J186 et J187 – Petite pause à El Coca (5 et 6 juillet 2016)

IMG_3559Nous mettons sept heures pour rejoindre, en bus, El Coca depuis Papallacta. El Coca, aussi appelée Puerto Francisco de Orallana, est en quelque sorte le dernier bastion de civilisation avant la forêt, qui s’étend sur les milliers de kilomètres carrés le long du rio Napo, puis de l’Amazone. Si des villages existent au cœur de la forêt, celle-ci est principalement le règne du royaume végétal et animal…

Nous posons nos valises à Coca pour deux nuits, le temps d’organiser la suite de notre voyage. Les options pour découvrir la forêt équatorienne sont limitées, d’autant plus que notre budget n’est pas extensible. Impossible bien sûr de nous enfoncer seuls dans la forêt, nous devons réserver un tour organisé. Il n’y a pas tant d’agences que cela à Coca – on dirait que la plupart des gens réservent depuis Quito – et nous finissons par opter pour un lodge dont nous avons entendu beaucoup de bien dans notre guide et sur internet : le Yaruni Eco Lodge.

Rio Napo

Rio Napo

IMG_3751

Ceci fait, nous mettons à profit le temps qu’il nous reste pour découvrir la ville. Coca s’avère bien plus agréable que ce que nous escomptions. Nous apprécions notamment beaucoup le malecon ; cette promenade piétonne en bord de rivière est très agréable  avec des fontaines, des arbres pour ombrager, des bancs et même une zone d’agrès sportifs tout neufs. On y trouve aussi un musée archéologique qui nous tentait bien mais qui est malheureusement fermé, ce sera pour une prochaine fois…

Le malecon longe le rio Napo

Le malecon longe le rio Napo

IMG_3612

Francisco de Orellana, "découvreur de l'Amazone" (ce type de phrase me laisse toujours assez circonspecte... l'Amazone avait été découvert bien avant par les populations locales !)

Francisco de Orellana, « découvreur de l’Amazone » (ce type de phrase me laisse toujours assez circonspecte… l’Amazone avait été découvert bien avant par les populations locales !)

IMG_3645

Le grand pont d'El Coca

Le grand pont d’El Coca

IMG_3850

En tout cas, la ville nous semble assez dynamique avec plein de boutiques, un grand supermarché en plein centre, des tas de petits restos et même un glacier spécialisé dans les frozen yogurts, le rêve après six mois de voyage. Nous prenons nos habitudes pour le dîner : 2$ d’assiette riz/haricots/salade/bananes plantain dans la rue, et puis 2$ de frozen yogurts avec topings différents à chaque fois 😉

Les petits stands de rue

Les petits stands de rue

IMG_3858

IMG_3863

C’est donc bien reposés et bien nourris que nous bouclons nos sacs le 7 juillet au matin, direction la forêt équatorienne !

Publicités
Tagué , , , ,

5 réflexions sur “J186 et J187 – Petite pause à El Coca (5 et 6 juillet 2016)

  1. Vanoise dit :

    le petit coucou matinal…… une petite parenthèse de civilisation que vous avez dû bien apprécier!

  2. Jacqueline dit :

    Coucou tous les deux
    Coca paraît une ville agréable, calme et pas trop touristique
    Reprenez des forces avant la suite du voyage
    Bises
    Jacqueline

  3. […] Notre arrivée à El Coca, aux portes de la forêt amazonienne, c’est ici […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :