Point d’étape sur nouvelle vie

Cette semaine cela fait dix mois que nous sommes rentrés du TDM2, neuf mois que je suis installée à la Réunion et trois mois que Benoît m’y a rejointe. Bref, c’est le timing parfait pour faire un petit bilan sur notre nouvelle vie ici !

Nous nous étions donné un an pour parvenir à être ensemble à la Réunion ; il nous aura finalement fallu six mois et c’était bien que cela ne dure pas plus longtemps : nous commencions à en avoir franchement marre de cette vie à distance. Après six mois d’allers-retours, l’arrivée de Benoît permet de rendre pérenne ce projet « d’expatriation » à la Réunion, et nous permet de plus nous projeter dans le futur d’une vie ici. Depuis son arrivée nous prenons nos marques en couple ici, inventons de nouveaux rituels… tout en ayant toujours des phases de temps rien que pour soi puisque Benoît rentre à Paris une semaine par mois. Pour le moment c’est un équilibre qui nous convient bien !

9 avril, arrivée de Benoît à la Réunion !

Côté boulot, Benoît est très content. Il a gardé le même job mais en télétravail, et il s’est très bien adapté à cette nouvelle manière de travailler. Il est moins dérangé en permanence et avance donc plus facilement sur ses gros dossiers, tout en gardant un contact rapproché par téléphone et internet avec ses collègues, et sur place à Paris une semaine par mois donc. Il commence aussi à connaître quelques têtes dans l’espace de co-working où il travaille. De mon côté les choses sont moins roses, j’ai beaucoup (beaucoup beaucoup) de boulot. J’ai des collègues en or pour la plupart, mais nous sommes en sous-effectif majeur… Il manque 3 personnes sur un effectif prévu de 10, avec la même quantité de boulot à abattre, bref c’est compliqué, à tel point qu’en mai j’ai sérieusement envisagé de tout laisser tomber pour partir en voyage aller bosser ailleurs tellement j’étais à bout (et que Benoît m’a dit, un mois après être enfin arrivé ici, que si ça n’allait pas on pouvait rentrer… il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour ;-)) Travailler de manière automatique, en permanence dans le stress, en ayant l’impression de tout faire mal et régulièrement envie de pleurer, ce n’est vraiment pas mon truc… On est bien loin des clichés des jobs sous les tropiques, hein ? 😉 Et puis, j’ai décidé de m’accrocher en me disant que cela n’était sans doute qu’une mauvaise passe (méthode Coué…). Juin a été un peu moins pire, et là depuis une semaine je me suis surprise à reprendre du plaisir dans ce que je fais. Ma solution miracle ? Je lâche prise. SuperColoc à qui j’expliquais cette technique m’a regardée morte de rire en me disant « en gros, tu t’en fous de tout ? » – je n’irais pas jusque là, le jour où je ferai ça je ne serai plus moi, mais en tout cas je délègue à mort. Je délègue sans pitié tout ce qui peut être délégué et je bâcle tout ce qui peut être bâclé (au premier lieu duquel, la paperasserie) pour me concentrer sur les choses vraiment importantes. Pour le moment, ça marche ! Au moins, cette phase compliquée m’aura appris le lâcher-prise professionnel… Pourvu que cela dure ! Je bosse 4 WE sur 5 en juillet, si cela tient c’est que vraiment, je suis devenue une déesse de la zénitude ^^

L’un des avantages des allers-retours mensuels de Benoît à Paris ? L’import-export bien sûr ! Ici, du bio…

Côté vie quotidienne, nous avons enfin trouvé un appartement rien que pour nous. Hip hip hip, hourra ! Nous avons eu du mal à trouver, il n’y avait pas grand chose et au final nous avons je crois pris la meilleure option. Il a beaucoup d’avantages et quelques inconvénients, mais je pense que nous y serons bien… Nous avons signé le bail il y a 10 jours, et nous récupérons les clés mardi prochain. Nous allons enfin pouvoir défaire nos cartons et nous installer dans un véritable « chez-nous », avec toutes nos petites affaires. Benoît est ravi, moi aussi mais j’ai quand même un petit pincement au cœur… La fin de cette coloc, c’est une (belle) page qui se tourne. Nous ne nous éloignons pas trop de SuperColoc ceci dit, nous changeons simplement de bâtiment dans la même résidence… Les tisanes/papotages entre filles ne sont pas terminés 😉

Profite petit chat, c’est bientôt la fin de l’arbre à chats géant…

Comme je l’écrivais un peu plus haut, nous prenons nos marques dans notre nouvelle vie réunionnaise. Ce n’est pas une expatriation à proprement parler, mais c’est tout de même bien différent de Paris : les gens, les habitudes, les paysages, l’ambiance, les mentalités… Nous nous sentons vraiment ailleurs. La semaine nous essayons de profiter au maximum de nos soirées sur Saint-Denis entre petites balades sur le front de mer, découvertes des restos du coin (on a récemment découvert l’équivalent local de lafourchette pour réserver avec des réducs, on en profite !), ciné… Le mardi soir nous allons souvent à la soirée « jeux de société » qu’organise une boutique de jeux dans le centre-ville, c’est sympa et puis cela nous permet de rencontrer du monde. J’ai même motivé Benoît pour participer à un GN en octobre, un jeu de rôle « grandeur nature »… Au programme, trois jours de jeu de rôle en costume médiéval du côté des plaines du sud. J’avais toujours rêvé de faire ça, ce sera l’occasion !

Burger dinner avant la soirée jeux

Fête de la musique à Saint-Denis

Soirée peinture à l’appart

Gros avantage de la vie ici, le week-end, lorsque je ne travaille pas, c’est comme des vacances… Nous profitons des beaux paysages et des randos de l’île, en essayant d’alterner des coins que je connais et d’autres que nous ne connaissons ni l’un ni l’autre. En avril nous sommes ainsi allés à Cilaos et au piton des Neiges, en mai sur le sentier littoral ouest puis (pour moi) à Mafate, en juin aux bassins de la mer et de la paix puis dans les Makes. C’est aussi en juin que nous avons fait notre première vadrouille australe hors-département, avec notre WE à Maurice… On a déjà hâte d’y retourner, mais il faudra peut-être attendre 2018 ! Notre planning de congés 2017 est en effet déjà bien fixé… Le prochain gros voyage est prévu pour le mois d’août, où nous partons deux semaines et demi en Finlande. Au programme, un mariage puis deux semaines en amoureux en Laponie. Le programme n’est pas fixé, nous nous laissons de la marge de manœuvre, mais il y a aura à coup sûr le sentier de l’ours (100km de rando entre lacs et forêt), et peut-être du kayak et/ou repos sur un chalet en bord de lac et/ou le festival mondial d’Air Guitar à Oulu. Dans tous les cas ce sont de beaux moments qui se profilent 🙂

Voilà donc pour les nouvelles récentes. Dix mois après notre retour ce serait mentir de dire que l’appel de la route ne se fait pas de nouveau sentir, mais pour le moment nous nous concentrons sur cette nouvelle vie réunionnaise et sur tout ce qu’elle a à nous offrir, en faisant au mieux abstraction de ses points négatifs. Nous reconstituons aussi la cagnotte à projets, car on en a pas mal en tête pour les mois et années qui viennent 🙂 Le plus compliqué va être de les prioriser ! Merci à tous pour votre présence fidèle sur ces pages, c’est toujours un plaisir de partager tout cela avec vous… Belle soirée à tous, et à très bientôt !

Coucher de soleil à Saint-Denis

Publicités
Tagué , , ,

20 réflexions sur “Point d’étape sur nouvelle vie

  1. Framboise dit :

    Merci de toutes ces nouvelles. En plus des récits de voyages et de balades, j’apprécie ces réflexions et bilans périodiques sur le quotidien et sur la vie… dans un autre environnement, qui plus est !

  2. Julie dit :

    Beau bilan, toujours autant de plaisir à vous lire…

  3. Super bilan profitez bien! c’est vrai qu’il faut toujours un peu de temps pour trouver le bon rythme dans un nouvel endroit mais au final le jeux en vaut la chandelle

    • Oui, il faut le temps de prendre ses marques et ses repères… Mais je crois que cela vaut le coup de persévérer, en tout cas suffisamment de temps pour se faire une opinion complète. Merci pour ton petit mot !

  4. Loupiot dit :

    Chouette bilan, et une pensée pour Pupuce qui va te manquer ! Bientôt le déménagement bon courage et à lire la suite des aventures… Bisous

  5. Géraldine dit :

    C’est chouette de nous faire un petit récap de votre nouvelle vie 😉 Haaaa la vie d’expats, c’est pas toujours rose, parce que finalement on n’est pas en vacances ! Mais tu fais très bien d’essayer de lâcher prise, la vie ne doit pas être faite que de travail…

    Plein de courage pour le déménagement, pour le mois de juillet bosseur… et puis plein de bises !

    • Merciiii ma belle ! C’est exactement ça, on est au soleil mais pas en vacances. Enfin, la vie ici a tout de même pas mal d’avantages,et c’est sur eux que nous nous concentrons. Gros bisous à vous trois!

  6. Vanoise dit :

    C’est sympa d’avoir pris le temps de donner des nouvelles, de raconter votre nouvelle vie!
    Ah le travail, qu’il soit au sud, au nord, sous le froid ou le soleil, ce n’est pas toujours facile.

    Bon déménagement, et très bel été à vous deux! Bizzzzz !

  7. Je suis désolée que ta vie professionnelle soit si stressante et épuisante, et j’espère vraiment que tu trouveras ton épanouissement ! et que l’appel de la route vous emmènera ensuite dans de beaux endroits 😉

  8. Marie dit :

    Très intéressant ce bilan « point d’étape »! To be continued…

  9. laurianne132 dit :

    Comme on dit, la misère est moins pénible au soleil ! Tout finit toujours par s’arranger en tout cas c’est ce que je te souhaite de tout cœur. Toutes ces petites misères n’ont pas l’air d’entamer ton dynamisme et c’est bien le principal ! Il paraît que la Finlande est très sympa à visiter (le copain de Blandine est finlandais, marié à une réunionnaise !) mais les moustiques sont terribles en été… N’oubliez pas l’anti moustiques ! Merci pour ce petit bilan, bon courage et gros bisous

  10. C’est sûr que c’est sympa d’être à la Réunion ensemble ! ça ne lui fait pas trop cher les allers-retours tous les mois?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :