BILAN FINLANDIA MEMORABILIS

Notre itinéraire ! Source du fond de carte : Club des Voyages

Initialement choisie pour des raisons familiales, notre destination estivale 2017 s’est révélée être un véritable coup de cœur. Bon, on n’en doutait pas trop, la Finlande ne nous a jamais déçus, mais nous rentrons de ces deux semaines et demi finlandaises avec l’envie d’y retourner, pourquoi pas en hiver !Nous gardons en effet un excellent souvenir de notre séjour à Helsinki en janvier 2016, et une prochaine fois nous monterions volontiers plus au nord… Voir la Laponie sous ses habits de neige, ça fait rêver non ? En tout cas, à chaque fois la Finlande nous émerveille, et nous y retournerons pour sûr !

L’expédition « Finlandia Mémorabilis » en chiffres :

  • 17 jours sur place
  • 1 nuit à Helsinki, 3 jours/2 nuits à Seinajöki, 1 nuit à Kokkola, 2,5 jours/2 nuits à Emmes Retreat, 1 jour/1 nuit à Oulu, 1 jour/1 nuit à Kuusamo, 5 jours/5 nuits dans le parc national d’Oulanka, 1,5 jours/1 nuit à Oulu, 1 nuit dans le bus Oulu-Helsinki, 2,5 jours/2 nuits à Helsinki.

Le minimalisme est encore un peu loin ! (les roulettes du sac à roulettes nous ont lâchées au beau milieu du voyage…)

Hébergement :

  • Helsinki : une nuit en appartement privé AirBNB, 66 euros la nuit pour un deux pièces à 20 minutes à pied de l’hyper centre, puis 2 nuits au camping Rastila, à 18 minutes de métro du centre-ville, 29 euros la nuit pour deux personnes et une tente. Le camping est sympa et fonctionnel.
  • Seinajöki : deux nuits sous tente sur le lieu du mariage
  • Kokkola: une nuit au camping de Kokkola, situé à 3 km à pied du centre-ville, au bord d’un lac. Le site est joli, et la nuit n’est pas chère : 20 euros pour deux personnes et une tente.
  • Oulu : deux nuits en appartement privé AirBNB, 69 euros/nuit pour un deux pièces hyper moderne à cinq minutes à pied du centre-ville, avec machine à laver (indispensable avant et après nos cinq jours de rando…) et sauna privé dans la salle de bains, le luxe !
  • Kuusamo: une nuit au Hotelli Kuusanka, 82 euros la nuit pour une grande chambre double en plein centre-ville. L’hôtel fait un peu soviétique mais est parfait pour un court séjour, et l’accueil est gentil. Petit-déjeuner buffet pas mal du tout inclus.
  • Karkhunkhierros: Quatre nuits sous tente et une nuit dans un abri de forêt au cœur du parc national d’Oulanka, gratuit !

Coucher de soleil sur le lac, camping de Kokkola

Budget :

Ces 17 jours en Finlande nous ont coûté environ 2370 euros, plus 288 euros/personne, soit 1473 euros/personne tout inclus. En coût journalier on est donc à un peu moins de 70 euros/jour/personne, sans les billets d’avion.

Ce que nous avons préféré :

  • La sérénité ambiante, entre beaux paysages, villes modernes, gens accueillants… et absence de plan vigipirate, on avait oublié ce que ça faisait de ne pas devoir ouvrir son sac et son manteau toutes les cinq minutes.
  • Les lounas : ce concept finlandais de déjeuners à prix doux, nous on l’adore ! La plupart des restaurants proposent cette formule, soit avec une formule à la carte soit avec un buffet, à des prix défiant toute concurrence. C’est un super moyen de tester des restos ou des endroits un peu chics, sans vider son portefeuille. A titre d’exemple, la plupart des grands hôtels proposent des lounas -buffets à 10 euros/personne.
  • Les consignes à la gare : Présentes dans toutes les gares routières et ferroviaires, elles sont archi pratiques. Pour quelques euros vous pouvez vous décharger de vos sacs entre deux étapes, typiquement pour profiter au maximum d’une journée de visite entre deux bus.

Les grandes statues de la gare d’Helsinki

  • Les saunas : Emblématiques de la Finlande, on en trouve dans tous les hôtels, dans beaucoup d’appartements (cf notre appart à Oulu qui possédait un sauna dans la salle de bains !) et également en ville, comme à Helsinki où plusieurs saunas publics se sont ouverts ces derniers bois, souvent dans des cadres exceptionnels.

Löyly, le sauna en plein cœur d’Helsinki

  • Les riisipiirakka, ces petites tartes de riz dont on ne se lasse pas… Prochaine étape, essayer de les faire ?

En Finlande, on trouve aussi très facilement de quoi brasser sa propre bière

  • Le réseau de bus très développé et vraiment par cher. En s’y prenant en avance on peut effectuer de grands trajets pour trois francs six sous, comme notre Helsinki-Seinäjoki avec Onnibus : j’ai payé l’un des deux billets 1 euro (et l’autre 7 euros).

  • Nous dépasser sur le Karhunkierros ! Nous n’avions jamais randonné aussi longtemps en autonomie, et nous garderons longtemps le souvenir de ces six jours de marche, de rires et de nuits sous la tente… avec l’apothéose de notre dernière nuit dans une petite cabane blottis l’un contre l’autre près du poêle, alors que dehors la météo se dégradait. Nous avons vécu un certain retour à l’essentiel, et ça fait du bien !

Ce que nous avons moins aimé :

  • Sans hésitation, les moustiques le long du Karhunkierros ! Nous nous attendions à rencontrer beaucoup de moustiques en cette saison en Finlande, et nous avons été surpris de n’en croiser que très peu jusqu’à Oulu, même à Emmes Retreat, pourtant en pleine forêt et en bord de lac. En revanche, dès notre arrivée dans le parc d’Oulanka, ce fut une véritable invasion… De gros moustiques sans foi ni loi, cherchant à piquer tout espace de peau disponible et nous obligeant à randonner couverts des pieds à la tête. Faire une pause pipi dans la nature était inenvisageable, prendre une photo en retirant ses gants un véritable challenge, et nous devions lancer la tente le midi pour déjeuner en paix à l’intérieur. Les moustiques essayaient même de piquer la casserole lorsque nous cuisinions, sans doute attirés par sa chaleur… Fou !! Quant au répulsif acheté sur place, il s’est avéré complètement inefficace.

Les articles du blog sur la Finlande :

  • De la Réunion à Helsinki, début de l’expédition « Finlandia Memorabilis», c’est ici !
  • Trois jours de noces à Seinäjoki, entre famille (beaucoup) et tourisme (un peu), c’est  !
  • Notre pause nature entre lac et forêt à Emmes Retreat, c’est par ici
  • Nos balades à Kokkola, c’est par là
  • Notre périple toujours plus au nord, d’Oulu au parc d’Oulanka, en passant par Kuusamo, c’est par ici
  • Nos six jours de rando en autonomie le long du Karhunkierros : le récit est par ici, et les conseils pratiques sont par là
  • Notre découverte d’Oulu, une ville attachante, et les qualifications du festival mondial d’Air Guitar, c’est par là
  • Notre fin de séjour à Helsinki, c’est par là

Skyline d’Helsinki, depuis le ferry retour de Suomenlinna

Publicités
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :