Florence (du 10 au 12 novembre 2014)

P2470537J’arrive à Florence sous la pluie, et après le côté très intime et chaleureux de Sienne, Florence me semble tout d’abord bien froide… Disparues les petites rues et les maisons ocres, à la place ce sont de grandes avenues bordées d’anciens palais et de maisons bourgeoises.

Mon arrivée est toutefois rapidement réchauffée par l’accueil de  Donatella, la pétillante propriétaire du B&B Monte Oliveto… Ce qui est bien quand on voyage seule, c’est qu’on se fait chouchouter par les hôteliers ! Moins de cinq minutes après mon arrivée, j’étais surclassée dans une superbe chambre double avec lit de princesse – elle avait fait de la chambre simple que j’avais réservée son atelier de peintre – et j’avais droit à tout un briefing sur Florence. Les petits-déjeuners, quant à eux, s’avèreront somptueux… Des bruschettas, des gâteaux, des tisanes, chaque jour différents mais chaque jour faits maison !

P2480308

Je consacre la première partie de mon séjour florentin à m’éloigner du cœur de la ville pour mieux la découvrir… C’est ainsi que le soir de mon arrivée je me dirige immédiatement vers la piazza Michelangelo, où nous étions allés avec Benoît lors de notre road-trip italien de 2007. Cette place se situe en haut d’une petite colline, et permet d’avoir une vue superbe sur Florence. D’un regard j’embrasse la ville et ses principaux monuments, du Ponte Vecchio à la cathédrale en passant par le Palazzo Vecchio. C’est un peu LA vue de Florence, celle que l’on voit dans tous les guides et articles consacrés à Florence,  et on comprend pourquoi…

De gauche à droite : Ponte Vecchio, Palazzo Vecchio, cathédrale

De gauche à droite : Ponte Vecchio, Palazzo Vecchio, cathédrale

Ponte Vecchio

Ponte Vecchio

Une copie du David de Michel-Ange trône sur la place

Une copie du David de Michel-Ange trône sur la place

Alors qu’en 2007 nous nous étions arrêtés là, cette fois je continue à grimper derrière la piazza, jusqu’à atteindre la basilique de San Miniato al Monte. Depuis le parvis de cette dernière j’assiste à l’illumination de Florence, au fut et à mesure que la nuit tombe. On dirait que la ville se pare de paillettes, cet instant entre chien et loup est décidément l’un de mes favoris pour les vues panoramiques !

San Miniato al Monte

Basilique San Miniato al Monte

Florence by night

Florence s’illumine progressivement…

… jusqu’à ce que la nuit gagne sur le jour !

De retour dans le centre je fais un saut au Marché Central, dont le premier étage est plein de stands où l’on peut manger un morceau. C’est entre le bobo et le archi-touristou, en tout cas même si cela a l’air bon c’est assez cher, et je laisse tomber. Le marché Sant’Ambrogio, que je visiterai plus tard, s’avèrera bien plus authentique…

Marché central

Marché central

Je continue à prendre de la distance le lendemain, avec la « balade des collines » conseillée dans le guide du Routard. Cette balade me conduit dans les collines derrière San Miniato del Monte. Ça grimpe gentiment, et il ne faut pas marcher longtemps pour que les rues se fassent plus étroites et pour que des paysages verdoyants apparaissent. La campagne toscane est aux portes de Florence ! Pour moi qui n’ait pas loué de voiture lors de ce voyage, je suis contente de voir des oliviers et des cyprès si près des villes… Les rues sont paisibles et dévoilent de temps à autre un beau point de vue sur Florence au loin.

P2470765

Dans cette maison vécut Tchaikowski !

Dans cette maison vécut Tchaikovski !

P2470788

Paysages toscans à quelques kilomètres du centre de Florence :-)

Paysages toscans à quelques kilomètres du centre de Florence 🙂

DSCF8543

La fin de la balade est plus laborieuse, pluisque je me perds totalement… A ma décharge, les indications données dans le Routard ne sont pas super claires ! Après être revenue deux-trois fois sur mes pas, je finis par lâcher l’affaire et je me retrouve finalement au niveau du Forte Belvedere. Moi qui me disais hier que si j’avais le temps j’irais bien, et bien voilà, c’est fait ! De là je ne suis plus très loin du centre historique de Florence, et je redescends à pied vers mon B&B, où je me pose une petite heure pour déjeuner après avoir fait un saut au supermarché voisin.

L’après-midi, j’attaque la deuxième partie de mon séjour florentin… La découverte du centre historique ! Je commence bien entendu par le Ponte Vecchio… A Paris on a un Pont Neuf, ici ils ont un « Pont Ancien ». Comme son nom l’indique c’est le pont le plus ancien de Florence. Par chance il ne fut pas détruit lors de la guerre. Il fut par contre assez abîmé par des inondations en 1966 et a nécessité pas mal de rénovations suite à cela. Il a gardé sa structure d’origine et on y trouve toujours les petites maisons et boutiques qui le rendent si reconnaissable. La seule différence c’est que les boucheries d’autrefois ont laissé place à des bijouteries. En même temps, je préfère ! Sur l’un des côtés du pont on peut également voir le couloir de Vasari, qui permettait aux Médicis de relier en toute discrétion la galerie des Offices au Palazzo Pitti.

Ponte Vecchio

Ponte Vecchio

Un peu plus loin se trouve la piazza della Signoria, avec le Palazzo Vecchio, la fontaine de Neptune, une pergola avec ses statues… C’est vraiment « the place to be » quand on est touriste à Florence, et je passe un bon moment à en faire le tour. Les statues sous la pergola m’impressionnent tout particulièrement, je les trouve extrêmement réalistes et vivantes.

Fontaine de Neptune

Fontaine de Neptune

A l’intérieur du Palazzo Vecchio

A l’intérieur du Palazzo Vecchio

P2470907

Hercule tuant le Centaure

Hercule tuant le Centaure

L’enlèvement des Sabines, devant le Palazzio Vecchio

L’enlèvement des Sabines, devant le Palazzio Vecchio

Sur l’un des murs, un « graffiti »… qui aurait été fait par Michel-Ange, de dos ^^

Sur l’un des murs, un « graffiti »… qui aurait été fait par Michel-Ange, de dos ^^

Piazza della Signoria by night, avec le palazzo Vecchio et la pergola

Piazza della Signoria by night, avec le palazzo Vecchio et la pergola

P2480272

A quelques pas de la piazza della Signoria se trouve la galerie des Offices, en quelque sorte THE musée de Forence… Je dois avouer que je n’avais pas prévu de le visiter, me disant qu’en deux jours je préférais prendre le pouls de Florence plutôt que d’aller m’enfermer dans un musée. Oui, mais… Donatella m’en a tellement parlé, et mon guide en dit tant de bien, que je me suis dit que je ne pouvais pas quitter Florence sans y avoir fait un tour. Bien m’en a pris ! Ce musée est effectivement superbe, et à taille humaine… en tout cas plus humaine que le Louvre ! C’est l’occasion pour moi d’admirer  les superbes toiles des maîtres italiens, le tout dans une ambiance plutôt tranquille de basse saison, sans file d’attente pour y entrer (il parait qu’en été l’attente peut prendre plusieurs heures !), et avec des salles pas trop fréquentées. Je ne vois pas passer les trois heures de visite…

Les salles sont réparties de part et d’autre de ce superbe couloir

Les salles sont réparties de part et d’autre de ce superbe couloir

L’un des clous de la galerie : la Sainte Famille, par Michel-Ange…

L’un des clous de la galerie : la Sainte Famille, par Michel-Ange…

… et la Méduse, du Caravage

… et la Méduse, du Caravage

Galerie des Offices

Galerie des Offices

Vue sur le Ponte Vecchio depuis la galerie

Vue sur le Ponte Vecchio depuis la galerie

Je vais également voir la cathédrale de plus près… Bilan, si l’extérieur est très coloré et très impressionnant, l’intérieur est nettement plus dépouillé et sobre. Seule la coupole, avec ses belles fresques, me marque vraiment.

P2480454

P2480449

P2480425

En dehors des sites touristiques à proprement parler, je passe beaucoup de temps lors de ces deux journées à simplement flâner dans le centre-ville, faisant du lèche-vitrines, entrant dans les boutiques qui me plaisaient… Je découvre ainsi quelques pépites, notamment de belles librairies et des boutiques de papier à lettres. Beaucoup de papiers et de carnets reprennent le thème de Pinocchio, et j’ai bien du mal à résister. Mais avec les cartons en cours de déballage à la maison, et les difficultés métaphysiques pour tout ranger, hors de question de se charger de bazar supplémentaire !

Une statue qui m'a beaucoup plue !

Une statue qui m’a beaucoup plue !

P2480396

P2480404

P2480480

De bric et de broc

De bric et de broc

Vue sur l'Arno

Vue sur l’Arno

P2480507

En tout cas, le centre de Florence regorge de monuments et de bâtiments intéressants, c’est vraiment un musée  ciel ouvert… Eglises, anciens palais recouverts de fresques à moitié effacées, il y a des tas de choses à découvrir, et ce de jour comme de nuit ! By night les rues sont un peu plus calmes, les monuments sont bien éclairés et comme à Sienne les  promenades nocturnes sont bien agréables.

Dans les rues d eFlorence

Dans les rues de Florence

Ponte Vecchio by night

Ponte Vecchio by night

P2480289

Le dernier jour, sur le chemin pour la gare, je m’arrête à la pharmacie Santa Maria Novella que nous avions déjà visitée en 2007. Installée depuis 1221 (si, si), il s’agit de l’une des plus anciennes pharmacies au monde, et quelques vitrines exposent des objets anciens servant à préparer les potions, des boîtes de médicaments… Le lieu est assez extraordinaire, avec des dorures, des moulures et surtout de belles fresques anciennes. La pharmacie est aujourd’hui reconvertie en parfumerie et parapharmacie. On dit que la famille royale d’Angleterre apprécierait beaucoup ses eaux de Cologne, crèmes et autres savons ! C’est vrai que les produits ont l’air de très bonne qualité, et je teste quelques crèmes en hésitant à m’en offrir une… jusqu’à ce que je découvre, en lisant par réflexe une étiquette de composition, que la crème dont je viens de me tartiner les mains est pleine de paraben. C’est moche… surtout à ce prix-là ! Prochain objectif de la pharmacie Santa Maria Novella, passer au bio ? 😉 Je suis un peu déçue, mais mon porte-monnaie apprécie ^^

P2480526

Pastille anti-hystérie ^^

Pastilles anti-hystérie ^^

Publicités
Tagué , , , ,

4 réflexions sur “Florence (du 10 au 12 novembre 2014)

  1. Minh Anh dit :

    C’est un bel article, les photos sont jolies Merci de votre partage

  2. […] Sienne, qui fut le gros coup de cœur de ce voyage… J’ai également pu passer plus de temps à Florence et à Pise, ce qui fut très agréable. L’Italie est un pays qui est toujours aussi agréable, et […]

  3. […] c’est absolument fantastique… Je me souviens ainsi de ma visite de la galerie des Offices à Florence en novembre 2014. Je suis entrée dans le musée en trois minutes, alors que l’été sans […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :