L’année 2017

« Mais alors, dit Alice, si le monde n’a absolument aucun sens, qui nous empêche d’en inventer un ? » (pas du tout Lewis Carroll)

Qui dit fin d’année dit heure du bilan ! J’aime bien ces petits bilans de fin d’année, qui permettent de se poser un instant, de regarder le chemin accompli, et de définir des objectifs pour le chemin à venir, en poursuivant ce qui est bien et en modifiant ce qui ne va pas. Un peu de temps pour penser et se recentrer, cela ne fait jamais de mal… Après une année 2016 très voyageuse puisque ce fut l’année de notre deuxième tour du monde et de mon installation à la Réunion, l’année 2017 a été un peu différente… Allez hop, c’est parti pour un petit récapitulatif mois par mois !

Janvier 2017 : Je repars à la Réunion en solo après les fêtes de fin d’année, Benoît reste à Paris et continue à chercher des offres d’emploi qui lui permettraient de me rejoindre. Je profite de mes WE pour continuer à me balader sur l’île, je fais plusieurs randos parfois seule, parfois accompagnée… dont le Dimitille en solo et un mémorable col du Taïbit avec SuperColoc et une amie à elle. Benoît me rejoint à la fin du mois pour une semaine de vacances, il passe un ou deux entretiens et hésite… il y a peut-être un poste, mais moins intéressant que son poste actuel et avec un salaire de 20% plus faible qu’à Paris. On est embêtés, à la fois c’est une opportunité, et en même temps je ne veux pas qu’il se « sacrifie » pour me suivre…

Le col du Taïbit !

Février 2017 : Février commence en fanfare avec une nuit inoubliable sur le volcan… Le piton de la Fournaise est en éruption et nous y passons une nuit avec SuperColoc, à randonner à la lumière de nos lampes frontales jusqu’au point de vue sur la lave en fusion. C’est superbe, et à tout jamais gravé dans ma mémoire. Je suis décalquée le lendemain au boulot, mais cela en valait mille fois la peine… Quelques jours plus tard Carlos arrive sur la Réunion, c’est ma première tempête tropicale. Ce n’est pas un cyclone, mais il pleut à verse ! Je passe ensuite près de deux semaines en métropole, pour passer un concours et revoir un peu Benoît, mes proches… et Paris ! Je fais le plein d’expos et de théâtre, et puis nous partons trois jours en road-trip normand avec Benoît, de Cabourg à Etretat via Fécamp. Libertad ! J’apprends juste avant de rentrer que j’ai réussi mon concours, voilà une bonne chose de faite, cela va me permettre d’être titularisée sur mon poste à la Réunion. Le poste réunionnais qui faisait hésiter Benoît tombe à l’eau par manque de financement ( !), mais en fin de mois une grande nouvelle tombe, son entreprise parisienne accepte de le laisser partir en télétravail à la Réunion. Seule condition, qu’il rentre à Paris une fois par semaine… ça devrait le faire. Hip hip hip, hourra !

Eruption du piton de la Fournaise, février2017

Mars 2017 : Ma mère et ma sœur arrivent le 1er mars pour des vacances à la Réunion, elles se baladent toutes les deux la semaine et on se retrouve le WE. Nous découvrons de jolis coins de l’île, comme les cascades de Langevin. J’ai pas mal de boulot, mes WE sont souvent réduits à un dimanche, je ne me balade pas beaucoup toute seule. Je rentre de nouveau à Paris en fin de mois pour l’EVJF de ma cousine à la Rochelle et l’anniversaire de ma sœur, de bons moments familiaux qui me font office de bouffée d’oxygène. J’ai hâte que Benoît arrive à la Réunion, après six mois de séparation on commence à vraiment trouver le temps long…

Grand Galet = cascade Langevin

Avril 2017 : Ce mois est marqué par l’arrivée définitive de Benoît à la Réunion ! Dire que nous sommes contents est en-deçà de la réalité. SuperColoc accepte que nous restions chez elle le temps de trouver un appartement. Je profite du WE de Pâques pour faire découvrir Cilaos à Benoît, et nous montons au piton des Neiges… Une belle entrée en matière. Côté boulot c’est toujours le rush pour moi et cela ne va pas s’arranger, l’une de mes collègues s’apprête à s’absenter un an et ne sera sûrement pas remplacée… Cela se rajoute aux postes non pourvus, ça craint ! Benoît se fait bien au télétravail et est content de sa nouvelle vie réunionnaise. En fin de mois nous rentrons de nouveau en métropole, cette fois pour le mariage de ma cousine dans les Landes, l’anniversaire de ma mère et l’élection présidentielle. Je profite de ce retour pour m’échapper deux jours à Londres, le voyage en solo m’avait manqué !

9 avril, arrivée de Benoît à la Réunion !

London baby

Mai 2017 : Nous finalisons notre déménagement outre-mer, nos cartons vont voyager près d’un mois en cargo jusqu’à la Réunion…Nous rentrons le 8 mai de métropole, et j’attaque alors trois mois de marathon sur le plan professionnel. Je dois dépanner à droite et à gauche, on déshabille Pierre pour habiller Paul… Enfin, je tiens le coup, et puis on fait notre possible avec Benoît pour se dégager du temps. Petites randos le dimanche, sorties fête foraine, glace ou ciné le soir… On essaie de s’aérer ! En fin de mois, nos amis Emmanuel et Céline viennent nous rendre visite, cela fait toujours plaisir !

Bassin la Mer

Juin 2017 : Nos cartons arrivent à la Réunion, mais nous n’avons toujours pas d’appart. On les stocke chez SuperColoc… On finit par trouver un trois pièces pas mal dans la résidence où nous sommes déjà, c’est parfait ! Sur le plan professionnel, la fatigue s’accumule pour moi, je suis à deux doigts de tout envoyer valser. Benoît (arrivé depuis deux mois, pour rappel…) me rappelle qu’on peut toujours décider de rentrer en métropole si ça ne va pas pour moi (il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour !). Enfin, cahin cahant je m’accroche, je fais un point avec ma chef, et avec Benoît on se fait quelques WE « coupure » notamment dans les Makes et à l’île Maurice où nous fêtons mes 32 ans. Nous sommes à Saint-Denis pour la fête de la musique, c’est hyper sympa.

WE à Maurice

Juillet 2017 : Nous nous installons enfin chez nous à la Réunion, dans un appartement rien que pour nous. Nous déballons les cartons à la vitesse de l’éclair, après plusieurs mois de minimalisme (haha) nous retrouvons avec bonheur toutes nos affaires. Home sweet home ! Côté boulot ça roule toujours pour Benoît, il avance même mieux qu’en métropole car moins dérangé toutes les 5 minutes. De mon côté c’est toujours galère, je travaille quatre WE sur cinq ce mois-ci. On continue à essayer d’optimiser notre temps libre, pas forcément en faisant des choses folles, mais plutôt des choses qui changent du boulot : petites balades, sortie piscine, ciné ou smoothie… Nous fêtons le 14 juillet à Saint-Denis, une grande fête populaire et un beau feu d’artifice et concert à la clé.

L’un des avantages des allers-retours mensuels de Benoît à Paris ? L’import-export bien sûr ! Ici, du bio…

Août 2017 : Après une dernière semaine de boulot, le graal tant espéré arrive : les vacances ! Avant de partir je dis à ma chef que je souhaite lever le pied sur les WE travaillés jusqu’à la fin de l’année. Les vacances estivales (ou hivernales ? je ne sais jamais comment dire depuis que nous sommes à la Réunion…) 2018 sont européennes, avec l’expédition Finlandia Memorabilis ! Un mariage familial en Finlande, puis deux semaines de vadrouille dans ce pays que nous aimons tant… dont six jours de randonnée en autonomie sur le Karhunkierros. On se dépasse, on surkiffe, c’est ça la vraie vie ! Nous enchaînons avec quelques jours à Nice, puis Benoît reprend le boulot pendant que je profite encore un peu de Paris.

Sur le Karhunkierros

Septembre 2017 : Nous rentrons ensemble à la Réunion le 3 septembre. Ma chef a accédé à ma demande et mon planning de fin d’année est top, j’ai tous mes week-ends. Cela nous change la vie… Nous partons un WE à Saint-Leu et profitons des journées du patrimoine sur Saint-Denis, durant lequel Benoît nous organise en douce notre premier escape game. Super ! Mi-octobre nous accueillons notre amie Coralie qui vient nous voir pour une dizaine de jours. Ensemble nous découvrons les tunnels de lave du sud de la Réunion. La fin du mois est compliquée, je commence par attraper une grippe qui me cloue plusieurs jours au lit (c’est l’occasion d’avoir mon premier arrêt de travail…), et puis quelques jours plus tard mon grand-père décède de manière subite. Nous rentrons à Paris pour l’enterrement… Ce furent des moments difficiles, mais j’ai été heureuse de pouvoir rentrer comme cela afin de pouvoir traverser cette épreuve en famille.

Dans les tunnels de lave

Octobre 2017 : De retour à la Réunion nous reprenons notre rythme semaine dense / WE full détente. Notre vie sociale commence à bien se développer ; nous participons à notre premier pique-nique et à notre premier GN. L’espace d’un WE, nous voyageons dans le temps sur les terres de Sombreval… C’est aussi en octobre que nous nous remettons au couchsurfing. Nous accueillons notre premier guest depuis un moment, qui rentre de Madagascar et avec qui nous parlons voyages bien sûr ! A la fin du mois, nous rentrons de nouveau en métropole pour une fête de famille prévue de longue date. C’est l’occasion de revoir certains membres de la famille que nous n’avions pas vu depuis dix ans… Les retrouvailles sont joyeuses, et nous nous promettons de ne pas attendre dix ans avant de nous revoir. Je m’envole ensuite pour une semaine à NYC en solo, où je découvre la fièvre de Halloween…

NY, NY !

Novembre 2017 : Difficile de mieux commencer un mois que celui-ci, puisque je suis à NY ! Je profite à fond de la ville, et j’y reste même un peu plus longtemps que prévu puisque mon vol retour est annulé. Après d’âpres négociations avec la compagnie aérienne je rentre finalement en première classe, un vol que je ne suis pas prête d’oublier… La vie reprend ensuite son cours à la Réunion, le rythme est agréable, la quantité de boulot la semaine est gérable et nous profitons de nos week-ends pour poursuivre notre exploration de l’île, nous partons dans l’ouest, au trou de fer… Nous profitons d’une formation pour moi dans l’ouest pour nous poser quelques jours à Grand Fond, la vie ici est bien agréable. Nous commençons à nous faire un cercle d’amis à la Réunion, et à nous dire que nous allons peut-être rester ici un peu plus longtemps que prévu…

Le trou de fer

Décembre 2017 : Le mois commence avec un bref retour en métropole pour une formation à Lyon, puis retour à la Réunion en solo (Benoît reste à Paris tout le mois), puis de nouveau métropole pour les vacances de Noël. Nous profitons de notre famille, à Nice et en région parisienne, et de la vie culturelle métropolitaine. Le passage de 2017 à 2018 est studieux, je travaille cette nuit-là… pendant que Benoît fait la fiesta en mode  barbecue/lanternes magiques/karaoké, un combo 100% réunionnais ! Depuis mon lieu de travail je peux tout de même admirer les feux d’artifice et lanternes qui s’envolent vers le ciel, une tradition ici… jolie conclusion à 2017 !

L’année 2017 a été marquée par notre installation à la Réunion. Celle-ci s’est faite avec quelques heurts, mais aujourd’hui après 15 mois (pour moi) sur l’île nous y avons pris nos marques… En dépit de cette installation outre-mer, je dois avouer que j’ai trouvé l’année un chouia trop sédentaire, ou en tout cas avec un ratio boulot/temps libre pas toujours optimal. J’ai bien conscience pourtant que nous avons plus bougé que beaucoup de gens sur 2018, mais après l’année 2016 que nous avons vécue, la transition a été un peu rude… aussi bien en terme de voyage qu’en terme de liberté et de temps disponible. Nous avons renoue en 2017 avec les emplois du temps survoltés, l’intendance et le stress professionnel… Quoi qu’il en soit, les choses se sont améliorées sur la fin de l’année et j’espère réussir à garder ce cap sur 2018.

En 2017 nous sommes beaucoup rentrés à Paris, Benoît tous les mois pour le boulot, et moi huit fois sur l’année, soit un aller-retour tous les mois et demi environ. En 2018, l’objectif est de moins rentrer en métropole et de commencer à explorer l’océan indien. Quelques projets de voyage prennent déjà forme, notamment Madagascar en avril, et sûrement une autre destination sur septembre ou octobre. Et puis, des projets de nouveau grand voyage commencent à trotter dans notre tête… Rien n’est encore très clair, et ce ne sera pas pour 2018, mais nous avons tous les deux envie de repartir plusieurs mois. Affaire à suivre !

Enfin, sur le plan personnel, je m’étais lancé l’objectif de me remettre à lecture en 2017, et même si je n’ai pas tenu mes objectifs (« que » 35 livres lus au lieu des 52 que je m’étais fixés !) je suis assez fière de moi. To be continued en 2018 ! La lecture est une belle évasion pour les voyageurs en mal de dépaysement 😉 D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire si un petit article « lecture » de temps en temps vous ferait plaisir !

Je vous souhaite à tous une très belle année 2018, pleine de projets et de surprises, pleine d’amour et d’amitié, et surtout de santé !

Publicités
Tagué , ,

26 réflexions sur “L’année 2017

  1. Tatiana dit :

    Toujours partante pour des articles « lecture » moi ! Très belle année 2018 à vous !

  2. Marie dit :

    Sympa ce bilan! Très bonne année 2018, que tous vos voeux se réalisent! Et ce sera un plaisir de découvrir vos futures aventures 🙂

  3. Un magnifique bilan même si on ne peut pas toujours échapper aux moins bons moments… C’est sympa de vous suivre ainsi au fil du temps et des heures passées en vol, lol !!!! Très belle année à vous deux, profitez bien!!! Bizzzzz

    • Merci pour ton message ! Arf, c’est ça la vie, de bons et de moins bons moments… il faut juste garder en tête qu’après la pluie vient le beau temps ! Très belle année 2018 à vous également. Grosses bises.

  4. Géraldine dit :

    J’adore cet article ! Avec Jimmy, on n’en revient pas de votre rythme de voyage… Me tarde de connaître l’itinéraire du TDM 3, tiens 🙂 En attendant, le programme paraît alléchant ! À très vite par mail 😉

  5. Laure dit :

    Coucou ! Je profite de cette nouvelle année pour te laisser un petit mot, je continue à lire tes articles avec le plus grand plaisir (et à puiser des idées de voyage ou escapade) mais prend rarement le temps de laisser un commentaire. Argh un TDM3… et dire qu’emportés par notre rythme de vie et travail nous n’avons toujours pas réussi à prendre une décision pour un éventuel TDM2… mais on ne désespère pas. En tant que lectrice assidue, je ne peux qu’approuver un thème « lectures » sur le blog donc si tu es tentée n’hésite pas… et comme ça cela me fera plus d’articles à lire hihihi.
    Je vous souhaite à tous les 2 une très belle année 2018, profitez bien de l’hémisphère sud, gardez le rythme côté ratio boulot / vie privée (c’est sans doute le plus dur) et surtout voyagez bien ! Bises.

    • Coucou Laure ! Merci pour ton gentil message et pour ces nouvelles. Je vous souhaite de vous lancer dans les préparatifs du TDM2 alors ! De notre côté le 3 n’est pas du tout concret pour le moment… et ne sera sans doute pas un TDM d’ailleurs… Enfin, en tout cas c’est clair que nous avons très envie de repartir au long cours 🙂
      C’est bien noté pour les articles lectures, je crois que je vais me lancer avec mes coups de cœur 2017 !
      Je vous souhaite à tous les deux une très belle année 2018, pleine de santé, de bonheur et de découvertes 🙂
      Grosses bises !

  6. Très beau bilan, même si cela devait être épuisant! Tu vas sans aucun doute découvrir des choses magnifiques dans le coin! Et pour la lecture, chapeau bas, mas reprise de lecture n’est pas si fulgurante! Je me fixe un livre par mois cette année, on verra! 🙂

    • Merci ! L’année 2017 a effectivement été bien remplie… Nous sommes contents d’avoir réussi à concrétiser cette installation dans les DOM TOM qui nous trottait dans la tête depuis un moment. Place à 2018 maintenant, avec la certitude que cette année va être pleine de surprises… This is how life is !
      Bon retour à la lecture à toi aussi 🙂

  7. Quelle année chargée! Et que d’aller-retour… Chaude pour ton idée d’article de « lecture », je lis énormément, ça me permet de m’évader de mon quotidien et de me relaxer le soir après une grosse journée.
    Bonne année 2018!

    • Cool pour la lecture, comme tu le dis c’est un excellent moyen d’évasion ! Je vais essayer de préparer cela alors, je vois que nous sommes plusieurs à bien aimer lire 🙂 Très bonne année 2018 à toi également !

  8. Coralie dit :

    Coucou Aurélie ! C’est là qu’on voit l’une des utilités de tenir un blog, perso je ne sais pas ce que j’ai fait la semaine dernière ;-). Et c’est vrai que c’est un exercice intéressant pour prendre du recul… A méditer pour 2018 ! En tout cas c’est une année intéressante, même si forcément le décalage avec 2016 est important.
    Au passage elle est chouette cette photo des tunnels ! Un super souvenir.
    Gros bisous

    • Coucou Coralie ! Lol si tu savais à quel point j’ai galéré pour écrire cet article, il est resté plusieurs semaines dans mes brouillons… Je me suis appuyée sur le blog et puis aussi sur mes (nombreuses) photos pour la vie quotidienne 😉 Et oui c’était trop bien les tunnels !!! tu sais que tu reviens quand tu veux, il te reste encore des choses à découvrir ici (et il y a pleiiiin de promos sur les billets d’avion). Gros bisous, bon dimanche !

  9. ça devait être génial d’assister à l’éruption ! Mais j’espère que vous étiez assez loin ça a l’air dangereux quand même 🙂

    • C’était incroyable… Il y avait bien sûr la lave que l’on voyait (encore plus car c’était de nuit), mais aussi le grand nuage rouge dans le ciel au-dessus, le bruit, et puis l’ambiance… A refaire, je l’espère avec Benoît qui n’était pas encore arrivé à l’époque. Bises !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :