[Budapest entre cousines 2] – Le long du Danube, du Parlement aux thermes Gellert… avec un petit ruin bar pour finir !

Après une bonne nuit de sommeil (ou presque… le voisin nous a réveillées à 7h du matin avec sa ponceuse, merci les boules quiès !) nous repartons à la découverte de Budapest, de jour cette fois. Nous avons réservé une visite guidée du Parlement en français à 11h, et nous nous dirigeons tranquillement vers lui en passant par les petites rues, riches de superbes façades de style Sécession (la branche austro-hongroise de l’art nouveau). Certains édifices possèdent également des toitures multicolores qui me font penser à Beaune. Nous nous posons quelques instants dans le café du musée de l’art nouveau, bien tentant pour une prochaine fois.

L’ancienne poste

Nous avons vu plusieurs mésanges dans Budapest, inattendues !

 

La maison Bedo, musée de l’art nouveau…

… et son joli café

Le (très contesté) mémorial de l’occupation allemande (contesté car de très nombreux Juifs hongrois ont été déportés non pas par les Allemands, mais bien par les Hongrois…)

Bâtiment de la banque

Statue de Reagan

La visite du Parlement est intéressante malgré une guide un chouïa soporifique – disons qu’on sentait bien qu’elle faisait cette visite deux fois par jours, cinq jours sur sept ! Si l’extérieur de l’édifice est superbe, l’intérieur n’est vraiment pas en reste avec de très beaux vitraux, des dorures et des tentures à n’en plus pouvoir. Le clou de la visite est la découverte des joyaux de la Couronne, sous le dôme, gardés par deux militaires.

A l’intérieur du Parlement

Les repose-cigares où les parlementaires devaient dépsoer leurs cigares avant d’entrer en séance

Nous sortons affamées de cette visite et nous retournons dans un petit marché découvert le matin. Nous nous installons à l’étage et nous régalons de soupe de courge/gingembre puis d’halloumi grillé avec une salade décorée de fruits frais, un délice !

Nous prenons ensuite la direction du Danube, que nous longeons jusqu’au pont des Chaînes. En chemin nous découvrons plusieurs statues, notamment celui des « chaussures au bord du Danube ». Une soixantaine de paires de chaussures en bronze rappellent les personnes fusillées sur cet emplacement par le parti des Croix Fléchées (le parti fasciste hongrois), et qui devaient se déchausser avant leur exécution. Un peu plus loin nous jetons un coup d’œil au palais Gresham, qui abrite désormais l’hôtel Four Seasons, et qui est un bel exemple d’art Sécession… J’adore !

Les chaussures au bord du Danube

Palais Gresham / Four Seasons

L’ascenseur !

Pont des Chaînes

Une fois de l’autre côté du Danube nous attrapons le funiculaire qui nous conduit au pied du château et de l’église Saint-Mathias. Nous tombons par hasard sur la relève de la garde ! A côté de l’église se trouve le bastion des pêcheurs, depuis lequel nous profitons d’une pause thé pour admirer la jolie vue sur Budapest.

Funiculaire

Relève de la garde

Eglise Saint-Mathias

Bastion des pêcheurs

Vue sur le Parlement depuis le bastion des pêcheurs

Tout le coin autour du château est très chouette, entre jardins, musées, tourelles et points de vue. Le lieu nous plaît beaucoup, même si nous manquons un peu de temps pour l’explorer à fond… c’est que les thermes nous attendent !

Vue sur le pont des chaînes depuis le château

Nous finissons donc la journée aux thermes Gellert, qui sont parmi les plus fameux de Budapest. Nous passons deux heures et demie à barboter entre piscines intérieures et extérieures, toutes à des températures variables… sans oublier le hammam et le sauna. Nous ressortons de là complètement KO ! (mais détendues) (mais KO) 😉

Thermes Gellert

Joli bâtiment (centre culturel) sur le chemin du retour, en tram

Le soir nous dînons au café Spinoza, avant d’enchaîner sur une expérience typiquement budapestoise : j’ai nommé les ruin bars ! Ces bars faits de bric et de broc font la réputation nocturne de Budapest, et dès nos premiers pas au Szimpla Kert nous comprenons pourquoi : décoration surréaliste, ambiance musicale différente dans chaque pièce… Le vin est absolument infâme, mais bon, sinon c’était trop bien 😉

Szimpla Kert

Publicités
Tagué , , , , ,

4 réflexions sur “[Budapest entre cousines 2] – Le long du Danube, du Parlement aux thermes Gellert… avec un petit ruin bar pour finir !

  1. […] C’est notre récompense pour cette grande marche matinale 😉 Nous les trouvons plus beaux que les thermes Gellert que nous avons testés hier, et nous passons plusieurs heures à tester les différents bains. La piscine extérieure est […]

  2. anoushapati dit :

    Je note qu’on peut visiter le Parlement (même si tu dis que la guide était soporifique) c’est une activité qu’on essaie de faire avec mon mari dans tous les parlements 🙂

    • Disons qu’on voyait bien que la guide répétait le même laïus dix fois par jour ^^ mais le bâtiment est magnifique ! Il faut juste penser à réserver sa visite un peu en avance (cela se fait facilement par internet, et plein de langues sont disponibles).
      C’est sympa cette idée de visiter tous les parlements… vous en avez beaucoup à votre actif ?

      • anoushapati dit :

        On a fait celui de Stockholm, de Québec, de Berlin, de Cardiff – c’est tout en fait pour le moment 🙂 Des fois on s’y prend trop tard car en effet il faut réserver la plupart du temps, ou bien on n’a juste pas l’occasion car ce n’est pas le bon jour quand on y est.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :