Pourquoi partir ?

« Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port ô combien sécurisant. Explorez. Rêvez. Découvrez. » Mark Twain.

Aurélie

J’ai le goût du voyage en moi depuis très longtemps. Petite j’ai voulu être hôtesse de l’air, puis femme d’affaires (pour les voyages d’affaires !), et je déclarais que l’endroit que je préférais le plus au monde, c’était les aéroports… Finalement mon métier aujourd’hui me plaît bien plus que les deux cités plus haut, même s’il me permet moins de voyager pour des raisons professionnelles (quoique ceux qui me connaissent savent que j’exploite les possibilités au maximum ;-)). Après plusieurs années de voyages sur mon temps libre, de week-ends en vacances je me suis dit que je rêverais de faire plus…
C’est ainsi qu’après plusieurs années à y penser, d’abord comme un rêve un peu utopiste, un peu fou, devenu de plus en plus important et de plus en plus concret au fil du temps, nous avons commencé à organiser ce projet de manière concrète, à partir de fin 2008 – début 2009. C’est ainsi que nous sommes partis en novembre 2011 pour 11 mois de voyage autour de la planète (l’itinéraire est par ici ;-))
Je ressens avec acuité la brièveté et la fragilité de la vie, et je pense qu’il ne faut pas trop repousser les projets qui nous tiennent à cœur. S’il y a bien une chose que la vie m’a apprise, c’est que nul ne sait ni où ni dans quel état il sera le lendemain. A toujours repousser, à toujours remettre au lendemain, le « plus tard » devient parfois « trop tard »… Certaines rencontres, la maladie et parfois le décès de personnes proches, parfois très jeunes, des proches qui ont frôlé la mort un soir de décembre 2008… Tout cela m’a fait réaliser à quel point la vie est courte et précieuse, bien trop courte pour tergiverser et remettre au lendemain les projets qui nous tiennent à cœur.
« Qui a l’habitude de voyager sait qu’il arrive toujours un moment où il faut partir » – Paulo Coelho, L’Alchimiste.
Depuis notre retour fin 2012 nous voyageons de nouveau sur nos week-ends et nos congés payés, mais cela nous semble souvent bien court au regard de notre fabuleux voyage… Et de plus en plus l’envie de repartir se fait sentir, en dépit des choix pas toujours évidents que cela impose.
« La liberté existe toujours, il suffit d’en payer le prix ». Henri de Montherland.
Benoît

« Moi je suis casanier ! »,

Et c’est d’ailleurs pour cela que je vais faire un tour du monde.

« Un tour du monde ? mais pour quoi faire ? »

  • Eh bien la meilleur réponse serait plutôt : « Mais pourquoi pas ? « 
  • Pour voir le monde voir des tas de « Hotspots »
  • Pour découvrir des gens et des cultures différentes
  • Pour prendre le temps de contempler une nature incroyablement belle.

Lorsque Aurélie m’a dit que son grand rêve était de faire un tour du monde, je me suis dis « moui, pourquoi pas, mais voyons voir ».

Puis nous avons commencé par en parler…

  • « Si on faisait un tour du monde, ou est-ce qu’on irait ? »
  • « Si on faisait un tour du monde, combien ça nous coûterait ? »
  • « Si on faisait un tour du monde, est-ce que cela ne va pas nous pénaliser professionnellement ? »

Puis nous avons commencé à dresser la liste des choses qu’on voulait voir…

Puis nous avons commencé à économiser pour voir si c’était faisable…

Et puis à force d’envisager cela comme une éventualité, cela devient possible et concret.    Alors si vous aussi, vous avez envie de le faire, essayez. Réfléchissez à ce qui vous empêche vraiment de partir.

Le job ? Peut être mis en « stand by » le temps d’un congé.
Le crédit pour l’appartement ? Vous pouvez le louer.
Le budget ? Ce n’est pas plus cher qu’une jolie voiture.
Vivre pendant un an avec une valise ? C’est juste un très long voyage.

Alors pour toutes ces raisons.

5 réflexions sur “Pourquoi partir ?

  1. Martin dit :

    Vivez votre voyage à fond!

    Bande de lâcheurs!! On va devenir quoi, nous, pendant un an, sans vous?…

    Revenez nous la tête pleine de rêves réalisés!

  2. Flo dit :

    Vous avez bien raison car c’est vrai que nous ne savons pas de quoi demain sera fait !!!
    J’ai toujours voulu voyager moi aussi mais bon financièrement ça coinçait…vous avez cette chance alors vivez la à fonds pour vous et pour ceux qui restent sur le quai de gare où sur un port…
    Vous allez louper la naissance de notre petit mec…c’est vraiment dommage mais grâce à ce superbe outil qu’est l’informatique, nous vous enverrons le faire-part ainsi que plein de photos.
    Nous vous suivrons dans votre périple.
    Plein de gros bisous chère cousine et benoît et à très bientôt.

    • Coucou Florence !
      Je remets ce blog à jour, et je constate que je ne t’avais pas répondu !! J’spère que notre blog vous permettra de voyager depuis chez vous… et ça vous donnera peut-être des idées de vacances, qui sait ? 😉
      En tout cas on compte sur vous pour les photos de votre petit, j’ai hâte de voir sa petite frimousse.
      Gros bisous et à bientôt !
      Aurélie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :