Dernière journée à Buenos Aires et retour à Paris (14 et 15 mars 2019)

Cela commence à sentir sérieusement la fin des vacances… Après une dernière matinée à Ushuaia, nous prenons l’avion pour Buenos Aires où nous arrivons en fin d’après-midi. Comme il s’agit d’un vol intérieur nous atterrissons à l’aéroport le plus proche du centre-ville, c’est pratique ! En un petit quart d’heure de taxi  nous arrivons à notre airbnb du jour, juste à côté du cimetière de la Recoleta. L’accueil est très gentil mais l’appartement est vétuste et sale, heureusement que ce n’est que pour une nuit ! Je crois que c’est notre pire airbnb depuis notre inscription sur le site…

Nous ressortons rapidement faire un tour dans le quartier et dîner. Nous retournons au Banco Rojo, nous l’avions bien apprécié début février ! On apprend grâce à une serveuse française que les frites sont frites dans le graisse bovine, beurk… On opte du coup pour des chips avec notre burger, et nous arrivons à trouver une place en terrasse.

Nous faisons ensuite un grand tour à pied à Puerto Madero, l’ancien quartier portuaire de Buenos Aires, désormais entièrement réaménagé. La nuit nous appartient ! J’entraîne Benoît au Faena, un hôtel dessiné par Philippe Starck. Ils en parlaient dans le guide et je voulais le voir, habituellement j’aime bien ce qu’il fait… L’hôtel est effectivement magnifique, un véritable cocon de luxe et de design. Nous nous posons au bord de la piscine pour prendre un irish coffee et un chocolat chaud, c’est paradisiaque… Par contre on se demande toujours si la couronne dans la piscine c’est super top ou super flop 😀 En tout cas on en a parlé, ce simple fait signe un design réussi, non ? 😉

Le Faena, son hall d’entrée…

… ses toilettes…

… et son « library lounge » donnant sur la piscine décorée d’une énorme couronne

Puerto Madero

Centre culturel Kirchner

Le lendemain nous dormons un peu histoire de ne pas être totalement KO, puis nous continuons de nous réveiller autour d’un thé/café et de pastels de nata dans une petite boutique en bas de chez nous. C’est tellement bon les pastels de nata, il fait vraiment que j’essaie d’en faire moi-même ! Nous filons ensuite chez Pertutti, où nous achetons deux frambuesas (toujours aussi décadentes) ainsi que de quoi déjeuner (oui, on se lâche !).

Nous nous baladons ensuite dans le quartier de San Telmo, décidément un quartier que nous aimons beaucoup avec tous ses petits restos et son street art. La belle fresque du chat, que nous avions tant aimée en 2011, a malheureusement disparu, mais le quartier reste riche en fresques murales diverses et variées.

Au hasard de nos pas… un resto français !

Quand on découvre Obrador et ses baguettes de pain croustillantes… Benoît craque 😉

Nous reprenons le métro en direction du musée Carlos Gardel, l’une des grandes voix du tango argentin… d’origine française en plus ! Le musée est petit mais très intéressant. Nous découvrons sa biographie, écoutons certains des morceaux qu’il a composés, et regardons un extrait de l’un de ses films hollywoodiens. Carlos Gardel a eu une carrière fascinante, surtout en prenant en compte le fait qu’il est décédé jeune, à 44 ans (dans un accident d’avion).

Carlos Gardel

Nous repassons récupérer les bagages à l’appartement et appelons un Uber pour nous conduire à l’aéroport. C’est un test et cela se passe très bien ! Nous retrouvons facilement le chauffeur et cela nous coûte deux fois moins cher que ce que nous avions payé à l’aller avec un taxi classique.

Le vol retour se passe mieux qu’à l’aller. C’est un vol de nuit et nous arrivons à dormir un peu, cela fait passer le temps ! Le dîner est encore une fois très bien pour moi, il y a comme à  l’aller un plat végé… Merci iberia ! Par contre au petit déjeuner je n’aime rien du tout. A Madrid nous nous posons dans l’un des restos de l’aéroport, Benoît se prend un double café et moi une salade de pâtes, je suis contente de manger un morceau ! Le vol pour Paris est rapide et nous retrouvons nos pénates sous un beau soleil… Cela adoucit le retour !

Une super aire de jeux pour enfants à l’aéroport de Buenos Aires… On n’a pas pu résister !

Tagué , , , ,

3 réflexions sur “Dernière journée à Buenos Aires et retour à Paris (14 et 15 mars 2019)

  1. Coralie dit :

    J’adoore Mafalda !!! Un jour j’irai m’asseoir sur ce banc…
    Quant au test des jeux pour enfant, vous n’avez aucune dignité 😉

    • J’ignorais cette passion dis donc ! Il faut absolument que tu ailles à Buenos Aires alors 🙂 Quant à la dignité, c’est surfait ! Et puis bon ce n’est quand même pas comme si on avait fait de la balançoire sur une aire de jeux pour enfants… 😉

  2. travelingaddress dit :

    Elles ont l’air délicieuses ces tartes framboises! Beurk moi aussi je déteste quand les airbnb ne sont pas clean !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :