[Budapest entre cousines 3] – Entre balade urbaine, thermes Széchenyi et île Marguerite

Retour à Budapest avec notre troisième journée de voyage entre cousines 🙂 Nous commençons la journée par une belle balade, puisque nous remontons à pied toute l’avenue Andrassy, l’équivalent des Champs-Elysées. Les boutiques de luxe laissent progressivement la place à des ambassades et à de belles demeures privées.

Vers le milieu de l’avenue, la place Franz Liszt est une halte bienvenue, avec ses jardins et ses nombreux cafés. L’avenue se termine par la célèbre place des Héros, avec son arc de cercle de colonnades, son archange Gabriel et ses deux musées de part et d’autre.

L’Opéra

La place Franz Liszt

Détail de la façade de l’académie de musique Franz Liszt

Place des Héros

Juste derrière la place des héros commence le parc Széchenyi, où se trouvent… les thermes du même nom ! C’est notre récompense pour cette grande marche matinale 😉 Nous les trouvons plus beaux que les thermes Gellert que nous avons testés hier, et nous passons plusieurs heures à tester les différents bains. La piscine extérieure est particulièrement agréable, ainsi que le « sauna aromatique », à la bonne odeur d’huiles essentielles. Par contre, pour la première fois de ma vie je dois ressortir en urgence d’un sauna… vraiment trop chaud ! Nous poussons le luxe jusqu’à déjeuner au resto des thermes, en terrasse… C’est bien agréable !

Dans le parc Szechenyi, une drôle de voiture…

Les thermes Szechenyi

Le petit cadeau de Gwenaelle : le luxe d’une cabine privée !

L’après-midi, après une petite pause thé à l’appart, nous poursuivons notre découverte de Budapest avec la grande synagogue (devant laquelle nous nous contentons de passer, la visite est hors de prix !), puis le marché Központo Vasarcsarnok qui est le marché principal de Budapest et dont le toit est fait de céramiques multicolores.

Petite pause « chimney cake » du jour

La grande synagogue

Le grand marché de Budapest et son superbe toit

Des cornichons à l’aigre douce fourrés de gousses d’ail… je veux !

Nous sautons ensuite dans un tram qui nous conduit jusqu’à l’île Marguerite, le poumon vert de Budapest. Nous louons des vélos et nous en faisons le tour en une heure, entre parties boisées, grandes prairies, vues sur le Danube… Il y a même un petit jardin japonais !

Coucher de soleil sur le Danube

Il n’y a pas que les voitures qui flottent ici…

Après cette belle balade, re-tram – nous sommes devenues de véritables expertes – et direction le New York Café pour l’apéro.  Ce café se situe dans l’un des plus beaux palais de Budapest, et le cadre est absolument sublime entre dorures, statues et miroirs…

New York Café

Nous dînons ensuite au bistro Kazimir, sur une petite terrasse à l’ambiance très cosy, avant de poursuivre notre découverte des ruin bars avec le Kuplung, très sympa quoique un peu plus « propret » (ceux qui savent, savent). Enfin, comme dirait quelqu’un dont je préserverai l’anonymat, « un Mojito à 3 euros, ça ne se refuse pas ! » 😉

La jolie terrasse du bistro Kazimir, avec sa déco faite de palettes

Le Kuplung !

 

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

6 réflexions sur “[Budapest entre cousines 3] – Entre balade urbaine, thermes Széchenyi et île Marguerite

  1. gwenaelle dit :

    Très bon résumé ! Tu laisses tes sources anonymes mais tu affiches des photos avec Mojito à la main… 😂

  2. anoushapati dit :

    J’ADORE le panneau Count the memories not the calories !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :