Le retour, trois mois après

img_3048Voilà aujourd’hui trois mois jour pour jour (et presque heure pour heure !) que nous sommes revenus de notre vadrouille de 8 mois autour de la planète, le « TDM2 » pour les intimes 😉 Il me reste encore deux-trois articles à finaliser sur le voyage en tant que tel, mais là l’occasion était trop belle pour que je n’écrive pas quelques lignes par ici !

Premier constat, ces trois premiers mois post-retour ont été bien occupés, entre les retrouvailles familiales et amicales, la reprise du travail, le déménagement (pour moi) à la Réunion… et puis les allers-retours Paris-Réunion, puisque Benoît continue pour le moment à travailler sur Paris tout en cherchant du travail sur l’île. C’est d’ailleurs le deuxième constat : la séparation, ça commence à bien faire ! On croise les doigts pour que la situation se décante rapidement, nous commençons à en avoir assez d’être loin l’un de l’autre comme cela… En attendant, Corsair et Air Austral sont nos amis. J’ai d’ailleurs dépassé mon record du week-end le plus lointain le WE dernier, puisque je suis rentrée en métropole pour 48h, à l’occasion du mariage d’une amie. C’était fou mais trop bien, et je ne regrette pas une seconde cet aller-retour… J’ai fait « le plein de bonnes vibrations » comme m’a dit un collègue. Je garderai en revanche le silence quant à mon bilan carbone ^^

Wedding time !

Wedding time !

img_4276

img_4326

Troisième constat, le temps continue de filer à toute allure ! Autant en voyage c’était parce qu’il était empli de découvertes, autant actuellement la réalité est moins glamour… C’est le travail qui nous prend une bonne partie de notre temps. Comme je l’écrivais déjà en octobre, nous avons parfois l’impression d’être littéralement aspirés dans une faille temporelle entre le lundi matin et le vendredi soir. Situations compliquées, horaires à rallonge, manque d’effectifs… Nous qui voulions travailler moins de retour de ce TDM2, afin d’avoir plus de temps pour nous, nous nous retrouvons finalement à travailler tout autant qu’avant le départ, et ça ça craint un peu… Je repense souvent aux discussions que nous avions eues à Perth avec nos hôtes couchsurfing Richie & Gill, à propos de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, et je me dis de plus en plus que même si on aime ce que l’on fait, travailler 50 heures/semaine comme nous le faisons actuellement (et encore je ne compte pas le temps de transport…), ce n’est vraiment pas une fin en soi. Seule satisfaction pour moi, j’ai réussi à lever le pied sur les week-ends ; sur les deux derniers mois je n’ai travaillé qu’un samedi, hip hip hip hourra ! Avoir deux jours off par semaine, c’est tout de même bien agréable.

Quatrième constat, le virus du voyage commence à nous démanger de nouveau ! Entre la cagnotte à reconstituer et les allers-retours Réunion/métropole pour nous voir dès que nous avons quelques jours de congé, nous n’avons pas de grand voyage prévu dans l’immédiat. Je n’ai même pas eu le temps ces dernières semaines de me balader à la Réunion, en dehors d’un petit week-end dans l’Ouest avec SuperColoc (qui a tout de même bien rechargé nos batteries). Seule escapade en ligne de mire, un week-end « marché de Noël à Cologne » entre amis dans 10 jours. On l’attend avec impatience 🙂 La reprise des grands projets voyages coïncidera certainement avec l’arrivée de Benoît à la Réunion. Afrique du Sud, Madagascar, Maurice, Rodrigues, Inde du Sud, Perth… J’ai déjà des milliards d’idées 😉

WE à Grand Fond avec SuperColoc :-)

WE à Grand Fond avec SuperColoc 🙂

img_3878

img_3897

img_3903

Enfin, la conclusion de tout cela c’est qu’après une phase magique de voyages nous sommes désormais dans une phase de transition nettement plus inconfortable et routinière, mais que ce n’est pas une raison pour se laisser abattre ! Nous continuons l’un comme l’autre à faire notre possible pour profiter de chaque instant, et pour grappiller ce que nous pouvons y compris dans les journées les plus chargées : un bon Skype où l’on rigole comme des bossus malgré les 9000km qui nous séparent, une soirée jeux avec ses amis pour Benoît, une séance de papotages avec SuperColoc pour moi… En attendant le retour des grands projets (bon, même si l’installation à la Réunion est un projet de taille !), vive les petits projets et les petits bonheurs du quotidien ! La vie est bien trop courte et versatile pour que l’on en gaspille la moindre miette. J’ai assisté hier à la crémation du fils d’un collègue, âgé de 17 mois, et cela m’a mis une bonne piqûre de rappel à ce sujet… Alors profitons, prenons ce que nous pouvons, et n’oublions pas que seule la mort est grave !

Des bises à tous, et à très vite 🙂

Pause Starbucks à Roissy, à la fin de mon WE express :-)

Pause Starbucks à Roissy, à la fin de mon WE express… ou comment grappiller quelques minutes de rab’ 😉

Pique-nique improvisé sur la plage, entre filles

Pique-nique improvisé sur la plage, entre filles

Publicités
Tagué , , , ,

2 réflexions sur “Le retour, trois mois après

  1. Lili dit :

    J’espère aussi pour vous que tout va se décanter en 2017 !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :