J86 – En route pour le Japon !

Notre avion nous attend sagement

Notre avion nous attend sagement

Et hop c’est parti pour le récit de nos aventures japonaises ! Nous quittons donc Bangkok le 27 mars, pour Tokyo. Le réveil à 3H30 est un peu rude… Le chauffard chauffeur du minibus semble prendre très à cœur le fait que nous ne rations pas notre vol, et nous arrivons à Suvarnabhumi en moins de 45 minutes, un record ! Tout le monde pousse un ouf de soulagement en posant le pied à terre…

Nous volons pour la première fois avec Japan Airlines, et le vol nous met illico dans l’ambiance japonaise. Les hôtesses sont aux petits soins et l’avion est magnifique. Les hublots sont même équipés de verres polarisants, je n’avais jamais vu ça ! Un bouton permet de les foncer ou de les éclaircir à notre convenance. Nous passons un vol très agréable entre films, paysage et bons petits plats. Nous trouvons nos plateaux végé supers, jusqu’à ce que nous découvrions que nous sommes privés d’Haagen Dazs car il y a des œufs et du lait dedans… (on était en fait en plateaux vegan pour éviter les sauces à base de mayo etc). Par chance tous les passagers n’ont pas pris la leur et l’hôtesse nous en apporte deux qui restaient, on se régale !

Mais où sont nos glaces ? ! ;-)

Mais où sont nos glaces ? ! 😉

Le vol est aussi marqué par l’observation d’un phénomène optique dont j’avais entendu parler sans jamais réussir à le voir jusqu’à présent : une « gloire du pilote » ! A cause de la rétrodiffusion de la lumière sur les gouttelettes d’eau d’un nuage, l’ombre de l’avion apparaît dans un halo arc-en-ciel. Lorsqu’en regardant par hasard par le hublot je découvre cela, je suis émerveillée… Les photos ne rendent pas tout à fait hommage au moment, mais vous donneront tout de même une idée de ces quelques secondes de magie 🙂

P1280325

Gloire du pilote

P1280326

A Tokyo tout s’enchaîne bien, nous parvenons sans difficulté à retirer du liquide dans un distributeur « Seven Eleven » – oui, comme le supermarché ! C’est surprenant au début mais cela fonctionne très bien. Nous rejoignons ensuite Tokyo par le chemin des écoliers. Les deux trains express sont vraiment trop chers, près de 30 euros/personne, du coup nous prenons le train régulier puis le métro. C’est long mais on se débrouille, et une hôtesse de gare charmante nous aide spontanément lorsque nous hésitons à la correspondance. En tout cas les gens ont l’air de plus parler anglais qu’à Kyoto, c’est cool !

Nous sortons du métro à Shinjuku. Il fait nuit et mille et une enseignes de magasins sont illuminées, cela a un petit côté Times Square… Nous tournons un peu dans le quartier avant que mon GPS humain, j’ai nommé Benoît, ne se synchronise, et là, zou, tout droit à l’appart sans une hésitation 😉

P1280365

Nous découvrons avec ravissement l’appartement que nous avons loué. Notre hôte a eu plein d’attentions pour nous nous sentons vraiment bien accueillis entre les bières et l’eau au frais, des serviettes de toilette brodées à nos prénoms ( !)…  Quant à l’appartement, il est plus grand que ce que nous pensions, très soigné et possède une immense terrasse, on va être bien ! Avoir une chambre, un salon et une cuisine avec four, c’est le comble du luxe  pour nous après trois mois d’hôtel. Il y a même des machines à laver et des séchoirs au rez-de-chaussée du building, le bonheur on vous dit ! 😉

Home sweet home...

Home sweet home…

Notre terrasse de rêve

Notre terrasse de rêve

Nous ressortons rapidement histoire de trouver de quoi manger. Nous finissons par atterrir au sous-sol « alimentation » de l’Isetan, un grand centre commercial genre Bon Marché. Ce n’est pas vraiment un supermarché classique et il y a surtout des stands traiteurs et pas mal de produits d’importation. C’est bien sûr très cher mais ça ira pour ce soir, nous n’avons pas le courage de chercher autre chose. Nous achetons des spaghettis, de la sauce tomate, de la salade verte et des salades de fruits frais, on complète cela avec quelques edamame (graines de soja) pour l’apéro au Seven Eleven du coin, et hop on se rentre. En chemin nous passons devant un petit temple typiquement japonais où quelques cerisiers commencent à fleurir… Nous sommes crevés de cette longue journée mais plus qu’heureux d’être là. Bienvenue au Japon !

P1280406

P1280409

Publicités
Tagué , , , ,

16 réflexions sur “J86 – En route pour le Japon !

  1. Géraldine dit :

    Magnifique la gloire du pilote, je ne connaissais pas du tout ! Merci pour cette info 😉

    Et je n’en reviens pas de constater que votre hôte a fait broder les serviettes à vos noms, c’est fou, quel accueil…

    Hâte hâte hâte de lire les prochains articles !

  2. Vanoise dit :

    Cela fait bien longtemps que je n’ai pas laissé de commentaires même si je passe régulièrement vous lire et vous suivre bien sûr!
    La Thaïlande m’intéresse moins, mais j’ai beaucoup aimé vos articles sur le Laos qui m’ont fait découvrir la vie de ce pays. Quant au Japon, je vais vous suivre avec intérêt, il est dans notre To do list…. Rien que ce premier article donne envie d’y aller!
    Je ne connaissais pas ce phénomène de gloire du pilote, en effet, c’est impressionnant de voir cela en photo.
    Bon séjour au Japon!

  3. Lair_co dit :

    Je ne connaissais pas cette histoire de gloire du pilote, c’est marrant !
    Le contraste de l’arrivée au Japon a du être intense, tant pour l’ambiance urbaine que le confort de votre appart. Et le coup des serviettes c’est … waouh !
    Etes-vous partis avec ? 😛

    • J’en avais entendu parler il y a quelques mois seulement, c’était magique de voir l’ombre de l’avion dans ce cercle aux couleurs de l’arc-en-ciel…
      Quant au Japon, ça a été un bon gros changement en effet, mais on a adoré 🙂 Et oui nous sommes repartis avec les serviettes, elles étaient vraiment pour nous. Un chouette souvenir !

  4. Jérémie dit :

    Super, super et super! Mon pays préféré! Magnifique la gloire du pilote. Bon Ramen a vous!

  5. Claire dit :

    Waouhh mais cet appart !! Ça fait rêver !
    On peut vous piquer l’adresse ? 😉

  6. Kenza dit :

    Moi aussi je veux aller au Japon ! je vais continuer de lire les autres articles tout de suite :p

  7. […] Notre arrivée à Tokyo, c’est par ici […]

  8. […] des heures là-haut, à simplement contempler tout cela. A un moment Benoît m’appelle, il y a de nouveau une gloire… et nous sommes dedans ! Après la gloire du pilote, on vous présente la gloire des […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :