Journal de confinement, semaine 8 (du 5 au 10 mai 2020)… et déconfinement !

Le déconfinement lé la ! Depuis ce matin, nous voilà officiellement déconfinés, et cela me réjouit. Alors bien sûr, être déconfiné ne veut pas dire faire n’importe quoi, mais ce déconfinement signe tout de même le retour d’un peu plus de liberté : possibilité de sortir sans attestation jusqu’à 100km de chez soi, réouverture de beaucoup de commerces… et pour ici, réouverture des sentiers de randonnée et de la plage ! Alléluia ! A côté de cela pas mal de choses restent incertaines ; pour l’instant les vols avec la métropole sont très limités (2 vols par semaine, uniquement pour raisons familiales ou professionnelles impérieuses), et tous les arrivants à la Réunion sont soumis à une quatorzaine obligatoire en centre spécialisé. Bref, tant que les choses sont ainsi cela ne nous donne pas du tout envie de rentrer en métropole !

A l’entrée des magasins, il faut se désinfecter les mains…

… et dans les bus on ne peut pas s’approcher du chauffeur

Petit point chiffres : à la Réunion nous en sommes à 436 cas au total, en sachant que la grande majorité des derniers cas correspond à des évacuations sanitaires de Mayotte, où l’épidémie est en train de flamber. 14 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 5 en réanimation. En métropole nous en sommes à 139 000 cas et 26 400 morts. Dans le monde plus de 4.1 millions de cas ont été confirmés, et 283 000 personnes sont décédées.

Cette huitième et dernière (en tout cas on espère !) semaine de confinement s’est bien passée. J’ai passé 6 jours sur 7 en congé, et ça c’est toujours chouette 🙂 Cette coupure professionnelle m’a fait beaucoup de bien. J’ai notamment nettement moins mal au dos et au cou, et ça c’est cool ! J’ai pu faire des grasses matinées, finaliser des choses qui étaient en standby, avancer l’album photo du TDM1, nous avons recampé une nuit sur notre terrasse, joué à des jeux de société… Et puis, j’ai bien voyagé par la lecture ! J’ai passé beaucoup de temps en Egypte antique cette semaine 😀 Je suis en train de dévorer la série des Ramsès de Christian Jacq, des livres passionnants qui me transportent à l’époque des pharaons. Je vous recommande chaudement la lecture de cette série, qui sera pour sûr dans mon top 10 lecture de 2020 !

Côté cinéma, nous avons attaqué une autre série célèbre : les Star Wars, que je n’avais jamais vus ! Ou plutôt, j’ai vus quelques-uns des récents, mais pas les anciens… Nous avons décidé de les visionner par ordre de sortie, donc nous avons commencé par le IV. Grâce à la Comédie française en ligne, nous avons également regardé une adaptation théâtrale du Petit Prince, ainsi qu’une lecture d’un extrait de la correspondance entre Juliette Drouet et Victor Hugo. Cette dernière ne nous a pas trop emballés, les extraits lus donnaient l’impression qu’elle passait son temps à l’attendre pendant que lui faisait tout un tas de choses ailleurs…

En cuisine nous nous sommes encore préparé de bonnes petites choses. Benoît a fait pas mal de gâteaux : cakes à la banane, muffins au chocolat avec un cœur de chocolat blanc (ça c’était pour lui !)… Il s’est aussi lancé avec succès dans les œufs meurette. De mon côté j’ai fait plusieurs fois des frites de patates douces style « wedges », ainsi que des pois chiches à la méridionale avec des tomates, de l’ail, de l’oignon et du citron. C’est une collègue qui m’avait donné la recette et c’était très bon ! Je me suis aussi lancée dans les chapatis à la patate douce, un franc succès (heureusement que j’avais doublé les quantités, nous les avons dévorés !). Enfin, nous avons testé les brèdes patate douce, on m’avait dit que cela ressemblait au « morning glory » thaïlandais et en fait pas tant que ça, on a trouvé ça bien moins bon.

Ah j’avais oublié la fondue banane/chocolat 😀

Wedges de patate douce

Pois chiches à la méridionale

Un banana bread fait spécialement pour moi 😉

Séance tri des brèdes (à ne jamais faire seul !!)

Les œufs meurette

Les muffins (pour le coup pas du tout pour moi ^^)

Chapatis à la patate douce – merci Tatiana & Claire pour l’idée !

Benoît a fait du jardinage ce week-end ; il a soigneusement enduit les feuilles de nos frangipaniers d’une mixture à base de levure et d’huile d’olive, pour tenter de lutter contre la rouille qui était en train de les envahir. Les premiers résultats semblent concluants, affaire à suivre ! Quant à nos petits lézards de terrasse, pour ceux qui se posent la question, ils se portent bien ! Nous hébergeons même un bébé maintenant ; bon, il lui est visiblement arrivé quelques soucis au vu de sa queue amputée, mais il a l’air plutôt en forme !

« J’suis caché ! »

Le bébé (un peu amputé, certes, mais fringant malgré tout ! )

Peindre une à une les feuilles de nos frangipaniers, ça c’était clairement un boulot pour Benoît ^^

Cela me fait bizarre de me dire que nous venons de passer deux mois confinés. Deux mois, c’est à la fois long et court… C’est autant qu’un été de vacances scolaires lorsque j’étais enfant, ce qui me semblait alors une éternité… et en même temps, j’ai l’impression que c’est passé assez vite. Je n’ai pas autant souffert que ce que je craignais de l’interdiction des balades ; cela m’a pesé, clairement, mais j’ai aussi réussi à « compenser » par d’autres choses à la maison comme la lecture, la cuisine, l’observation de la nature à notre porte… Ce temps calme imposé m’a également permis de faire des choses que je voulais faire depuis longtemps comme (re)regarder les trilogies du Seigneur des Anneaux, du Hobbit, les Star Wars (bon ça c’est en cours ;-)), de reprendre l’album photo du TDM1… Et puis, sans ce confinement nous n’aurions jamais campé sur notre terrasse 😉

Nous avons arpenté Saint-Denis en long, en large et en travers !

 

Avec le déconfinement c’est aussi cette série d’articles qui se termine… à partir du week-end prochain, retour des articles rando et sorties ! Je vous souhaite à tous un bon déconfinement, mais surtout continuez à bien prendre soin de vous. Il reste absolument essentiel de se protéger et de protéger les autres en maintenant les gestes barrière… Le déconfinement ne veut pas dire que l’épidémie est terminée, mais simplement qu’il y a désormais de la place en réanimation pour les prochains qui tomberont malades !

A bientôt 🙂

Tagué , , ,

4 réflexions sur “Journal de confinement, semaine 8 (du 5 au 10 mai 2020)… et déconfinement !

  1. linemourey dit :

    Quelle chance pour les plages ! En métropole, je crois qu’on y a toujours pas accès ! Profite bien pour nous 😉

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  2. Loupiot dit :

    On adore les news des lézards de terrasse ! Bisous et bonnes prochaines rando !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :