Libérés déconfinés ! Entre randos et bain dans le lagon, récit de notre retour à la (presque) normale (du 11 au 21 mai 2020)

Nous voilà donc déconfinés depuis le 11 mai. Je suis bien sûr ravie d’avoir récupéré un peu plus de liberté de mouvement – quel bonheur de ne plus avoir à remplir d’attestation pour sortir de chez soi ! et de pouvoir s’éloigner un peu ! – et pour autant je sens bien que nous ne sommes pas revenus à la normale, ne serait-ce que par toutes les mesures de distanciation. Ces dernières me semblent d’ailleurs souvent un peu « too much » au vu du nombre de cas de Covid-19 extrêmement faible ici… Je me dis souvent qu’il serait plus pertinent de distribuer de l’anti-moustique plutôt que la solution hydro-alcoolique, vu comment les cas de dengue flambent actuellement ici ! Et puis, il reste très compliqué de faire des projets à moyen terme. Les vols entre la métropole et la Réunion sont toujours très peu nombreux (trois par semaine), réservés aux personnes pouvant justifier d’un motif familial ou professionnel impérieux, et une quatorzaine est obligatoire à l’arrivée à la Réunion. Tout cela devrait se décanter d’ici début juin, mais pour l’instant les prochains mois nous semblent très incertains.

Enfin, nous profitons au maximum de la liberté que nous avons retrouvée. Ces 10 jours post-déconfinement ont été marqués pour nous par la reprise de l’une de nos activités réunionnaises favorites : la rando ! Nous rechaussons nos chaussures de rando le samedi 16 mai, direction le sentier littoral nord de Sainte-Marie à Saint-Denis. Une rando toute plate, parfait pour se remettre dans le bain ! Pour aller à Sainte-Marie nous prenons un car jaune ; c’est la première fois depuis le confinement, et nous constatons que de nouvelles règles sont mises en place : files d’attente devant les cars en respectant la distanciation (sauf pour les cars partant vers les plages, là c’est toujours autant le bazar ! il y a des choses qui ne changent pas…), distribution de solution hydro-alcoolique dans la queue, port du masque obligatoire, et une place sur deux condamnée dans le bus. A Sainte-Marie le marché du samedi est en train de se terminer, nous en profitons pour acheter quelques avocats (5 pour 4 euros, une affaire ;-)), et puis nous partons à pied direction Saint-Denis. Etonnamment Benoît n’avait jamais fait cette rando ! Le sentier longe le littoral, c’est souvent assez urbanisé, mais la balade est tout de même agréable. En chemin nous rencontrons un cycliste qui nous offre trois « avocats rouges » ramassés dans une ravine, pour lui ce sont les meilleurs, et c’est vrai qu’ils ont beaucoup de goût. Nous nous régalons ! Sur le chemin du retour nous faisons un stop au Naturalia puis à la station service pour se boire une eau de coco, ça aussi ça a un sérieux goût de retour à la normale ! Nous arrivons à la maison bien lessivés, après 20km de marche quand même !

Pour monter dans le bus c’est chacun son tour…

… et on ne peut pas s’asseoir où l’on veut

Le marché de Sainte-Marie, en mode « déconfinement mais sécurité quand même »

Le littoral de Sainte-Marie

Le port de Sainte-Marie…

… et son petit bateau de l’aéroport !

Le monument de la canne à La Mare

Les avocats rouges offerts par le gentil cycliste 🙂

Drôle d’ambiance à l’aéroport…

Le cimetière de la peste de Sainte- Clotilde

Arrivée à Saint-Denis

Le lendemain nous poursuivons notre ré-entraînement randonnesque en montant à la Vigie, mon point de vue favori à Saint-Denis. Plus courte que celle de la veille (10km seulement), cette rando est aussi nettement plus pentue avec ses 400m de dénivelé… Nous souffrons un peu au début et puis nos muscles se réchauffent et nous montons plus facilement qu’attendu. Quel plaisir d’admirer ensuite la vue sur Saint-Denis et l’océan, dans la luminosité chaude de fin de journée ! Nous guettons l’horizon car les premières baleines de la saison sont arrivées à la Réunion, mais nous n’en voyons pas. Une fois le soleil couché la luminosité baisse très rapidement, nous voyons les lumières s’allumer dans Saint-Denis comme des centaines d’étoile, et puis nous terminons la descente à la lampe frontale…

Lumière du soir sur Saint-Denis

OK, il y a un fil électrique, mais c’est ça aussi la Réunion 😀

Le jeudi de l’Ascension nous nous remettons dans le bain de façon littérale, en allant barboter dans le lagon ! C’est notre première baignade depuis plusieurs mois, quel plaisir de retrouver la plage de l’Hermitage et l’océan ! Il n’y a pas grand monde… Effet post-déconfinement ? Ou bien températures considérées comme trop basses pour se baigner ? L’eau reste à plus de 20°C hein, mais pour beaucoup de gens ici c’est trop froid ! Nous faisons ensuite un petit tour à Boucan Canot, où la belle piscine d’eau de mer nous fait de l’œil… Ce sera pour une prochaine baignade ! Nous n’allons presque jamais à Boucan car la baignade est interdite du fait du risque requin (dommage, car les vraies vagues me tentent carrément !) mais cette petite ville est très sympa, avec un front de mer agréable, et la piscine est une bonne alternative ! Cela nous rappelle les piscines d’eau de mer en Australie

Retrouver le lagon de l’Hermitage… ❤

Une nouvelle œuvre de Jace !

Boucan Canot, ses vagues et sa piscine d’eau de mer (à droite)

Après ce bain de mer, direction le sentier pavé de Bellemène. Ce sentier historique fut créé autour de 1724 afin de descendre le café des plantations au front de mer de Saint-Paul. Dégradé et enfoui au fil du temps, il a été entièrement réhabilité par une association dans les années 2000, et il offre aujourd’hui une très agréable balade dans les hauteurs de Saint-Paul. Nous apprécions énormément cette balade, que nous n’avions jamais faite. Le sentier est très beau, avec une belle vue sur la plaine Saint-Paul, et c’est aussi un bon spot coucher de soleil…

En route sur le sentier pavé de Bellemène !

Et vous, ce déconfinement ? Heureux d’avoir retrouvé un peu de liberté de mouvement ?

Tagué , , , , , , , ,

11 réflexions sur “Libérés déconfinés ! Entre randos et bain dans le lagon, récit de notre retour à la (presque) normale (du 11 au 21 mai 2020)

  1. Coralie dit :

    Superbes ces balades et ces points de vue ! Tiens, je ne connaissais pas les avocats rouges 🙂
    C’est effectivement un vrai soulagement de ne plus remplir d’attestation et de pouvoir s’éloigner de plus d’un kilomètre. Mais les activités restent limitées ici, vivement la réouverture des cinés, musées, resto, parcs urbains…
    Bises à tous les deux !

  2. Oui ici aussi beaucoup de choses sont encore fermées… vivement le 2 juin !
    Nous non plus nous ne connaissions pas les avocats rouges, je les ai trouvés hyper gras et crémeux. Un délice 😉
    Gros bisous !

  3. laurianne132 dit :

    Merci pour ton commentaire sur mon article… Je suis étonnée, je t’avais écris hier pour te dire merci pour tes belles photos et te prévenir que nous étions allés en WE et que je préparais un blog…je ne sais pas ce qui s’est passé, il n’a pas l’air d’avoir atteint son but !Profitez bien aussi de votre liberté, bien que relative, en prenant bien soin de vous. Gros bisous

  4. […] notre petit ré-entraînement randonnesque post-confinement, nous repassons aux choses sérieuses le samedi 23 mai : direction le chemin Kalla, à la […]

  5. Cléa Cassia dit :

    Sympa les photos ! ça donne envie toutes ces randos de déconfinement.

    Ah, Boucan Canot… C’est là que j’ai séjourné lors de mon petit voyage sur cette île (où effectivement les locaux étaient fous de me voir plonger en shorty alors que l’eau n’était QUE à 23° ^^)
    Je dois dire que mes randos font partie de mes meilleurs souvenirs de cette île ! Même si elles ont été très éprouvantes (enfin, à mon niveau car je doute d’avoir déjà marché plus de 20 km en une journée !)

    J’imagine que depuis vous avez bien continué de vous dégourdir les papattes ^.^

    • Bonjour et bienvenue sur ces pages 🙂 haha je vois que tu as cette expérience de l’eau « fraîche » du lagon toi aussi 😀 Quant aux randos ici elles sont dures, je suis d’accord avec toi. Entre le dénivelé, les sentiers souvent pleins de pierres et de racines, la chaleur… Bon l’avantage c’est qu’après on a l’impression d’être des tueurs de la rando quand on rentre en métropole 😀
      Merci pour ton passage ici, et à bientôt !
      Aurélie.

  6. Bizarre le choix des places condamnées dans le bus, ici c’est plutôt en « diagonale » pour éviter d’avoir deux personnes face à face… Bref, il fallait bien un pénible qui réagit sur un détail insignifiant et pas sur le « vrai » sujet de l’article : ce sera moi ! 😀

    • Je n’avais pas fait attention, mais j’avoue que c’est bizarre ! En plus dans les bus de ville ils condamnent  » en diagonale », ce qui semble effectivement plus logique. En tout cas tu es au top de la maîtrise de la distanciation sociale !! Bises 🙂 Aurélie.

  7. travelingaddress dit :

    Bonjour,
    Pour moi aussi déconfinement a été synonyme de retour à la randonnée (mais pas de 20km :p) Je crois que je n’ai jamais mangé d’avocat rouge, ça a l’air bon! J’ai hâte que la menace disparaisse pour ne plus avoir à porter le masque; en été, ce n’est pas très facile pour respirer!

    • Coucou ! Merci pour ton message 🙂 J’ai trouvé les avocats rouges plus crémeux et gras, bref un délice ! Courage pour le port du masque, c’est vrai que c’est assez inconfortable, mais malheureusement je pense que nous sommes bons pour le porter encore un moment…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :