En attendant Carlos (du lundi 6 au mercredi 8 février 2017)

img_0032L’été à la Réunion est synonyme non seulement de chaleur, mais aussi de tempêtes et de pluies tropicales, ce qui jusqu’à présent n’avait pas été évident. La fin d’année 2016 a en effet été très sèche, tout comme le mois de janvier. Et puis, sur les premiers jours de février, quelques systèmes dépressionnaires commencent à se créer dans l’océan indien… Des tempêtes seraient en train d’arriver, et notamment une grosse : Carlos !  Carlos avance lentement et se renforce d’heure en heure. Pendant ce temps-là, la Réunion se prépare. On suit quasiment heure par heure les bulletins météo, les gens commencent à faire des provisions, et moi je confesse une certaine excitation à l’idée de vivre mon premier cyclone…

D’abord étiqueté « tempête tropicale », Carlos se renforce sur Maurice, où il arrive sous la forme d’un véritable cyclone. Les vols depuis et vers Maurice sont d’ailleurs suspendus près de 48 heures. Sur la Réunion, après une journée du lundi 6 février assez pluvieuse, le mardi devait être la journée où Carlos s’abattrait sur l’île. Les écoles et l’aéroport sont fermés en prévision (et mon vol de retour vers la métropole annulé par la même occasion…), sans que l’alerte orange ni rouge ne soit finalement enclenchée. Nous resterons tout du long en alerte pré-cyclonique, sans passer aux alertes supérieures. Toutes les administrations et tous les commerces sont ouverts mais il n’y a personne dans les rues, d’où une ambiance un peu étrange… Le ciel est lourd, plombé et les couchers de soleil sont très roses. Quant à l’océan, il est bien plus gris que d’habitude, avec de fortes vagues.

img_0004

img_0005

img_0020

img_0033

La rivière St Denis s'est bien remplie

La rivière St Denis s’est bien remplie

img_9978

 

Carlos passe finalement assez loin de la Réunion. Il pleut très peu sur St Denis mais plus dans l’est de l’île. J’ai d’ailleurs trouvé une vidéo de la cascade Niagara sur internet qui est assez impressionnante ; par rapport à fin janvier lorsque nous y étions avec Benoît, le débit y est nettement augmenté. http://www.freedom.fr/actualites/infos-reunion/cascade-niagara-le-spectacle-est-impressionnant/

Voilà donc pour Carlos, ma deuxième tempête tropicale réunionnaise – la première était en 2015, lorsque nous nous apprêtions à quitter l’île pour rentrer sur Paris après une semaine de vacances en famille. Point de cyclone cette fois-ci donc, d’où je l’avoue une petite déception de ma part… J’aurais bien aimé vivre cela. Ce sera pour une prochaine fois !

img_0023

Publicités
Tagué , , ,

2 réflexions sur “En attendant Carlos (du lundi 6 au mercredi 8 février 2017)

  1. Géraldine dit :

    Brrrrrr… J’espère que l’appart de SuperColoc est safe niveau cyclones, espèce de maso !!!!

    Grosses bises 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :