[Antarctica 2019 #11] Journées de mer vers l’Antarctique (19 et 20 février 2019)

Lorsque nous nous réveillons le 19 février, ça tangue gentiment. Les vagues ne sont pas très fortes, seulement 2 à 3 mètres. Je sais que cela va augmenter progressivement au cours de la journée, alors j’en profite tant que ça va encore ! Je me sens suffisamment mieux pour pouvoir assister à quelques conférences avec Benoît. Nous continuons à apprendre plein de choses… Par exemple, les caractéristiques des eaux antarctiques (très froides, mais très riches en oxygène) font que peu d’espèces d’animaux y vivent (ainsi, sur 30 000 espèces de poissons connues dans le monde, on n’en trouve que 160 dans la région) mais ceux qui y sont atteignent des tailles bien plus importantes que leurs apparentés ailleurs sur le globe. Ils ont par ailleurs développé des techniques incroyables pour résister au froid, comme ce poisson qui produit une glycoprotéine « antifreeze » permettant à son sang de rester liquide jusqu’à -2,5°C. Fou, non ?

Au science corner, nous observons au microscope des échantillons ramassés lors des étapes précédentes. Nous découvrons pour la première fois l’aspect d’une plume au microscope, les filaments s’emboîtent comme ceux d’une fermeture éclair ! Les plumes du corps des rockhopper pinguins, elles sont doubles : une partie à la base duveteuse et très chaude, et une partie waterproof au bout. Tous ces systèmes et ces évolutions adaptatives sont fascinantes…

Une plume vue de près

Une plume de rockhopper, avec ses deux parties (la duveteuse et la waterproof)

Verena au science corner

Nous papotons pas mal avec les membres de l’expedition team. Monica nous passe ses enregistrements de manchots sur clé usb, nous passons un bon moment à parler avec Verena… Nous continuons à sociabiliser au dîner ; nous sommes assis à côté de deux Anglais très sympas.

Le soir, la tempête se déchaîne. Après le dîner, nous nous installons un moment au salon panoramique. Nous sommes à la proue du bateau alors cela tangue beaucoup, mais le spectacle est magnifique… Le bateau monte vers le ciel puis replonge vers l’océan, dans des gerbes d’eau de mer qui éclaboussent notre vitre alors que nous sommes au pont 7… Cela a un air de fin du monde. Nous sommes contents d’être sur un gros bateau en lequel nous avons confiance ! Nous apprendrons le lendemain que le vent était un Beaufort 10, avec des vagues de 15 à 20 mètres. C’était apparemment pire que leur dernier passage du Drake, qui avait pourtant été horrible. Je suis assez fière d’avoir traversé cela avec simplement un comprimé de Mercalm…

Tempête ! Photo prise par Andrea Klaussner, la photographe du bateau, depuis le poste de pilotage

Pour la nuit, Benoît passe aux grands moyens et s’attache dans son lit. Le tangage, qui me pousse contre le mur de ma couchette, a tendance à le précipiter vers le sol… Avec la ceinture de lit, plus de problème ^^

Le lendemain, le plus gros de la tempête est passé et l’océan est bien plus calme… Cela fait du bien d’être moins ballotés ! La journée se passe tranquillement entre conférences et préparation de notre arrivée en Antarctique. Nous repassons par la case « nettoyage obligatoire des bottes », à faire avec sérieux sous l’œil des membres de l’équipe d’expédition, qui vérifient ensuite nos semelles et nous cochent sur une liste si tout est bon. Sinon, il faut recommencer… ou renoncer à débarquer !

Conférence de Sam

Nettoyage des bottes

Côté conférences, j’apprécie tout particulièrement une conférence sur l’histoire des expéditions antarctiques. Björn, l’historien du bateau, nous les rend très vivantes… Il nous parle des « héros » de l’Antarctique (Scott, Amundsen, Shackleton, Mawson), mais aussi de leurs indispensables et loyaux seconds (Wild, Crean, Wisting, Wilson), et des petites histoires dans la grande… Cela me donne envie de lire South, écrit par Shackleton à son retour de l’expédition « Endurance » (celle où leur bateau s’est fait broyer par la glace et où ils ont dû hiverner sur Elephant island puis aller chercher du secours en Géorgie du Sud). Je suis fascinée par les quelques photos de cette expédition… Frank Hurley, le photographe de l’expédition, en avait sauvé quelques-unes du bateau (et avait détruit les autres, celles qu’il ne pouvait pas emporter, pour ne pas avoir la tentation de revenir les chercher…). Les originaux sont à la bibliothèque de Sydney ! Dire qu’on y est allés plusieurs fois sans le savoir…

Nous assistons aussi à deux conférences sur le kayak. C’est une activité proposée en supplément, mais qui malheureusement se fait sur le même créneau horaire que les débarquements… C’est donc soit l’un, soit l’autre. Comme nous ne voulons pas rater de débarquement, cela nous évite de dépenser (un peu plus) nos sous 😉

Côté paysages, nous voyons de plus en plus d’icebergs, on sent que l’on approche de l’Antarctique ! Les températures sont bien descendues aussi, il fait à peine quelques degrés au-dessus de zéro. Je vois ma première pétrel du cap, blanche et noire.

Le soir, c’est dîner servi à table, comme tous les jours de mer. Nous sommes avec un médecin canadien avec lequel nous avons déjà dîné, très gentil, et un couple d’Américains avec lequel nous n’avons absolument rien en commun, et qui ne fait que parler. Le temps nous semble long… Après le dîner, petite déception : on nous annonce qu’il n’y aura aucun débarquement demain, du fait de la météo. Groumph ! Enfin, c’est comme ça… Et puis, même sans débarquement, demain, nous nous réveillerons en Antarctique ! Et ça c’est quand même très très chouette 🙂

Entrée artistique du dîner

Publicités
Tagué , ,

3 réflexions sur “[Antarctica 2019 #11] Journées de mer vers l’Antarctique (19 et 20 février 2019)

  1. Benoît dit :

    C’est quand même la première fois de ma vie que j’ai du dormir attaché pour ne pas me faire expulser du lit par le tangage !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :