En week-end à Saint-Leu (9 et 10 septembre 2017)

De retour au boulot nous décidons de ne pas nous laisser abattre, et de profiter au maximum de la Réunion. Face à la surcharge de boulot à laquelle j’ai été confrontée sur les mois précédents – avec une mention spéciale pour juillet où j’ai bossé 4 week-ends sur 5… – j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et je suis allée parler à ma chef, avec des résultats plus que probants puisque je me retrouve libre tous les WE jusqu’en décembre, à l’exception du 31 décembre (on ne peut pas tout avoir…) et d’un WE en octobre où je dépanne un collègue. Objectifs de ces WE libérés, pouvoir faire une vrai coupure avec le boulot de la semaine, et puis continuer à découvrir la Réunion, ce qui est tout de même l’un des grands objectifs de notre installation ici.

Le WE du 9-10 septembre nous prenons donc la direction de Saint-Leu, une ville que Benoît ne connaît pas encore et qui colle bien à ses envies de plage et de snorkeling du moment. Le départ se fait un peu dans la douleur, avec le fameux car jaune O2 qui est toujours archi bondé. Il faut jouer des coudes pour ne pas (trop) se faire doubler et parvenir à entrer dedans. Ici, lorsque toutes les places assises sont occupées, c’est terminé… il faut attendre le car suivant, souvent une voire deux heures après.

A Saint-Leu nous sommes accueillis par le marché forain, installé tout en longueur sous les arbres le long de la plage. Fruits, légumes, samoussas, spiruline, jus de sucre de canne… Que de couleurs et de saveurs ! Nous pique-niquons face au lagon avant de marcher un peu, d’abord le long de la mer puis en ville. Saint-Leu semble en plein développement, il y a pas mal de constructions en cours, certaines semblant d’ailleurs plus ou moins abandonnées… Nous terminons l’après-midi entre plage et snorkeling dans le lagon, les poissons me semblent un peu moins nombreux qu’à l’Ermitage mais cela reste chouette !

Marché de Saint-Leu

A 17H30 nous retrouvons notre hôte AirBNB qui, apprenant que nous n’étions pas motorisés, a gentiment proposé de venir nous chercher en centre-ville. Sa maison est en effet sur les hauteurs de Saint-Leu, plus loin que ce que nous pensions en réservant. Réunionnais d’origine il a fait toute sa carrière chez EDF à Paris, et est revenu ici pour sa retraite… non sans retourner au moins deux fois par an dans la capitale, qu’il aime beaucoup. Notre chambre est dans une annexe de la maison principale, nous avons notre propre salle de bains et un petit espace repas sous la varangue, avec vaisselle et micro-ondes. Et puis, nous avons accès aussi à la piscine, face à la baie de Saint-Leu… La vue est magnifique. Benoît se pose dans un transat pendant que je saute dans l’eau sous le regard de Cornichon, le mignon petit chien de notre hôte. Nous prenons ensuite l’apéro face au soleil couchant… Les WE off, c’est décidément bien sympa !

Vue sur la baie de Saint-Leu

Lorsque nous nous réveillons le dimanche, un copieux petit-déjeuner nous attend sous la varangue. Voilà une journée qui commence bien ! La compagne de notre hôte est toute désolée, « il ne fait pas beau »… Cela me fait sourire, il y a effectivement deux-trois vagues nuages, mais rapidement il faut quand même sortir les lunettes de soleil 😉

Notre objectif du jour est la visite du musée Stella Matutina. Nous redescendons à pied en ville puis décidons de continuer sur notre lancée et de nous passer du bus. Nous longeons le bord de mer jusqu’à la fin du chemin piéton, découvrant de jolies plages bien moins fréquentées que celle de l’Ermitage où nous allons habituellement. Certaines sont ombragées par de grands filaos, ce qui en fait de super spots pique-nique. L’association des anciens de Sainte-Marie semble l’avoir bien compris, un bus entiers de retraités a déjà posé ses affaires ! Au bout de la plage toutefois, la route qui monte vers le musée devient dangereuse, il n’y a plus de trottoir ; nous tentons alors le stop, et sommes pris en moins de cinq minutes par une dame qui nous dépose quelques kilomètres plus haut, à côté d’une grande aire de pique-nique, où nous déjeunons face à la vue avant d’attaquer la visite.

Temple dédié à Saint Expédit, très prié ici

Le musée Stella Matutina est l’un des grands musées de la Réunion ; il retrace l’histoire de la canne à sucre, et propose également des expositions temporaires. Benoît connaissait déjà les lieux pour y être allé lors de la Japan Experience (une manifestation culturelle autour du Japon), et moi je n’y étais jamais allée. Le musée est très beau, très moderne, et possède un grand parc avec une vue superbe sur Saint-Leu et sa baie. Nous passons un bon moment dans l’expo temporaire, consacrée aux baleines. Nous apprenons pas mal de choses, et il y a un film sympa en réalité virtuelle. Après les baleines, place au cinéma 4D sur les pirates… assez décevant pour le coup ! Les sièges bougent bien mais l’histoire est assez enfantine. C’est vraiment plus pour les enfants que pour les adultes, contrairement au ciné 4D de la Cité du Volcan.

Dans le parc de Stella

L’expo permanente sur la canne à sucre est absolument gigantesque, on pourrait y passer des heures… mais le temps commence à nous manquer, nous n’avons plus qu’une heure devant nous. En plus mon audioguide ne marche pas très bien et je ne sais pas trop s’il vaut mieux écouter ou lire les panneaux… ! Nous faisons un tour d’ensemble dans le musée, il est très riche et clairement il faudra revenir pour le découvrir plus en profondeur, peut-être un samedi pour profiter des visites guidées gratuites.

Le fameux « car courant d’air », créé en 1920 à la Réunion, l’ancêtre des cars jaunes 😉

De retour dans le centre de Saint-Leu, la météo est trop limite pour que nous faisions un stop lagon ; je m’offre à la place une petite crêpe beurre-sucre face à la mer et puis nous filons prendre notre bus, direction la maison ! Nous prenons deux des dernières places, c’est chaud chaud… En tout cas nous sommes bien contents de ce WE dépaysant, que nous terminons en beauté avec une soirée pâtes fraîches maison, Benoît a craqué pour une machine à pâte… Miam !

Publicités
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :