De J100 à J107 – Mandalay, les visites ! (du 10 au 17 avril 2016)

DSCF4190Edit du 08/05 : Cet article sera le dernier avant une dizaine de jours, la connexion internet ici à Flores (Indonésie) est trop mauvaise pour que je puisse publier. Cet article était prêt en avance, mais c’était le seul 😉 Grosses bises à tous et à très vite !

Les deux premiers jours de notre séjour le festival n’avait pas commencé et nous avons donc pu tranquillement prendre le pouls de la ville. Mandalay nous a rapidement rappelé Amman, en Jordanie, sans que l’on ne parvienne exactement à mettre le doigt sur le pourquoi de ce sentiment… Est-ce les larges avenues bordées de petites boutiques, les palmiers ou encore les sourires des gens, je ne saurai dire, ce qui est certain c’est que nous avons beaucoup apprécié cette ville.

Notre première découverte fut le marché Zegyo que nous avons trouvé absolument superbe, très vivant, coloré et tentant ! Nous avons également découvert le « buffet birman » : on choisit des accompagnements (végé ou non) pour aller avec son riz blanc, et l’assiette arrive accompagnée de crudités et d’un petit bol de soupe, le tout pour des prix défiant toute concurrence.

Le "buffet birman"

Le « buffet birman »

Le joyeux capharnaüm du marché Zegyo

Le joyeux capharnaüm du marché Zegyo

Marchandes de gâteaux...

Marchandes de gâteaux…

...de plats géants...

…de plats géants…

... ou de noix de coco, on trouve de tout au marché Zegyo !

… ou de noix de coco, on trouve de tout au marché Zegyo !

A partir du 12 avril le festival de l’eau a commencé. Il ne nous a finalement pas vraiment empêché de visiter Mandalay, il fallait juste accepter l’idée de visiter les pagodes et autres monuments en dégoulinant d’eau ! Nous nous sommes d’abord promenés à pied puis avons emprunté des vélos à l’hôtel. Le vélo nous permettait d’aller plus loin, mais était moins agréable car certains seaux d’eau étaient lancés assez violemment sur les deux roues et nous déstabilisaient – mes lunettes de soleil ont même valsé une fois sur la chaussée. Pas de casse à déplorer heureusement, mais je dois dire que cela m’a bien agacée sur le moment. Quant à Benoît, il a développé une technique imparable pour renverser les seaux d’eau sur la tête de ceux qui voulaient l’arroser ^^

DSCF4190

Parmi les endroits que nous avons trouvés les plus intéressants à visiter à Mandalay il y a les fabriques de feuilles d’or où de petites plaques d’or sont martelées plusieurs heures jusqu’à l’obtention de feuilles d’or ultra-fines que les fidèles pourront coller sur les statues de Bouddha. C’est impressionnant, et quel travail physique surtout par cette chaleur !

Martelage du morceau d'or pour l'affiner

Martelage du morceau d’or pour l’affiner

Puis conditionnement des petites feuilles d'or ultra-fines qui seront ensuite vendues aux fidèles

Puis conditionnement des petites feuilles d’or ultra-fines qui seront ensuite vendues aux fidèles

Nous sommes également allés voir le spectacle des Moustache Brothers, des opposants au régime militaire qui après avoir été emprisonnés plusieurs années organisent désormais chez eux tous les soirs un petit spectacle retraçant leur histoire, avec un peu de danse et quelques piques anti-junte. Le spectacle, qui est interdit aux Birmans, est loin d’être inoubliable mais pour le symbole c’est intéressant d’y aller… L’un des frères est décédé il y a peu, le spectacle est assuré par le frère survivant et par son beau-frère.

DSCF3176

DSCF3209

La pagode Mahamuni est la plus célèbre de Mandalay, avec son grand Bouddha entièrement recouvert de feuilles d’or, à tel point qu’il en paraît boursouflé. Comme souvent en Birmanie l’accès au Bouddha est interdit aux femmes – cela me fait d’ailleurs bondir, bref… – mais on le voit tout de même bien depuis l’extérieur. Dans la pagode sont conservées les six dernières sculptures khmères en bronze d’Angkor (deux guerriers, trois lions et deux éléphants), impressionnant de les voir en vrai… Une légende populaire dit que les guerriers ont le pouvoir de guérir les maladies si on les touche là où l’on a mal, de toute évidence les Birmans ont quelques troubles digestifs !

Le Bouddha de la pagode Mahamuni, tout boursouflé de feuilles d'or

Le Bouddha de la pagode Mahamuni, tout boursouflé de feuilles d’or

Statues en bronze d'Angkor

Statues en bronze d’Angkor

Un gong si grand que l'on peut y dormir !

Un gong si grand que l’on peut y dormir !

A côté de la pagode Mahamuni se trouvent plusieurs ateliers de tailleurs de marbre. Il y a des dizaines de statues en cours de taille devant chaque boutique, voir tous ces Bouddhas en train de sortir de la matière brute a quelque chose de fascinant.

DSCF4179

Une autre grande pagode est celle de Mandalay Hill, située en haut d’une colline. Depuis là-haut la vue est chouette ! Dans le quartier se trouvent deux autres pagodes sympas, la pagode Sandamuni et la pagode Kuthodaw. Cette dernière est connue comme « le plus grand livre ouvert au monde », avec ses centaines de stèles portant des passages du canon bouddhique et abritées par de petits stûpas blancs.

DSCF5805

Pagode Sandamuni

DSCF5839

Le monastère Schwenandaw où j’ai fait chou blanc, ça fermait !

DSCF5867

Coucher de soleil sur les stûpas de la pagode Suthodaw

Nous avons enfin beaucoup apprécié de flâner simplement dans la ville, le long de la rivière, au marché de jade, autour du palais royal, dans les petites pagodes… Contrairement à ce que nous avions entendu dire avant de partir, nous avons trouvé que Mandalay était une ville attachante méritant bien quelques jours de visite. Il faisait par contre très chaud durant notre séjour, et dès que nous nous faisions moins arroser nous buvions vraiment des litres et des litres d’eau. Nous étions contents de retrouver le soir notre hôtel climatisé !

DSCF3302

Les douves du palais royal

Les douves du palais royal

Bonnes adresses à Mandalay :

  • Côté logement, nous avons été très contents du Home Hotel, un trois étoiles pas cher du tout (moins de 30 euros/nuit pour une chambre double avec petit-déjeuner buffet inclus). L’hôtel est bien situé, très confortable et l’accueil est adorable. Ils prêtent aussi des vélos gratuitement.
  • Côté restos, pas mal d’endroits étaient fermés festival de l’eau oblige. Nous avons pris nos quartiers au Shan Mama Restaurant, un buffet birman typique bon et pas cher (1500 kyats soit 1,10 euros l’assiette, ou 5000 kyats soit 3,50 euros le buffet à volonté).
Vue sur Mandalay depuis notre chambre

Vue sur Mandalay depuis notre chambre

Publicités
Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :