Week-end familial au Puy du Fou (du 8 au 10 octobre 2021)

Près de notre hôtel, la Citadelle

Début octobre nous sommes partis en famille direction le Puy-du-Fou, à l’occasion des 70 ans du père de Benoît. Après une première nuit à Angers le vendredi soir – et un petit tour by night en amoureux dans cette jolie ville ! – nous avons passé le samedi et le dimanche dans le parc. Nous n’étions jamais allés au Puy du Fou, pour des raisons que je détaillerai en fin d’article.

Le château d’Angers

Sur ces deux journées nous avons pu assister à l’ensemble des spectacles proposés, qui évoquent plusieurs périodes historiques françaises, de la Gaule à la guerre de 14-18 en passant par les premiers rois de France, les Vikings, le Moyen-Age… La plupart des spectacles ont lieu en plein air dans de très grandes structures qui permettent d’avoir de la place, en tout cas en cette période de l’année. Quant aux décors, ils sont incroyables, avec une débauche de moyens et d’effets spéciaux / tours de magie hallucinants. Les spectacles ont lieu plusieurs fois par jour, toute la stratégie est de réussir à les combiner de manière maligne pour avoir le temps d’aller d’un lieu à l’autre, sans courir et sans trop attendre.

« Le Signe du Triomphe », spectacle dans lequel les Gaulois se révolent contre les Romains

Pause déjeuner pour Benoît

Spectacle « Le Secret de la Lance », sur la guerre de 100 ans, avec Jeanne d’Arc

Pause préfou vendéen !

Le meilleur chauffeur de salle 😉

Spectacle « Les Chevaliers de la Table Ronde »

Spectacle « les Vikings »…

… hyper impressionnant en terme d’effets spéciaux et de magie. La marche sur l’eau par exemple, ce n’est pas du tout un problème ^^

Quelques spectacles sont « stationnaires », en ce sens qu’il s’agit de décors dans lesquels on se balade. J’étais moins tentée initialement par ce système, et au final ils ont fait partie de mes préférés ! Dans Les amoureux de Verdun le spectateur est plongé au cœur des tranchées de la première guerre mondiale, Le mystère de La Pérouse nous emmène autour du globe avec le célèbre explorateur, et Le Premier Royaume retrace le destin de Clovis. Les deux premiers circuits ont été de gros coups de cœur pour moi. J’ai trouvé celui sur la guerre de 14-18 très émouvant, et celui sur la Pérouse m’a fait retrouver des endroits du globe qui m’ont beaucoup marquée, comme l’île de Pâques et l’Antarctique. Nous avons d’ailleurs fait le circuit deux fois avec Benoît tellement nous l’avons apprécié ! A noter que ces spectacles sont très réalistes (les obus font trembler les murs des tranchées, le bateau tangue…) et peuvent être très impressionnants pour les enfants ou les personnes claustrophobes.

Il y a également quelques activités plus calmes : le Grand Carillon, le Bal des Oiseaux Fantômes avec des centaines de rapaces, le spectacle des automates musiciens dans le Bourg 1900, le Monde imaginaire de La Fontaine qui donne vie à certaines fables, un petit labyrinthe juste derrière qui permet de s’amuser en cherchant des statues d’animaux, les grandes eaux, la ville médiévale qui nous plonge dans l’atmosphère du Moyen-Age avec de nombreux artisans que l’on peut observer… Last but not least, la Renaissance du Château emmène le visiteur dans le cœur du château, et s’achève par le clou du spectacle : la présentation de l’anneau de Jeanne d’Arc (dont l’authenticité est tout de même sujette à controverse !)

Cochon de Bayeux dans la mini-ferme

Baudet du Poitou

Grand Carillon

Le « Bal des Oiseaux Fantômes »

Les grandes eaux

L’atelier de La Fontaine

Le Bourg 1900 et ses automates musiciens

Le château du Puy du Fou

La ville médiévale

Le samedi soir nous avons dormi à l’hôtel Le Grand Siècle, sur le thème de Louis XIV. Là encore la déco était au top avec statues, dorures, miroirs… La chambre était très calme et confortable. Nous avons dîné au restaurant de l’hôtel, la Table des Ambassadeurs, qui propose un superbe buffet avec des mets parfois inspirés de l’époque (poireaux en gelée, légumes racines, poires au vin…). Nous nous sommes régalés. Quant au buffet du petit-déjeuner, il n’était pas en reste… Le plus difficile fut de choisir !

Notre hôtel, le « Grand Siècle »

Il est l’heure de rejoindre la « Table des Ambassadeurs » !

Le petit-déjeuner n’est pas en reste

Cure de figues (avec le beau sweat-shirt prévu pour l’anniversaire du père de Benoît !)

Après le buffet le samedi soir, nous sommes ressortis pour assister au spectacle nocturne Les Noces de Feu (il n’y avait pas de Cinéscénie lors de notre séjour). Instruments de musique illuminés, carrosse se déplaçant sur le lac… là encore la magie et la féérie furent au rendez-vous.

Alors, le Puy du Fou, est-ce que je conseille ou pas ? Je serais bien en peine de le dire… Niveau show, ce sont clairement les plus beaux spectacles que j’ai vus de ma vie. Entre les décors, les costumes, les effets spéciaux, c’est du très grand spectacle qui se déroule sous les yeux des spectateurs. L’hôtel et le resto étaient très sympas, l’accueil adorable, et nous avons passé un excellent week-end d’anniversaire en famille.

Ceci étant dit, je ne peux pas ne pas évoquer les raisons qui m’avaient jusque-là retenue d’aller dans ce parc. Tout d’abord (je commence par cette raison car c’est la première dont j’ai eu connaissance), le Puy du Fou utilise de nombreux animaux pour ses spectacles (félins, oiseaux…), ce que je ne cautionne pas. Il y a d’ailleurs eu récemment encore des articles évoquant des situations de maltraitance animale au sein du parc. Ensuite, l’Histoire racontée au Puy du Fou est une Histoire lue sous un certain angle, et très imprégnée de catholicisme. Je ne compte pas le nombre de spectacles où les gentils Chrétiens gagnent contre les vilains barbares païens / polythéistes, où le baptême remet le protagoniste dans le droit chemin, où une intervention divine sauve une situation bien mal partie… Bref, je crois qu’il faut garder un œil critique sur l’Histoire racontée au Puy au Fou ! Enfin, et ce troisième point est un peu lié au deuxième, les valeurs soutenues par le Puy du Fou sont extrêmement orientées politiquement. Aller au Puy du Fou, c’est donner de l’argent à un parc qui a par exemple par le passé soutenu une association controversée anti-IVG et proche de la Manif pour tous… Alors je n’ai pas de solution ni de conduite à tenir toute prête, mais je crois qu’il est important d’avoir ces éléments en tête lorsque l’on réserve un séjour dans ce parc, afin de garder un certain esprit critique et une distance qui me semblent indispensables.

Tagué , , ,

2 réflexions sur “Week-end familial au Puy du Fou (du 8 au 10 octobre 2021)

  1. Hello, j’adore ce parc où je ne suis allée qu’une fois pour le moment. J’en garde un souvenir émerveillé des spectacles! J’aimerais beaucoup y retourner et pourquoi pas y passer la nuit! C’est vrai que le buffet a l’air top!

    • Je comprends, les spectacles sont dingues ! J’ai notamment eu un gros coup de cœur pour le spectacle nocturne, même si ce n’était pas la cinéscénie. Et c’est vrai que c’est sympa de dormir sur place, ça prolonge l’ambiance…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :