J74 et J75 : 6 jours à Chiloé (2) : La péninsule de Lacuy et la route des églises (ou la narcolepsie d’Aurélie) (26 et 27 janvier 2012)

C’est parti !

Après un petit-déjeuner furtif dans la chambre d’hôtel (merci la bouilloire et la confiture), nous filons avec nos bagages (version light, on laisse le plus gros à l’hôtel) pour louer la voiture.  En route nous faisons un petit crochet par LA pâtisserie d’Ancud, histoire de nous ravitailler !

Nous récupérons la voiture sans problème,  Il s’agit d’une petite Chevr*let Spark. Nous faisons le tour des rayures et autres bosses avec le loueur, et il nous paraît difficile de faire une nouvelle rayure, tant il y en a dans tous les endroits usuels ! Cela fait, nous montons en voiture, et c’est parti pour 2 jours de liberté sur les routes de Chiloé.Nous commençons par nous diriger du côté de la péninsule de Lacuy. Nous faisons un rapide arrêt au port de Quetalmahue, où les pêcheurs ramassent des algues à sushis, avant de nous diriger vers la belle plage de Guabun. Elle est très belle, il y a des dunes, des rochers affleurant, des petites cavernes, Benoît s’y imagine tout de suite des histoires de pirates. Sur la plage il y a de très longues algues qui ressemblent à des fouets.

La plage des algues à sushis 😉

La belle plage de Guabun

Toujours la plage de Guabun

Les fameuses algues-lassos !

Il y a même des dunes

Nous repartons ensuite vers le Faro Corona, le phare tout au bout de la péninsule. Ce qu’il faut savoir c’est que nous nous sommes arraché les cheveux pour essayer de nous organiser le premier soir afin de combiner la visite du phare avec celle des pingouins, afin de visiter l’île en 4 jours. Nous n’y sommes pas parvenus, et pour cause : c’est un phare dont l’attrait touristique n’est recensé nulle part. Seule une compagnie de bus va au hameau voisin deux fois par jour (6H, 16H). Alors pourquoi donc voulions-nous absolument y aller ? Et bien dixit Aurélie « parce que c’est un phare, et que moi j’aime bien les phares ». C’est une bonne raison, non ? Benoît n’en croit pas ses oreilles, mais est partant quand même (après un bon fou rire…)

Lorsque nous arrivons à destination il faut bien reconnaître que le phare est non seulement mignon, mais aussi intéressant : il est encore en activité, et cela depuis 1856. Par chance nous parvenons à nous arranger pour le visiter avec le gardien. Nous montons en haut du phare, admirons ses grosses lentilles, la lampe de rechange, et pour finir … le paysage… Magnifique.

Trop chou ce petit phare, non ?

Pas mal la vue, n’est-ce pas ?

Nous repartons ensuite pour attaquer la fameuse « route des églises », qui permet de voir les 16 églises typiques de Chiloé classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Nous traversons plusieurs villages : Quemchi, Colo, Tenaùn, San Juan, et Dalcahue, nous arrêtant de ci, de là pour faire un tour à pied dans le village, aller voir l’église de plus près… Benoît conduit, Aurélie pique régulièrement de petits sommes (plus ça cahote, plus elle dort, selon Benoît…), bref, c’est la belle vie ! Beaucoup d’églises s’avéreront fermées, et nous ne visiterons au final que celle de Tenaùn, très belle. Nous pouvons même grimper à l’intérieur du clocher.

L’église de Colo

La magnifique église de Tenaun

Tenaun

ça grimpe pour arriver au clocher…

On y est !

Nous arrivons vers 20H à Dalcahue, où nous trouvons facilement une chambre (de notre fenêtre on voit d’ailleurs l’église du village !) avant d’aller dîner. Nous nous régalons d’un énorme morceau de saumon face au coucher de soleil sur le port, c’est super !

Un cadre idyllique pour dîner (chien errant included, mais il partira après…)

Ah, cette vue…

La portion de saumon était énorme, au moins 400g

Le lendemain nous nous levons tôt et prenons le bac direction l’Isla Quinchao, où se trouvent deux églises classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Nous y passons la matinée, visitons les deux églises, nous baladons…

L’église d’Achao, la plus ancienne de Chiloé, construite sans aucune vis ni clou…

… et décorée de guirlandes de fleurs fraîches

Paysages de Chiloé

L’église de Quinchao, chouchoute d’Aurélie…

… où elle a d’ailleurs trouvé un nouveau métier : sonneuse de cloches !

Entre deux églises, on boulotte de la pastèque (et il y a de quoi faire…)

Nous déjeunons sur le pouce à Dalcahue avant de reprendre la route. Nous prenons un autre bac l’après-midi, pour aller sur l’Isla Lemuy où nous visitons d’autres églises. Comme hier pour le phare il y a beaucoup de pistes caillouteuses et même un peu de gadoue, mais Benoît se révèle être l’héritier spirituel de Sébastien Loeb, et on passe partout (parfois moyennant quelques encouragements de sa groupie). Mon héros !

L’église de Dalcahue, sous la pluie

L’église de Détif, tout au bout de l’Isla Lemuy

D’adorables petits cochons rencontrés en chemin… Aurélie en aurait bien kidnappé un !

De retour sur le continent nous dînons sur le port de Chonchi, cette fois c’est merlu pour Aurélie et « simili-curanto » pour Benoît (saumon avec du fromage et de la saucisse fumée par-dessus). C’est délicieux, et ça fait du bien d’être au bord de la mer pour manger du bon poisson.

L’église de Chonchi…

… et son plafond façon « ciel étoilé »

Une couche de saumon, une couche de saucisse fumée, une couche de fromage, des pommes de terre au beurre et au citron… Ce dîner à tout pour plaire à Benoît !

Nous rentrons ensuite tout doux à Ancud, nous arrêtant en chemin pour voir les deux dernières églises sur notre route. Nous nous ré-installons dans notre petit hôtel sympa, nous rendrons la voiture demain matin !

Dernière église de la journée, à la tombée de la nuit, celle de Nercon (en cours de rénovation)

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

10 réflexions sur “J74 et J75 : 6 jours à Chiloé (2) : La péninsule de Lacuy et la route des églises (ou la narcolepsie d’Aurélie) (26 et 27 janvier 2012)

  1. JB dit :

    Tout à fait d’accord avec Aurélie, la seule existence d’un phare justifie le fait de le visiter.
    Je vois que ce petit tour se passe très bien. Merci pour toutes les photos, le texte, ça nous fait voyager avec vous, c’est cool.

  2. Martin dit :

    Très sympa ce petit phare! Et tu as de bien bonnes raisons Aurélie! (après fou rire itou 😉 )

    Benoît est un vrai Indiana Jones avec des algues, c’est impressionnant! Et lire tes exploits routiers me fais me souvenir d’un certain camp à la chartreuse de la Verne…

    Enfin, ce plat a tout pour plaire en effet!!! Verdict Benoît?

  3. ChatLe dit :

    La photo avec l’algue m’a moi aussi directement fait penser à Indy! J’ai beaucoup aimé cet article en tout cas, une des multiples escapades que je suis heureux que vous nous fassiez partager! Et pour ma part, j’avoue que ce qui m’a causé un fou rire n’est pas l’argumentation d’Aurelie (très élaborée et très juste!) concernant le phare, mais l’expression « chien errant included », qui sonne assez bien à mon goût…

  4. morgane dit :

    Moi ce que je trouve génial c’est que 1) il n’y a jamais personne d’autre sur vos photos, on dirait que vous êtes seuls au monde ! 2) on dirait aussi que vous pouvez aller partout sans contraintes : en France, à peine une marche vers le clocher ou une main vers la corde pour sonner les cloches, on vous aurait déjà fait tout redescendre!

  5. […] et notamment d’un puits vieux de 3000 ans, et enfin l’ascension au travers des cloches (comme à Chiloé !) jusqu’au sommet du clocher avec vue à 360° sur Madaba, cette visite restera dans nos […]

  6. […] au port et à la centrale EDF avant de reprendre la route en sens inverse. J’ai en effet repéré un phare… 😉 A la base je voulais aller marcher dans le marais Vernier, qui fait partie du parc […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :