Du mont Nebo à Madaba, en passant par la source miraculeuse de Moïse…

DSCF3257Nous profitons de nos deux dernières journées en Jordanie pour découvrir un peu mieux les environs d’Amman, en commençant par Madaba et le mont Nebo.

Le trajet depuis Amman devait être simple, avec selon le Lonely Planet des minibus pour Madaba partant toutes les 10 minutes de toutes les gares de la ville, mais le temps d’aller en taxi à la gare, de découvrir que les minibus partaient en fait d’une rue plus éloignée, de trouver la bonne rue, de trouver le bon minibus, d’aller faire pipi dans l’arrière boutique d’un boulanger car je n’en pouvais plus, d’attendre que le minibus se remplisse, de s’arrêter partout pour que le minibus soit rempli au maximum, et une fois à Madaba de négocier un taxi pour le mont Nebo à un prix correct, nous mettons près de trois heures de porte à porte. Heureusement que nous ne sommes pas pressés 😉

Petit marché près de south station à Amman

Petit marché près de south station à Amman

Une fois le prix du taxi fermement négocié (oui, nous sommes des touristes, mais non, nous ne paierons pas trois fois le prix indiqué dans notre guide…), notre chauffeur se révèle ultra sympa et très content de nous faire découvrir la région. Nous commençons par nous arrêter dans un petit musée présentant des reconstitutions grandeur nature de scènes bibliques et de scènes de la vie quotidienne jordanienne, c’est un peu kitsch mais on adore… Certains mannequins sont même animés ! Nous découvrons aussi la technique de mosaïque sur œuf d’autruche, c’est d’une finesse extrême… Nous sommes fascinés. A 300 euros l’œuf c’est hors budget aujourd’hui mais on garde l’idée en tête pour un prochain voyage (on budgétera aussi le supplément « boîte archi rembourrée »…)

Sculpture devant le musée

Sculpture devant le musée

La Cène

La Cène

Le potier

Le potier

Le coiffeur

Le coiffeur

Les bains turcs

Les bains turcs

Mosaïque sur œuf d'autruche, magnifique non ?

Mosaïque sur œuf d’autruche, magnifique non ?

Nous reprenons ensuite la route en direction du mont Nebo. Le mont Nebo est un grand lieu de pèlerinage car c’est depuis son sommet que Moïse contempla la Terre Promise… Beaucoup de groupes viennent ici lors des circuits classiques et le site est devenu très touristique. Notre chauffeur s’improvise guide et nous pilote d’un site à un autre, sans trop nous presser. Depuis le sommet la vue sur Israël et la mer Morte est effectivement très chouette ! Nous finissons la balade par un arrêt au niveau de la source de Moïse, qu’il fit jaillir du désert avec son bâton. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut contempler et toucher une source sainte 😉 Nous mettons ensuite les pleins gaz pour rentrer sur Madaba, où notre chauffeur doit récupérer ses enfants à l’école.

DSCF3295

La Terre Promise

La Terre Promise

DSCF3317

Source de Moïse

Source de Moïse vue du dessus…

... et de l'intérieur !

… et de l’intérieur !

Notre super chauffeur

Notre super chauffeur

Madaba est une ville bien plus modeste en taille qu’Amman, et qui nous semble nettement moins vivante. A vrai dire elle ne nous aura pas laissé une impression impérissable et nous sommes contents de nous être logés à Amman… Nous sommes crevés par notre tour du matin et peu motivés par la visite de cette ville, ceci explique peut-être cela. Nous pique-niquons sur un banc devant l’église St Georges et profitons d’un regain d’énergie pour pénétrer à l’intérieur afin de voir la fameuse carte de Madaba, une mosaïque représentant la Terre Sainte. C’est « la » visite à ne pas manquer à Madaba d’après les guides, et c’est vrai qu’elle est très belle…

Eglise st Georges

Eglise st Georges

DSCF3352

La fameuse mosaïque représentant la Terre Sainte

La fameuse mosaïque représentant la Terre Sainte

Nous tentons d’enchaîner sur un autre combo « visite de ruines + mosaïques » mais je suis littéralement exténuée. On n’a pourtant pas beaucoup marché aujourd’hui, mais je suis KO…  Nous décidons donc de nous poser chez Ayola, un café/resto où nous nous affalons dans des coussins moelleux en grignotant qui de la glace au chocolat, qui un baklawa, le tout au son de classiques pop rock occidentaux… Pour « l’authentique » on repassera, mais cette coupure nous fait un bien fou !

Ruines...

Ruines…

... et mosaïques ;-)

… et mosaïques…

... avant la PAUSE !

… avant la PAUSE !

C’est requinqués que nous attaquons notre dernière visite du jour, l’église St Jean Baptiste. Entre la façade reconstituée à partir d’éléments de temples anciens, la visite des fondations de l’église et notamment d’un puits vieux de 3000 ans, et enfin l’ascension au travers des cloches (comme à Chiloé !) jusqu’au sommet du clocher avec vue à 360° sur Madaba, cette visite restera dans nos esprits comme la meilleure du jour… On vous la recommande plus que vivement !

Eglise st Jean Baptiste

Eglise st Jean Baptiste

Le puits

Le puits

DSCF3472

Pas si simple de visiter les sous-sols de l'église...

Pas si simple de visiter les sous-sols de l’église…

DSCF3524

Pour grimper dans le clocher on se faufile entre les cloches sur des échelles de meunier !

Vue sur Madaba depuis le clocher

Vue sur Madaba depuis le clocher

Si vous avez besoin d'un grand faitout, c'est à Madaba qu'il faut aller !

Si vous avez besoin d’un grand faitout, c’est à Madaba qu’il faut aller !

Le retour sur Amman est à peine moins laborieux que l’aller. Notre chauffeur n’arrive pas à remplir son minibus et s’arrête donc tous les 10 mètres en klaxonnant pour essayer de récupérer de nouveaux passagers, et à Amman nous avons du mal à trouver un taxi à un prix raisonnable. Cela aura vraiment été la journée de toutes les négociations…

Pour dîner nous décidons de faire des infidélités à Hashem car Benoît a repéré un petit resto de chawarma à emporter qui le tente bien. Nous rencontrons sur place un Jordanien ayant longtemps vécu à Berlin qui nous pilote à travers le menu, commande pour nous et parvient à m’obtenir un chawarma végé (pain, crème et frites, plus light tu meurs). Bon, après ça il tente à tout prix de nous vendre un tour guidé pour le lendemain, enfin bref, on reste dans le thème de la journée… Nous nous rentrons ensuite tranquillement à l’hôtel, ce soir on ne fera pas de vieux os !

DSCF3542

 

Conseils pratiques et tarifs :

  • Pour aller à Madaba depuis la ville basse d’Amman : des minibus partent de toutes les gares routières de la ville. Nous sommes partis en ce qui nous concerne de south station, où un minibus nous a emmenés pour 0,5JD/personne à Madaba. De là nous avons (difficilement) négocié un taxi pour aller au mont Nebo au prix de 8JD AR (il demandait 25JD à la base). Nous lui avons finalement donné 11JD pour le détour non prévu jusqu’à la source de Moïse.
Publicités
Tagué , , , , , ,

Une réflexion sur “Du mont Nebo à Madaba, en passant par la source miraculeuse de Moïse…

  1. […] permis de passer 1 jour à Amman, 1 jour entre Wadi Mujib et mer Morte, 1 jour à Jerash et 1 jour entre Madaba et mont Nebo ; 1 nuit à Dana ; 4 nuits/3 jours à Petra ; 2 nuits/3 jours dans le désert du Wadi Rum ; 2 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :