[Noël 2017 en métropole 1] Petites vacances à Nice, et escapades en Italie et dans l’Esterel (du 16 au 20 décembre 2017)

Après pas mal de négociations j’ai finalement réussi à poser des jours de congés pour la fin d’année, ce qui m’a permis de rentrer en métropole pour Noël. J’étais bien contente, je ne me sentais pas encore prête à passer Noël sous les tropiques ! Bon, par contre l’année prochaine il va falloir que je m’y colle ^^

Après une journée de transit à Paris, et les retrouvailles avec Benoît que je n’ai pas vu depuis début décembre, nous partons donc à Nice pour cinq jours de vacances. Objectifs de ce petit séjour, passer du temps en famille et puis découvrir le parc de l’Esterel, que j’admire depuis les fenêtres du train depuis plus de dix ans sans jamais y avoir posé le pied. Le premier objectif sera pleinement rempli, même plus que ce que nous imaginions, et nous nous baladerons finalement bien plus que prévu… Dans l’Esterel certes, mais aussi à Nice, à Antibes et même en Italie !

Nice est une ville que nous aimons tous les deux beaucoup. Même après nos nombreux séjours là-bas, nous apprécions toujours autant de nous y balader. En plus, Nice est toujours très bien décorée pour Noël et cette année ne fait pas exception à la règle. Nous nous baladons sur le marché de Noël, admirons l’artisanat, les illuminations et les projections sur les façades, l’ambiance est féérique. Nous découvrons également la terrasse du Plaza et sa vue spectaculaire sur Nice et la mer… Nous y prenons un apéro, en l’honneur des (presque) 35 ans de Benoît !

Le thème est spatial cette année !

Vue sur Nice depuis la terrasse du Plaza

Happy birthday !

Il y a plein de jolies balades à faire à Nice ; cette fois-ci nous optons pour le cap de Nice, une jolie promenade qui longe la côte au pied de villas toutes plus luxueuses les unes que les autres. Nous nous promenons également dans la forêt du Mont Boron, depuis laquelle il y a une belle vue sur la baie du cap Ferrat.

Balade du cap de Nice

La piscine naturelle du palais Maeterlinck (autrefois hôtel, maintenant appartements)…

… et le petit funiculaire pour y accéder !

Vue sur St Jean cap Ferrat

De manière tout à fait imprévue nous profitons également de ce séjour pour aller passer une après-midi en Italie, à Vintimille. Vintimille n’est située qu’à 50 minutes de voiture de Nice, mais le dépaysement est garanti et puis on y trouve toutes les bonnes spécialités italiennes. Nous commençons par une grande balade sur le front de mer et la vieille ville avant de nous installer dans une petite pasticceria pour nous réchauffer. Chocolat chaud hyper dense (comme de la Danette !) et petits cygnes à la crème, nous reprenons des forces avant d’aller dévaliser les petits supermarchés de la rue commerçante. Nous regrettons d’être venus avec easyjet, nous sommes obligés de nous restreindre à mort 😉 Tout est tentant !

Front de mer à Vintimille

La vieille ville

Les rues sont décorées de bouquets de feuilles, mis dans des bonnets de père Noël

Coucher de soleil sur les montagnes

Le lendemain c’est la journée de la « grosse rando » comme dirait ma sœur ! A nous l’Esterel J Nous nous garons dans le centre de Théoule, d’où partent plusieurs balades. L’idée est de faire une grande boucle dans le parc jusqu’au lac de l’Ecureuil, via le col de la Cadière. Le sentier quitte rapidement le bord de mer pour s’enfoncer dans le parc, entre forêt et roches rouges (les fameuses !) Il n’y a personne, nous ne croisons que deux cyclistes et deux jeunes un peu boulets dont nous nous éloignons rapidement. Nous pique-niquons au bord du « lac »… je mets des guillemets car en fait il est complètement asséché, et ce depuis des années selon les cyclistes. L’endroit est tout de même magnifique, je suis très heureuse d’enfin découvrir l’Esterel ! Sur le retour cela grimpe un peu, mais les panoramas sur la forêt sont spectaculaires… Je voudrais rester des heures à regarder la douce ondulation des collines, les arbres d’un vert profond et les rochers rougeâtres. En tout cas on rigole, car après nos randonnées réunionnaises celle-ci nous semble de la gnognotte… le sentier « difficile à trouver » d’après notre guide est bien mieux tracé que plein de sentiers officiels réunionnais, et marcher au frais nous semble le paradis absolu après les températures de la Réunion. Nous avalons sans peine les 18 kms de la balade, Benoît n’en revient pas 😉 Nous rejoignons la voiture ravis de cette journée, en nous promettant d’y retourner un jour à la saison des mimosas. Il y en a plein dans l’Esterel, et Benoît garde un souvenir très vif de balades lorsqu’il était enfant, sur des chemins bordés de mimosas en fleurs…

Départ de Théoule sur mer, son port et ses belles statues !

Vue sur la côte et les montagnes enneigées au loin

On entre dans le vif du sujet

Lac de l’écureuil

Chêne liège

De retour en ville, un conducteur surprenant 😉

Nous terminons ces petites vacances niçoises par une après-midi en famille à Antibes, que nous ne connaissions pas. Le village est très mignon, avec de petites ruelles pleines de boutiques archi tentantes, et puis je tombe amoureuse au premier regard de la statue Nomade, de Jaume Plensa, qui semble regarder la mer depuis les remparts… Superbe. Nous passons devant le musée Picasso, à visiter un jour… et nous finissons la journée sur la patinoire du marché de Noël. A 3 euros l’entrée avec patins (3 euros !!), nous ne pouvions pas résister 😉

Dans les petites rues d’Antibes

Arbres de Noël à thème !

Nomade face à la mer

Publicités
Tagué , , , , ,

5 réflexions sur “[Noël 2017 en métropole 1] Petites vacances à Nice, et escapades en Italie et dans l’Esterel (du 16 au 20 décembre 2017)

  1. […] Nice, retour en région parisienne pour les fêtes ! Benoît retravaille quelques jours, et moi j’en […]

  2. Ce qui est génial avec tes reportages, c’est que ce soit en France ou au bout du monde, tu donnes envie de partir vadrouiller! Tes photos sont magnifiques et résument bien l’ambiance! J’adore celle du port sur fond de nuages!

  3. […] mois), puis de nouveau métropole pour les vacances de Noël. Nous profitons de notre famille, à Nice et en région parisienne, et de la vie culturelle métropolitaine. Le passage de 2017 à 2018 est […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :