De Cayenne à Aurère, boucle dans le bas Mafate à partir de Deux-Bras (1er et 2 août 2020)

Nous poursuivons nos balades ce week-end avec une boucle de deux jours à la découverte des îlets du bas Mafate. C’est une partie du cirque que nous connaissons moins, voire pas du tout pour Benoît.

La rando commence par une demi-heure de taxi 4×4, qui nous permet de remonter la rivière des Galets – qui porte bien son nom – sur dix kilomètres. Nous sommes debout à l’arrière du pick-up, les cheveux dans le vent et le soleil, voilà une rando qui commence bien ! Le taxi nous conduit ainsi jusqu’à Deux Bras, où nous commençons la marche proprement dite.

Vue sur la rivière des Galets

Un hélicoptère bien chargé

En route pour Mafate !

Le début de la randonnée nous fait traverser à plusieurs reprises la rivière des Galets. Il y a pas mal de monde, des gens qui sont venus passer la journée ici et profiter des jolis bassins. Les gués sont bien dessinés au début,  avec des pierres bien sèches, les premières traversées sont très faciles. Malheureusement cela ne dure pas, et les traversées se complexifient au fur et à mesure. Certains marcheurs n’hésitent pas à mouiller leurs chaussures, mais on préfèrerait éviter car deux jours de marche nous attendent… On se déchausse sur certains passages, on tente de sauter de pierre en pierre sur d’autres… jusqu’à ce qu’une pierre glissante ne me trahisse ! Je chute dans l’eau en me cognant méchamment le genou. J’ai le pied droit trempé, une belle entaille au genou, et j’ai assuré le spectacle pour ceux qui étaient sur la rive 😀 Benoît, qui me suivait, fait preuve de solidarité et glisse au même endroit que moi ^^ Bref, nous voilà donc avec les pieds mouillés ! Je profite de notre pause pique-nique face à une petite cascade pour essayer de faire sécher tout ça.

Après une dernière traversée (celle du bras d’Oussy), nous commençons à grimper en pleine forêt. Le sentier est étonnamment net, ça fait plaisir ! Nous faisons un crochet par le cimetière de Mafate, indiqué par un petit panneau de bois. Je suis frappée par le nombre de tombes d’enfants… Certaines tombes sont très fleuries, d’autres sont visiblement anciennes, parfois peu entretenues. Ce cimetière me rappelle celui de Guayaquil avec son ambiance « Halloween ». En tout cas le lieu est bien paisible, au cœur de la nature…

Le cimetière de Mafate

Nous continuons ensuite jusqu’à Cayenne, où Benoît fait une petite sieste sur un banc pendant que je visite l’îlet. Il y a beaucoup de fleurs et d’arbres fruitiers, un centre de PMI, une chapelle et un gîte qui a l’air bien agréable, à noter pour une prochaine fois !

Nous croisons beaucoup de croix et d’autels en chemin

La chapelle de Cayenne

Le joli gîte coloré de Cayenne

Nous poursuivons jusqu’à Grand Place-Ecole, entre forêt et beaux panoramas. Nous apercevons un hélicoptère se poser brièvement à côté du gîte de Cayenne. L’hélicoptère est très utilisé ici pour apporter des matériaux et emporter les ordures. L’îlet suivant est îlet à Bourse, où nous avons prévu de passer la nuit. Nous sommes contents d’arriver !

Statue du facteur de Mafate

Vous aussi cette pierre vous fait penser à quelque chose ?

Ce soir nous logeons donc au gîte de l’îlet à Bourse, choisi pour sa position intermédiaire dans notre boucle. J’ai réservé une chambre double, et elle dépasse nos espérances… alors que les gîtes à Mafate sont souvent assez basiques, là nous découvrons une chambre avec parquet, draps sentant bon la lessive et salle de bain privée, magnifique ! Nous sommes tout de même un peu interloqués car nous avons une chambre « PMR », adaptée pour les personnes à mobilité réduite… Je ne suis pas sûre qu’il y en ait beaucoup qui puissent arriver jusque-là, mais bon !

Notre superbe chambre

Nous savourons le plaisir d’une bonne douche avant de ressortir dîner. Nous avons emporté notre réchaud et nous nous cuisinons un bon petit repas sur une table de pique-nique du village, sous les étoiles. Nous rejoignons ensuite le gîte où nous passons une très bonne nuit.

Le lendemain matin, nous découvrons avec émerveillement le joli jardin du gîte. Entre fleurs, arbres fruitiers, petits oiseaux et vue splendide sur le piton Cabris, tout cela me donne envie de rester ici plus d’une nuit ! Pas sûre que nos chefs soient d’accord ceci dit 😉 On se dit que ce gîte est si beau qu’il a dû servir à illustrer les guides touristiques de l’île…

Découverte de notre gîte en plein jour

Petites bananes…

… deviendront grandes !

Après le petit-déjeuner nous laissons nos sacs au gîte et partons faire la boucle panoramique du village. Le point de vue n’est pas fou, il est en partie masqué par la végétation, mais la balade est agréable quand même, et quel plaisir de marcher sans sac ! A îlet à Bourse les Hauts nous découvrons une jolie chapelle complètement ouverte, réalisée en matériaux locaux par les gens du village, qui ont ensuite laissé leurs empreintes de main. Voilà un bien joli sanctuaire… Nous cueillons également quelques goyaviers, les derniers de la saison.

L’école d’îlet à Bourse

Le centre de PMI

La petite chapelle du sentier panoramique

Le point de vue

Nous récupérons ensuite nos sacs et retrouvons un couple d’amis, qui font une boucle un peu différente de la nôtre. Nous allons marcher avec eux une partie de la journée, c’est sympa ! Les paysages se succèdent, entre forêts, pont suspendu, points de vue sur les montagnes… Quel plaisir de marcher dans d’aussi beaux paysages, surtout avec un temps pareil ! Nous faisons une petite pause à îlet à Malheur, avant de continuer en direction d’Aurère via le bassin La Noix. J’étais passée par un autre sentier lors de mon week-end en solo dans Mafate du mois dernier, et je suis heureuse de découvrir enfin ce joli bassin. Nous pique-niquons sur une table en pierre juste au-dessus du bassin.

Arrivée à îlet à Malheur…

… les draps sèchent dans les gîtes!

Bassin La Noix

L’heure tourne, surtout pour nos amis qui ont commandé leur taxi 4×4 à 16H (nous c’est 17H), alors nos chemins se séparent peu après Aurère. Ils filent tout droit en direction de Deux Bras, pendant que nous poursuivons par le sentier des écoliers, en l’occurrence le sentier panoramique entre Aurère et Bord Bazar. Les points de vue sont jolis, mais au final moins spectaculaires que ceux que nous verrons par la suite le long de Bord Bazar.

Point de vue sur Aurère

Nous finissons par rejoindre la rivière des Galets au niveau des gués aménagés, chouette nous n’allons pas nous remouiller les pieds ! Nous sommes en avance pour le taxi alors nous en profitons pour faire une petite pause goûter au bord de la rivière. C’est amusant car plus on s’approche de 17H et plus le nombre de randonneurs qui nous dépassent devient important, nous ne sommes pas les seuls à rentrer en taxi !

Par chance ce n’était pas notre taxi 😀

Le retour se passe bien, et nous sommes accueillis à la sortie du taxi par un beau coucher de soleil sur l’océan. Voilà décidément un spectacle dont je ne me lasse pas… Un ami de Benoît est venu nous récupérer en voiture, merci à lui, et nous rentrons tous les trois à Saint-Denis où nous finissons ce chouette week-end par un bon plat de pâtes !

 

***

Infos pratiques pour faire cette boucle du bas Mafate :

  • Les taxis 4×4 se prennent à l’entrée de la rivière des Galets. Il faut réserver sa place par téléphone quelques jours avant. Le trajet coûte 8 euros/personne. Depuis Saint-Denis, nous avons rejoint le parking de départ en car jaune (arrêt Sacré-Cœur) + 20 minutes de marche. Pour le retour les bus sont souvent pleins à Sacré-Cœur, donc mieux vaut trouver quelqu’un pour venir nous récupérer, ou bien marcher jusqu’au Port.
  • La boucle complète fait 20km pour 1300m de dénivelé. Notre guide l’estimait en 10 heures. Nous avons fait quelques extensions comme le cimetière, le crochet par Cayenne, la boucle panoramique de l’îlet à Bourse… ce qui a rajouté quelques kilomètres.
Tagué , , , , , , , ,

6 réflexions sur “De Cayenne à Aurère, boucle dans le bas Mafate à partir de Deux-Bras (1er et 2 août 2020)

  1. nilsetmareva dit :

    Wahou ! Merci pour le partage, elle a l’air magnifique cette randonnée ! (et un peu moins vertigineuse que la précédente ^^). Continuez à bien profiter de la Réunion et nous faire voyager 🙂

    • Coucou 🙂 je te confirme que cette rando était plus proche du sol que la précédente 😉 un autre style, mais tout aussi sympa ! Merci pour ton message, et à bientôt ! Il faut que j’aille lire ton dernier article 🙂 Bises !

  2. linemourey dit :

    Comme d’habitude, cet article nous fait voyager depuis notre canapé et bordel que ça fait du bien ! J’aurais tellement aimé vous accompagner 😉

    Profitez bien,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  3. Coralie dit :

    C’est si joli ! Et j’adore la statue du facteur 😉
    Bises

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :