A la découverte de Hell-Bourg, au cœur du cirque de Salazie


img_3056Souvenez-vous, sur les trois cirques que compte l’île de la Réunion, je n’en connaissais jusqu’à présent que deux : Mafate et Cilaos. Le troisième, Salazie, je le gardais pour « un prochain séjour avec B. ». Je voulais qu’il nous reste des choses à découvrir ensemble ici… Ce fut chose faite lors du séjour de Benoît ici début novembre, où nous avons consacré une journée à la découverte du cirque de Salazie et de son village principal, Hell-Bourg. Allez, je vous emmène !

SuperColoc nous a prêté sa voiture pour la journée et après un rapide stop ravitaillement chez Paul nous nous mettons en route. Dès que nous quittons la route côtière et commençons à monter en direction du cirquela végétation change et devient plus dense, plus verte. Nous ne sommes par contre pas tous seuls… La conduite nécessite une vigilance de tous les instants tant les gens ont l’air pressé d’arriver à destination. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à doubler au beau milieu des lacets de cette route de montagne, se rabattant parfois en catastrophe lorsqu’une voiture arrive en face.

De nombreuses cascades émaillent le paysage, notamment le Pisse-en-l’air (nous comprenons cette appellation lorsqu’un gros jet d’eau tombe sur notre pare-brise… !) et le Voile de la Mariée.

img_3035

Petite chapelle en chemin

Petite chapelle en chemin

Au centre, le "Voile de la Mariée"

Au centre, le « Voile de la Mariée »

img_3074

Nous traversons le village de Salazie sans nous y arrêter et nous poursuivons jusqu’à Hell-Bourg, notre destination du jour. Hell-Bourg est classé parmi les « plus beaux villages de France » et on le comprend aisément lorsque nous découvrons dans le bel écrin du cirque toutes les jolies cases créoles colorées qui constituent le village.

La place centrale de Hell-Bourg, bien touristique

La place centrale de Hell-Bourg, bien touristique

Maison créole avec guétali, une construction sur l'extérieur permettant aux jeunes filles de "guetter à lui"... et de reluquer les jeunes hommes sans être vues ;-)

Maison créole avec guétali, une construction sur l’extérieur permettant aux jeunes filles de « guetter à lui »… et de reluquer les jeunes hommes sans être vues 😉

Et hop une pharmacie pour Céline, ça faisait longtemps ! ;-)

Et hop une pharmacie pour Céline, ça faisait longtemps ! 😉

img_3387

img_3398

img_3397

C’est à Hell-Bourg que dès le début du XIXè siècle les notables de St Denis venaient prendre le frais, se faisant construire des maisons dites « de changement d’air ». Une activité thermale s’est par ailleurs rapidement développée, avec construction d’hôtels et de thermes. Après une période d’engouement puis de désaffection progressive, ceux-ci furent définitivement fermés en 1948, après le passage d’un cyclone. On peut toujours voir les ruines des thermes, au bout d’une petite balade depuis le centre-ville d’Hell-Bourg. Le chemin est fleuri et le lieu bucolique à souhait.

Les anciens thermes

Les anciens thermes…

et un pont qui a connu des jours meilleurs !

et un pont qui a connu des jours meilleurs !

img_3138

Nous pique-niquons sur la place centrale du village, devant l’office du tourisme, et puis nous attaquons notre deuxième balade du jour jusqu’au lieu-dit de Bé-Mahot. Le chemin monte dans les hauteurs de Hell-Bourg puis serpente à travers la forêt jusqu’au petit village. Malheureusement la météo n’est pas de notre côté aujourd’hui, le ciel est très couvert et la vue complètement bouchée. Tant pis ! Notre journée ici nous fait d’ailleurs un véritable choc thermique par rapport à d’habitude, il fait 17-18°C et il y a du brouillard et de la brume… On remet les manteaux, c’est pour dire !

Bambous géants en chemin

Bambous géants en chemin

img_3196

img_3202

 

Nous terminons notre journée à Hell-Bourg par la visite de la maison Folio, une ancienne maison de « changement d’air » que les propriétaires, qui y vivent toujours, ont en partie ouvert aux touristes. C’est une affaire familiale, c’est la grand-mère (âgée de 89 ans) qui donne les billets d’entrée pendant que le grand-père (93 ans) termine sa sieste, le petit-fils et la belle-fille qui nous font la visite… La visite est passionnante, très vivante et nous apprend plein de choses sur la vie réunionnaise, autrefois et maintenant. On recommande plus que vivement !

La maison Folio

La maison Folio

img_3238

img_3256

img_3323

Juste à côté de la maison Folio se trouve le « cimetière paysager », comme toujours ici très fleuri. La plupart des tombes sont recouvertes d’un carré de terre et non de marbre, ce qui permet d’y planter des fleurs. C’est dans ce cimetière qu’est enterré Zitte, ancien bandit de grand chemin (ou en tout cas son corps, il paraît que sa tête est à St Denis… !)

img_3372

C’est frigorifiés que nous reprenons la route du retour, la prochaine fois on prévoira les  pantalons ! Nous nous arrêtons un moment à Mare à poule d’eau, un lieu-dit où il y a un étang avec… des poules d’eau (comme nous a dit notre guide à la maison Folio : « nous les Réunionnais, on fait simple ! ») avant de faire un rapide stop sur la place centrale de Salazie. Nous voyons beaucoup de champs de chouchous (christophines) sur le chemin, le cirque de Salazie en est l’un des principaux producteurs sur l’île. Tout se mange dans le chouchou, de la racine aux feuilles. On peut même en tisser els fibres les plus dures pour en faire des chapeaux.

Mare à poules d'eau

Mare à poules d’eau…

... et selfie de couple devant les champs de chouchous ;-)

… et selfie de couple devant les champs de chouchous 😉

Salazie

Salazie

img_3433

Nous rentrons ensuite sur Saint-Denis, ravis de cette journée bien remplie et prêts à attaquer notre dernière activité du jour : le fameux marché de nuit du premier samedi du mois, sur le Barachois ! En ce début novembre, Dipavali est à l’honneur 🙂

Ambiance Dipavali au marché de nuit

Ambiance Dipavali au marché de nuit

Publicités
Tagué , , , ,

3 réflexions sur “A la découverte de Hell-Bourg, au cœur du cirque de Salazie

  1. Coralie dit :

    C’est vraiment très joli malgré le temps brumeux, tout ce vert et ces maisons créoles ! Bises

  2. […] lors de notre première visite nous optons pour un petit combo balade/musée. A l’office du tourisme la petite expo artisanale […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :