Marcher sur la crête du rempart de Cilaos, le long du sentier Jacky Inard

Il fait encore nuit lorsque nous quittons notre airBNB pour rejoindre en voiture le début de notre randonnée du jour. Aujourd’hui nous allons nous attaquer au sentier Jacky Inard, un sentier suspendu entre ciel et terre sur les remparts de Cilaos, et qui me fait rêver depuis qu’en 2015 j’ai croisé un randonneur qui m’avait dit que c’était le plus beau sentier de la Réunion ! Cette randonnée est classée « rouge » dans notre guide, c’est ce qui nous avait freiné pour nous lancer, mais après le piton d’Enchaing : même plus peur !

Nous nous garons au début du sentier Boeuf – la Chapelle. Nous petit-déjeunons à la voiture et nous attaquons la marche, une belle montée jusqu’au Dimitile. Nous sommes collés à pas mal de groupes au début, puis chacun trouve son rythme de marche et cela s’espace. Nous avançons en pleine forêt, à peu près en parallèle de la route forestière qui permet de monter au point de vue en 4×4. Quelques personnes habitent là, les cases créoles que nous croisons en témoignent. Nous avons à un moment un joli point de vue sur la côte et sur les ravines, c’est la récompense des belles grimpettes !

Début du sentier Boeuf-La Chapelle

Nous finissons par arriver à la chapelle du Dimitile, que nous visitons avant d’admirer les points de vue successifs sur Cilaos. Nous sommes à 1850m d’altitude, nous avons déjà près de 700 mètres de dénivelé dans les pattes et ce n’est pas terminé…

La fameuse chapelle

Point de vue sur Cilaos

Le sentier Jacky Inard en tant que tel commence ensuite. Il est aussi beau que ce que l’on m’avait décrit. Le sentier, parfois escarpé, longe la crête du rempart de Cilaos, et offre de superbes points de vue sur le cirque. En plus le ciel est très dégagé, c’est parfait pour en profiter ! Ce sentier est aussi célèbre pour ses échelles. La plus grande est la première, elle est impressionnante avec sa cinquantaine de barreaux à la verticale, on dirait que l’on plonge dans Cilaos. Nous nous tenons bien aux barreaux, une chute ici aurait de lourdes conséquences… Nous repensons aux arbres géants que l’on peut escalader en Western Australia… et on se dit qu’on ne le fera jamais  😀

Bon bon bon… il va falloir faire attention !

Passiflores (cousin des fruits de la passion)

IMG_5708

L’échelle emblématique de la randonnée

 

Le ciel se couvre progressivement par la suite. Nous continuons un peu à marcher mais nous n’avançons pas très vite et l’heure tourne. Benoît commence à fatiguer, il se pose avant une autre échelle et m’attend pendant que je continue à progresser encore un peu. Le ciel est maintenant complètement bouché et je fais rapidement demi-tour, on ne voit plus rien ! Nous n’avons pas atteint notre objectif, qui était le coteau Kerveguen, tant pis… On reviendra ! Nous rentrons par le même sentier qu’à l’aller, mais beaucoup plus rapidement, cela nous surprend ! Il faut dire qu’à l’aller nous avons pas mal musardé, entre les pauses point de vue, les pauses photos, les pauses en-cas… Les plaisirs de la rando, quoi ! Là sur le retour on trace, ce qui ne nous empêche toutefois pas de finir à la lumière de nos lampes frontales.
Nous retrouvons avec plaisir le confort de notre Airbnb, nous sommes bien contents d’avoir décidé de dormir deux nuits à l’Entre-Deux, et de ne pas devoir faire la route jusqu’à Saint-Denis ce soir !
***
Infos pratiques :
Cette randonnée est classée « difficile » dans notre guide, et on confirme ! Avec ses 20km AR et son dénivelé de plus de 1200m, c’était un vrai challenge sportif pour nous… que nous n’avons pas complètement relevé, puisque nous avons fait demi-tour avant la fin. Au total sur la journée nous aurons parcouru 15km, et 1000m de dénivelé, en douze heures environ (pauses incluses)
Tagué , ,

2 réflexions sur “Marcher sur la crête du rempart de Cilaos, le long du sentier Jacky Inard

  1. […] Le lundi, c’est le jour de la « grosse rando » ! Direction le sentier Jacky Inard, qui me fait de l’œil depuis bien longtemps avec ses points de vue sur Cilaos et ses échelles vertigineuses… Cette belle rando fera l’objet d’un article à part entière. […]

  2. […] entrons dans le vif du sujet : les échelles ! Elles sont moins impressionnantes que celles du sentier Jacky Inard, mais certaines sont tout de même bien hautes. Il y a régulièrement des successions […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :