Virée toulousaine (du 21 au 29 août 2022)

Fin août nous sommes partis une grosse semaine dans la région toulousaine. Mon dernier séjour toulousain remontait à 2019, et j’avais gardé de bons souvenirs de cette ville. Cette fois-ci je n’ai pas eu énormément de temps pour visiter. Nous avons tout de même un aperçu de certains quartiers lors de notre arrivée, car du fait de nombreux travaux nous allons à pied de la gare à notre hôtel, à cinq kilomètres de là. Le jardin Compans-Caffarelli nous plaît beaucoup, avec un très joli jardin japonais en son sein, et une statue inattendue de Carlos Gardel devant l’entrée. Carlos Gardel est l’une des grandes voix du tango argentin et nous avions visité le musée qui lui est consacré à Buenos Aires en 2019.

Carlos Gardel

Dragon métallique dans le jardin Compans-Caffarelli…

… et jardin japonais

Les écluses du canal du Midi

La Garonne

Lorsque le ciel de Toulouse s’embrase

Je profite ensuite de deux pauses déjeuner pour aller me balader un peu : une fois du côté du jardin des Abattoirs, avec ses statues d’art moderne et son point de vue sur la Garonne, et une fois du côté du Palais de Justice.

Le jardin des Abattoirs…

… et leur point de vue sur la Garonne

Le Palais de Justice

La partie gauche du mur, en pierres, est un vestige de l’enceinte gallo-romaine de Toulouse

La place du Salin, où plusieurs philosphes furent brûlés vifs pour athéisme au XVIè siècle

L’hôtel de Marvejol (XVIIè siècle)

La spectaculaire façade de l’hôtel de Clary (1613), découverte sur les conseils de Benoît !

Notre-Dame de la Dalbade

Benoît passe quant à lui une journée avec nos amies Tatiana et Claire, en vacances dans le coin en même temps que nous. Il découvre avec elles la Halle des Machines et teste la machine à neige, sous le regard intéressé de MiniChou. Je ne peux me joindre à eux, travail oblige, mais je m’offre tout de même une petite virée sur l’île Ramier, très verte et agréable, avant de les rejoindre au Troquet Garonne. La rue ne paye pas de mine mais dès que l’on entre dans le restaurant la déco est top, et il y a une grande cour végétalisée. La carte fait la part belle aux produits frais et nous nous régalons. Le dimanche ils organisent un brunch que je testerais avec plaisir lors d’une prochaine visite !

Ecluse Saint-Michel

Point de vue de l’île Ramier

Salade bien gourmande au Troquet Garonne

Nous profitons également de ce séjour pour revoir nos amis Clio et Antoine, rencontrés à la Réunion et avec lesquels j’étais partie deux semaines en vélo au Danemark en 2019. Ils ont une petite fille qui a quelques mois de plus que MiniChou, et nous assistons en direct à un coup de cœur amical. Il fallait les entendre rigoler comme des baleines, c’était trop mignon. Ce fut bien trop bref mais on espère les revoir dans pas trop longtemps, peut-être pour faire le canal du Midi à vélo ? Nous dînons également un soir avec une grand-tante de Benoît, une très bonne soirée où de nombreux souvenirs sont évoqués.

Et puis, nous terminons ce séjour en beauté par trois jours à Sorèze chez mon amie Elisabeth. Quel plaisir de se revoir dans ce village si agréable ! Entre balades, discussions, cueillette des figues et des haricots verts, musée du Verre, le temps passe bien trop vite… C’est toujours le cas en bonne compagnie 🙂

Le magnifique marché de Revel du samedi matin

Opération confiture de mûres

Le lac de Saint-Férréol, bien plus bas qu’en 2019

Superbe expo sur « Les flacons du Parfum » au musée du Verre

Première rencontre avec une poule

Tagué , , , , , ,

4 réflexions sur “Virée toulousaine (du 21 au 29 août 2022)

  1. Marie Claude dit :

    Non mais, c’est cool d’aller travailler dans les différentes villes de « notre belle France ». Tu as un Don pour nous faire partager vos visites et nous faire découvrir de beaux monuments, mais par contre, il faut marcher, marcher, car de la gare à l’hôtel, 5 Kms à pied, il faut quand même les faire !!!
    Merci pour ce beau compte-rendu…. J’ai trouvé Mr Carlos Gardel super beau garçon, la statue est superbe et… J’aime bien le tango Argentin… cela a dû vous rappeler de beaux et bons souvenirs.
    La façade de l’hôtel de Clary est vraiment magnifique et l’hôtel impressionnant.
    En plus, Benoit a eu la chance de retrouver vos 2 amies Tatiana et Claire, il faut quand même le faire d’être en même temps à Toulouse…. le hasard fait bien les choses….
    Les 3 jours chez Elisabeth vous a permis de vous retrouver, là encore, avec grand plaisir et tu es magnifique sur la photo où tu cueilles une grappe de raisin. Un grand Merci aussi de m’avoir appelé lorsque vous y étiez, cela m’a fait grand plaisir, et, voilà encore un partage apprécié…
    Et, en final, « notre petit MiniChou » tient « le pompon » du récit avec sa première rencontre avec une poule….. j’ai éclaté de rire en le voyant et en voyant Madame la Poule qui passe sans se soucier de rien !!! Trop mignon….
    Merci beaucoup. Bises à vous. Marie Claude

    • Coucou ! Merci pour ton message 🙂 Oui Carlos Gardel était bel homme ! Et un excellent chanteur aussi…
      C’est vrai que c’est sympa de pouvoir découvrir des coins de France comme ça. J’apprécie beaucoup de combiner travail et tourisme (mais ça tu le sais ;-))
      Gros bisous !
      Aurélie.

  2. launaguet dit :

    Salut !!
    Toulouse c’est plein de souvenirs pour moi. J’y ai habité entre 82 et 04 (je ne sais plus si je parle du XIXe ou XVIIIe siècle, mais tout compte fait c’est sûrement le XXème). La ville n’était pas aussi accueillante pour les touristes mais déjà franchement agréable.
    Mon frangin habitait place du Salin que tu as pris en photo. Compans-Caffarelli ne ressemblait à rien (terrain vague) et j’ai fait ma terminale au lycée qui est juste derrière la cathédrale St Sernin (quelle beauté !!).
    Je trouve que la gare a de la gueule aussi (mais pas autant que celle de LR).
    Mon père nous amenait certains samedi/dimanche au bord du lac de St Férréol….qui a pris cher apparemment (niveau de l’eau).
    bref, je prends un sacré coup de vieux là !! 😉

    A bientôt
    (je te tiens bientôt au courant de mon séjour à SPM)

  3. launaguet dit :

    Je me relis….j’écris vraiment n’importe quoi !!
    J’ai habité à Toulouse entre 1972 et 1983 !
    (purée c’est pas beau la vieillesse).
    Sinon mon pseudo Launaguet vient de là-bas (c’est un petit bourg au nord de Toulouse où j’ai habité pendant une dizaine d’années).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :