Chemin Kalla, cascade Maniquet et gourmandise ! (23 et 24 mai 2020)

Après notre petit ré-entraînement randonnesque post-confinement, nous repassons aux choses sérieuses le samedi 23 mai : direction le chemin Kalla, à la Possession. Cela faisait un moment que j’avais repéré cette rando dans mon guide, qui promettait un sentier pavé avec une belle vue sur Le Port (bon, tout en évaluant le niveau de la rando à « sportif » !).  Au final, nous en avons bien bavé ! Pavage plus qu’ancien, sentier en plein soleil ou bien en forêt avec régulièrement de grosses pierres à escalader, et peu de points de vue, autant dire que cette rando ne nous a pas vraiment convaincus. Nous nous sommes réjouis d’être partis en pantalons et manches longues, car certains passages se faisaient dans de hautes herbes assez irritantes. Nous avons d’ailleurs vu plusieurs personnes faire demi-tour. Par contre, pour ne pas dire que du négatif, il y a sur ce sentier des chokas absolument spectaculaires, et la vue sur Le Port est magnifique. Nous avons également découvert la grotte Kalla, une petite grotte naturelle en pleine forêt où les gens viennent prier et déposer des icônes religieuses.

En route sur le chemin Kalla !

Les chokas géants

Vue sur Le Port

Le moment où on s’est dit que ça devenait pénible ^^

Entrelacs végétaux

« La Mare ». Voilà…

Et hop une petite échelle !

Point de vue final sur Le Port, avec les fleurs de chokas devant

Grotte Kalla

Le sentier aller nous a tellement lessivés que nous n’avons pas le courage de faire demi-tour par le même chemin ; nous redescendons par la route, en espérant trouver une voiture qui nous prenne en stop 😀 Bon, c’est un échec, je crois que le Covid n’encourage pas les gens à s’arrêter, mais nous découvrons les environs de la Possession, où nous ne nous étions jamais baladés. Je trouve toujours très agréable de regarder les maisons créoles et les beaux jardins fleuris…

Autel à Saint-Expédit au bord de la route

Après tout ce sport, place au réconfort ! Je voulais faire découvrir à Benoît la boulangerie Guillotin, à la Possession. Certains de mes collègues s’y arrêtent régulièrement avant de venir au boulot, et je me régale à chaque fois avec leurs pain et gâteaux. Le boulanger commençait à ranger les pâtisseries, nous les lui avons bien vite fait ressortir 😀 Comme prévu nous nous régalons !

On n’était que deux, oui oui 😉 (bon on n’a pas tout mangé en même temps non plus !)

Le dimanche on la joue plus soft, avec une petite balade à la cascade Maniquet, dans les hauteurs de Saint-Denis. Benoît n’est plus d’humeur randonneuse et reste à bouquiner dans la voiture (je l’ai rendu addict à Ramsès lui aussi :-D) pendant que je vais voir la cascade. C’est une toute petite balade, mais la forêt est jolie et le bassin avec la cascade aussi ! En cette saison la cascade est réduite à un petit filet, il faudra revenir en été… en se préparant à affronter la boue sur le sentier. C’est l’éternel dilemme des randos cascadesques ici, soit le sentier est sec mais la cascade aussi, soit la cascade est belle mais il faut prévoir la gadoue !

En route vers la cascade Maniquet !

La cascade et son bassin

Les environs de la cascade Maniquet sont réputés pour être pleins de pieds de goyaviers, que l’on peut ramasser en avril et août. J’aime beaucoup ces petits fruits rouges (à ne pas confondre avec la goyave) que j’ai découverts ici. Ils sont légèrement acidulés. J’avais l’espoir d’en ramasser en descendant à la cascade, mais les seuls goyaviers accessibles sont verts. J’en aperçois quelques-uns qui sont mûrs, mais ils sont bien trop hauts. Lorsque je croise un couple avec un cabas de supermarché plein de goyaviers et une grande perche télescopique, je réalise que 1) je suis carrément sous-équipée 2) c’est pas gagné pour la récolte ! Nous poursuivons la route jusqu’à ce qu’elle se termine au niveau d’un point de vue sur la rivière Saint-Denis. En chemin nous voyons encore plein de goyaviers, mais c’est toujours la même chose, et il y a beaucoup de cueilleurs… Il faudrait revenir un vendredi, juste avant le week-end ! Nous finissons tout de même par trouver quelques arbres qui n’ont pas été complètement dépouillés de leurs fruits. Je n’ai toujours pas de perche mais Benoît a le bras long et on arrive à en ramasser une bonne trentaine. Ce ne sont pas les goyaviers les plus mûrs au monde, mais ils sont quand même bons, et ils me font super plaisir !

Premiers goyaviers rouges, totalement hors de portée

Ceux-là aussi étaient superbes, mais bien trop hauts…

Heureusement nous finissons par en trouver quelques-uns à notre portée !

Point de vue sur la rivière Saint-Denis

Le dimanche après-midi nous avions prévu d’aller nous baigner à Boucan Canot histoire de tester la piscine d’eau de mer, et puis finalement nous changeons les plans et décidons de rester à la maison. Nous avons pas mal de choses à faire, cela nous permet de nous « mettre à jour » avant d’attaquer la nouvelle semaine. Le plouf ce sera pour une prochaine fois !

Infos pratiques :

  • Chemin Kalla : la boucle aller par le sentier/retour par la route fait une quinzaine de km pour 500m de dénivelé + et -. Nous avons mis un peu moins de 7 heures, incluant un faux départ au début car on avait oublié la crème solaire (un indispensable absolu) et des pauses régulières dont une grosse pause pique-nique. Si vous ne voulez pas vous embêter et quand même voir la grotte et le point de vue final, garez-vous au niveau de la sortie du sentier et faites la marche dans l’autre sens jusqu’au point de vue puis demi-tour, ce sera beaucoup (beaucoup) plus court que ce que nous avons fait, et vous aurez vu l’essentiel.
  • Cascade Maniquet : l’aller-retour à la cascade fait 1,5km et se fait en 30 minutes environ.
Tagué , , , , , , , , ,

7 réflexions sur “Chemin Kalla, cascade Maniquet et gourmandise ! (23 et 24 mai 2020)

  1. Tatiana dit :

    On avait adoré les goyaviers quand on était venus ! Chouette d’en revoir. Je note « Ramses ».. Je vais voir ce que c’est !

    • Je fais ma cure de goyaviers en ce moment 🙂 Quant à Ramsès, je pense que cela pourrait te plaire ! Je suis un peu en manque car je n’avais que les trois premiers tomes, et les deux derniers sont introuvables en librairie ici… Ils sont uniquement dans une bibliothèque, heureusement à St-Denis, qui rouvre cette semaine. Samedi prochain j’y cours 😀

  2. Effectivement, cette première rando a l’air épique ! Vous avez sûrement dû vous demander si vous étiez toujours sur le bon chemin ^^ En tout cas c’est magnifique ! J’adore ces photos de fleurs colorées… Gros bisous à vous deux !

  3. quel bonheur de pouvoir sortir à nouveau! Un faible aussi pour ces fleurs!

  4. […] de vue, cette randonnée est un énorme coup de cœur pour moi. Il y a plus de dénivelé que sur le sentier Kalla de la semaine dernière, mais cette rando nous semble bien plus facile… Il n’y a pas à dire, on marche avec plus […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :