Pise, où la tour penche toujours ! (12 et 13 novembre 2014)

P2480662La simplicité des liaisons entre les villes toscanes se confirme : une heure de train tout confort, et me voici à Pise, le tout pour la modique somme de 7 euros.

J’ai loué un petit studio à quelques pas du centre-ville, et après avoir dîné je fais un grand tour by night dans Pise. Là encore j’étais déjà venue en 2007, mais je dois dire qu’en dehors de la fameuse tour je ne me souvenais pas de grand-chose… ! Il faut dire aussi que nous n’étions venus que pour la soirée, en voiture depuis Florence… Du coup là je prends le temps de me balader dans le centre, puis d’aller jusqu’à la tour qui est un peu à l’écart du centre historique. Je suis assez étonnée car les rues se vident assez vite, et sont moins animées que ce à quoi je m’attendais. Il est à peine 22 heures, et déjà la plupart des restos baissent leur rideau.

Home sweet home !

Home sweet home !

P2480585

P2480575

La tour est fidèle à mes souvenirs par contre… Quelle émotion que de la voir apparaître au bout d’une rue ! Here I am… Toujours aussi belle, toujours aussi blanche, toujours aussi penchée ! Elle fait partie d’un ensemble de monuments qui méritent eux aussi le détour : cathédrale, baptistère et cimetière. Je me balade un peu histoire de commencer à repérer les lieux, avant de rentrer me coucher… C’est qu’une grande journée m’attend demain !

Au bout de la rue, la tour !

Au bout de la rue, la tour !

Une bonne nuit de sommeil plus tard je me réveille d’attaque pour l’un des clous de mon séjour toscan : l’ascension de la tour de Pise ! J’ai de la chance, et il fait un temps magnifique… Le ciel est bleu, le soleil brille, c’est la plus belle journée de mon séjour en terme de météo.

J’arrive en avance et j’ai le temps de faire le tour du site… et de constater que vraiment tout le monde veut une photo de soi comme s’il tenait la tour ^^ Pour l’originalité, on repassera ! Le baptistère et la cathédrale sont très beaux avec leur marbre blanc et leurs sculptures… La lumière du jour leur rend mieux hommage que la nuit.

Here I am !

Here I am !

La cathédrale et la tour juste derrière

La cathédrale et la tour juste derrière

Le baptistère

Le baptistère

P2480873

Lorsque je me présente pile à l’heure à l’entrée de la tour, la vigile me dit que les sacs sont interdits et que je dois aller déposer mon sac à main à la consigne… Arghhhh ! Je pique un sprint, et reviens pile poil à temps, ouf ! Après un petit briefing à l’intérieur de la tour –où on nous explique principalement que la tour servait à faire sonner les cloches à côté de la cathédrale – c’est parti pour la montée… 293 marches me séparent du sommet. C’est étonnant car on sent bien l’inclinaison de la tour quand on monte l’escalier… De là-haut j’ai une jolie vue sur Pise, et surtout sur les autres monuments de la place. La cathédrale vue du dessus est tout particulièrement impressionnante.

P2480722

A l’intérieur de la tour

P2480731

Vue sur Pise

Vue sur Pise

Au sommet de la tour

Au sommet de la tour

P2480773

Je suis montée avec un groupe d’Indiens, qui ne trouvent rien de mieux que… de sonner les cloches ^^ Autant dire que les vigiles n’ont pas vraiment goûté la plaisanterie…

Je file ensuite visiter la cathédrale, qui est une bonne surprise… L’intérieur est très chouette, et comporte plusieurs œuvres d’art du début du XIVè siècle qui me plaisent beaucoup comme une chaire finement sculptée par Pisano ou encore une grande mosaïque représentant le Christ en majesté, entouré de la Vierge Marie et de St Jean. C’est vraiment beau, et je parviens à me faufiler dans quelques visites guidées en anglais et en français ce qui me permet d’apprendre pas mal de choses.

P2480825

P2480841

Je reprends ensuite la direction du centre-ville, afin de profiter des lieux de jour cette fois. C’est nettement plus animé qu’hier, et aussi nettement plus agréable avec le grand soleil qui persiste. La promenade le long de l’Arno notamment est très sympa… Je déjeune dans un petit resto recommandé sur trip*advisor, et qui s’avère effectivement excellent… et assez déjanté, avec de la musique bien métalleuse qui sort des enceintes.

P2480935

Balade le long de l’Arno

P2480943

Tuttomondo, Keith Harring 1989

Tuttomondo, Keith Harring 1989

Cette dernière balade clôt mon périple toscan, et il est bientôt l’heure de récupérer mes bagages. Le conducteur du bus pour l’aéroport m’offre le trajet (j’aime !) Je suis côté couloir dans l’avion, et je dois dire que je rage de ne pas être côté hublot lorsque nous commençons à survoler la chaîne du Mont Blanc sur fond de coucher de soleil… La prochaine fois, je m’offre le supplément « choisir son siège » 😉

Publicités
Tagué , , , , ,

Une réflexion sur “Pise, où la tour penche toujours ! (12 et 13 novembre 2014)

  1. […] le gros coup de cœur de ce voyage… J’ai également pu passer plus de temps à Florence et à Pise, ce qui fut très agréable. L’Italie est un pays qui est toujours aussi agréable, et a un […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :