies Bergère

Passage Verdeau

Passage Jouffroy

Passage des panoramas

Passage des panoramas

Sur la fin de notre balade nous tombons sur une pâtisserie japonaise, où nous ne résistons pas au plaisir d’un excellent dorayaki (des pancakes fourrés de pâte de haricots rouges sucrée) et d’un sakura mochi (boulette de riz infusée à l’hibiscus, farcie de pâte de haricots rouges, et enrobée d’une feuille de cerisier salée) ; ce dernier n’est pas tout à fait aussi bon que ceux dont je me régalais au Japon, mais cela me fait bien plaisir malgré tout !

Le joli square Louvois, avec son immense fontaine

Passage Choiseul, hélas en travaux

Une façade étonnante

Dorayaki

 

 

 

 

 

Sakura Mochi

Sakura mochi

On dirait que le confinement n’a pas fait de bien à ces plantes…

Détail d’une façade…

… et d’une autre !

L’autre côté du passage Choiseul

Nous poursuivons sur notre lancée japonaise à notre retour à l’hôtel, puisqu’un dîner composé de raviolis en forme de roses, d’edamame, de ramens et de mochis nous est servi dans la chambre, sans oublier les boissons japonaises. On se régale, et on valide le dîner en room-service ! C’est amusant car en nous baladant nous étions tombés sur le resto préparant les repas pour l’hôtel : le Neko Ramen 😉

Après une bonne nuit de sommeil, nous continuons les festivités avec un petit-déjeuner servi au lit, comme dans les films. Ça aussi on adore ! Normalement c’est un buffet, mais avec le covid le petit-déjeuner est servi en chambre. La veille nous avions rempli une fiche en indiquant tout ce que nous voulions. Madeleines maison, pancakes, œufs brouillés, salade de fruits… C’est encore une fois un sans-faute. Et puis, comme on est lundi matin et qu’il faut bien aller travailler, Benoît reprend la direction de la maison… tandis que je m’offre le luxe d’une petite matinée à l’hôtel 😉 En tout cas nous avons été ravis de cette expérience, et nous espérons la réitérer très vite !

Infos pratiques :

  • La nuit pour deux personnes nous a coûté 145 euros au total, incluant la chambre, les macarons à l’arrivée, le dîner japonais entrée/plat/dessert/boisson et le petit-déjeuner.
  • Si vous voulez que je vous parraine sur le site staycation pour avoir 10 euros de réduction sur votre première commande, n’hésitez pas à me le dire 😉
Tagué , , , , , , , , ,

5 réflexions sur “Entre passages couverts du 9è arrondissement et ambiance japonaise, une escapade inhabituelle au Maxim Folies ! (25 et 26 avril 2021)

  1. Kenza dit :

    Tomo! J’y allais tout le temps! J’ai habité à l’angle des Folies Bergères pendant un an 🙂

  2. […] n’ai pas attendu bien longtemps avant de repartir en staycation…  Le week-end suivant notre escapade en amoureux au Maxim Folies, c’est cette fois-ci au Latour Maubourg que je prends mes quartiers avec ma sœur. Cet hôtel est […]

  3. super! j’ai bien envie de tester le concept aussi !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :