BILAN JAPON 2016

En rouge notre itinéraire 2016, en bleu mon trajet 2012. Source : www.kanpai.fr

En rouge notre itinéraire 2016, en bleu mon trajet 2012. Source : http://www.kanpai.fr

Dès l’idée de ce deuxième TDM il a été clair que nous irions au Japon. Cette destination faisait rêver Benoît depuis l’adolescence et ses premiers mangas, quant à moi j’avais été très emballée par mon séjour dans la région de Kyoto en 2012, et je rêvais depuis des années d’assister à la floraison des cerisiers. Le Japon fut donc le premier pays inscrit sur notre liste de TDM2 ! Nous avons cette fois décidé de privilégier la découverte de Tokyo et de ses environs et nous n’avons pas été déçus… Entre la beauté des cerisiers en fleurs, l’animation de Tokyo, la paix de la région du mont Fuji et surtout la gentillesse des Japonais nous avons passé un excellent séjour. Une chose est sûre, nous retournerons au Japon… J’imagine déjà un petit voyage automnal entre érables rouges, Alpes japonaises et région d’Hiroshima. Affaire à suivre !

Le Japon en chiffres :

  • 13 jours sur place : 11 jours/11 nuits à Tokyo et 2 jours/2 nuits dans la région du mont Fuji

Hébergement :

Nous avons eu beaucoup de mal à trouver de bons hébergements au Japon, outre le coût élevé des logements nous n’étions visiblement pas les seuls à vouloir aller au Japon durant la saison des cerisiers… Lorsque nous avons commencé nos recherches (environ un mois avant notre séjour) il n’y avait déjà presque plus de choix, et ce qui restait était totalement hors budget. Nous nous sommes notamment vraiment arraché les cheveux pour trouver quelque chose sur Tokyo, et avons eu la chance de tomber sur notre appartement qui venait tout juste d’être mis en ligne… Au final, nous avons été très contents de nos hébergements, et nous vous les recommandons sans hésiter.

  • Tokyo: 11 nuits dans un petit deux pièces avec terrasse dans le quartier de Shinjuku, réservé via airBNB. Coût total : 1000 euros soit 91 euros/nuit, un budget conséquent mais finalement un bon rapport qualité-prix pour la capitale japonaise
  • Mont Fuji : 2 nuits à la Tourist Home, un ryokan traditionnel situé à quinze minutes de marche du lac Kawaguchiko. 77 euros/nuit, pas de petit-déjeuner, sdb commune.

DSCF2601

Budget :

Pour Benoît : 53 558 yens soit 428,5 euros + 500,5 euros de location airBNB à Tokyo

Pour Aurélie : 52325 yens soit 418,6 euros+ 500,5 euros de location airBNB à Tokyo

Ce qui nous fait donc au total :

Pour Benoît : 929 euros soit 71,5 euros/jour

Pour Aurélie : 919,1 euros soit 70,7 euros/jour

Cours lors de notre séjour :

1 euro = 125 yens

Ce que nous avons préféré :

  • Assister en direct à la floraison des cerisiers, des premiers bourgeons à la floraison totale… Magique, et la réalisation d’un rêve de (très) longue date pour moi. C’est aussi la saison des pâtisseries à la fleur de cerisier, délicieuses…
  • Avoir un appartement rien que pour nous à Tokyo… quel bonheur après trois mois sur les routes !
  • Pouvoir arpenter Tokyo en long, en large et en travers, et puis filer « en week-end » au vert au mont Fuji
  • La première vision du mont Fuji, entre les nuages certes, mais tellement belle
  • La gentillesse et le civisme des Japonais… Cela a beaucoup joué dans le côté agréable de notre séjour. Tout semble rouler sur les roulettes, les gens sont sympas et respectueux, bref comme nous le disait un expat’ rencontré là-bas « le Japon c’est le pays des Bisounours », et ma foi c’est bien agréable…
Les pâtisseries roses sont typiques de sakura (riz parfumé à la fleur de cerisier, fourré d'une pâte sucrée auw haricots rouges et enveloppé d'une feuille de cerisier légèrement salée)

Les pâtisseries roses sont typiques de sakura (riz parfumé à la fleur de cerisier, fourré d’une pâte sucrée aux haricots rouges et enveloppé d’une feuille de cerisier légèrement salée)

Ce que nous avons moins aimé :

  • Le coût de la vie en général. Il n’y a pas à dire, un séjour au Japon cela fait mal au budget… Les transports, la nourriture, l’hébergement, tout ou presque est cher. Nous avons en treize jours totalement grignoté les quelques économies de budget faites depuis notre départ. La seule bonne surprise niveau budget fut le coût modique des boissons (notamment des canettes de thé et café chaud dont nous avons usé et abusé) dans les distributeurs automatiques, c’est pour dire !

Les habitudes culturelles qui nous ont marquées :

  • Après le chinglish, le japonglish ! Les sacs et vêtements avec des inscriptions farfelues en anglais ou français sont légion, et c’est toujours aussi drôle…
  • Le civisme incroyable des Japonais (bon, on s’est tout de même fait voler le parapluie de l’hôtel au mont Fuji, mais à part ça…). Les Japonais sont très attachés au respect de l’ordre et de la politesse. Le plus marquant fut sans doute les files d’attente, où personne ne double. Archi reposant ! Dans le même registre, on peut aussi citer la façon dont le caissier rend la monnaie au supermarché. Alors qu’en France on te file tout en vrac, les pièces, les billets et le ticket de caisse alors que tu n’as même pas terminé d’empaqueter tes achats, au Japon le caissier commence par rendre cérémonieusement les billets, attend qu’on les ait rangés, puis rend les pièces et le ticket de caisse. Les achats sont en quant à eux remis dans le panier et des tables avec des sacs sont à disposition pour que l’on puisse emballer ses affaires tranquillement.
  • Les tenues de certaines Japonaises, qui se promènent vêtues en écolières alors qu’elles ont de toute évidence dépassé l’âge de l’école primaire, ou qui n’hésitent pas à arborer des accessoires qui passeraient pour ridicules n’importe où ailleurs comme des sacs en forme d’ours en peluche, des serre-tête à oreilles, etc… Trop mignon quoi 🙂

Les articles du blog sur le Japon :

  • Notre arrivée à Tokyo, c’est par ici
  • Nos onze jours à arpenter la capitale japonaise en long, en large et en travers : c’est par là
  • Pour tout savoir sur la floraison des cerisiers à Tokyo : c’est ici
  • Notre journée au surprenant festival de la fertilité de Kawasaki, c’est par là
  • Notre journée magique à Disney Sea, c’est par là
  • Et enfin notre séjour dans la région du mont Fuji, c’est ici
Publicités
Tagué , , ,

2 réflexions sur “BILAN JAPON 2016

  1. nilsetmareva dit :

    Bonjour!

    Toujours merci pour le partage, pour les photos, pour les conseils et pour vos ressentis!
    Hâte de lire la suite du voyage en Birmanie.
    De mon côté, j’envisage une escapade japonaise en solo fin août prochain pour une quinzaine de jours et aimant bien prendre mon temps, j’hésite un peu entre la région de Kyoto et celle de Tokyo. Entre l’expérience 2012 et 2016, qu’en penses tu?
    Bonne continuation à tous les deux, au plaisir de vous lire.

    Maréva

    • Bonjour Maréva,
      Super ce projet de voyage ! Dans tous les cas je pense que tu vas te régaler… Difficile de choisir entre Tokyo et Kyoto. Je te conseillerais peut-être Kyoto car plus « traditionnelle » que Tokyo, et avec vraiment des tas de choses à faire dans les environs. Tu pourras également voir une grande ville japonaise moderne en prenant le train pour Osaka.
      Bises et à bientôt !
      Aurélie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :