De J100 à J107 – Les environs de Mandalay (du 10 au 17 avril 2016)

DSCF4638Les environs de Mandalay méritent le détour, et notamment les quatre anciennes capitales birmanes : Mingun, Amarapura, Inwa et Sagaing. Nous les avons découvertes un peu par nous-même, un peu avec un guide. On vous emmène ?

Nous profitons tout d’abord des derniers bus avant le festival pour partir en virée du côté d’Inwa. Nous ne trouvons absolument pas les monuments que nous cherchons, par contre nous passons une magnifique journée pleine de tranches de vie inoubliables entre l’heure passée à chercher le bon pick-up dans un carré de quelques rues (et les familles qui à chaque fois allaient chercher l’adolescent de la famille ayant appris l’anglais à l’école afin de nous répondre), le trajet en pick-up local (et bondé), les balades dans plein de petits temples et pagodes absolument non référencés dans notre guide en faisant coucou à tous les enfants du coin, le déjeuner dans une petite échoppe en bordure de route, les exclamations de Benoît à chaque fois qu’il croyait voir les fameux « remparts antiques de la ville » que nous cherchions initialement et enfin le stop en bordure de route pour rentrer sur Mandalay, pas complètement autorisé en Birmanie mais très efficace. Bref, une journée très différente de nos plans initiaux mais assurément très heureuse et que nous ne sommes pas prêts d’oublier 🙂

Notre pick-up !

Notre pick-up !

DSCF1151

DSCF1212

DSCF1261

Le préservation des monuments, ce n'est pas encore tout à fait ça

Le préservation des monuments, ce n’est pas encore tout à fait ça…!

Quelques jours plus tard nous empruntons des vélos afin d’aller à Amarapura, où se trouve le pont U-Bein qui est le plus long pont en teck du monde. Ce pont est la première image que j’aie vue de la Birmanie, et l’arpenter enfin fut un moment inoubliable ! Lorsque nous y étions il y régnait une atmosphère assez incroyable liée au festival de l’eau, avec des tas de stands de nourriture, des restos les pieds dans l’eau, de la musique et une foule impressionnante. De l’autre côté du pont se trouvent plusieurs temples intéressants à visiter notamment la pagode Kyauk Taw Gyi avec ses belles fresques.

DSCF4366

Pont U-Bein

Resto les pieds dans l'eau ! (buffles inclus)

Resto les pieds dans l’eau ! (buffles inclus)

Sur le pont

Sur le pont

DSCF4394

Les fresques de la pagode Kyauk Taw Gyi

Les fresques de la pagode Kyauk Taw Gyi

DSCF4504

L’avant-veille de notre départ enfin nous louons une voiture avec chauffeur afin de pouvoir terminer notre visite des environs de Mandalay. Cela nous fait une journée bien remplie mais nous permet de terminer de voir ce que nous voulions, avec un guide très sympa et compétent. Nous commençons par visiter une fabrique de marionnettes birmanes, nous voyons des marionnettes à différents stades de leur création c’est très intéressant. On en ramènerait bien une, mais on manque de place !

DSCF5175

Nous filons ensuite sur Amarapura, où après deux petites étapes dans un monastère puis un temple chinois nous arrivons au monastère Maha Gandayon, où nous assistons à 11h au déjeuner des moines.  Ce monastère est l’un des plus grands du pays et est un grand centre d’enseignement pour les enfants, en tout cas les garçons (point de fille à l’horizon hélas !). Nous sommes assez partagés quant à cette visite, à la fois nous avons trouvé intéressant de voir ce monastère et la vie qui y règne, et pour autant nous avons été assez choqués du comportement de certains touristes qui n’hésitaient pas à braquer leur Reflex flambant neuf sous le nez de jeunes moines afin de faire « la meilleure photo ». C’était d’ailleurs frappant de voir à quel point ceux qui avaient les plus gros Reflex avec des zooms surpuissants étaient aussi ceux qui se collaient le plus aux moines, moi qui croyais que tout l’intérêt des gros zooms c’était justement de pouvoir faire des photos à distance… J’ai dû rater un épisode. Idem, peut-être qu’on vire vieux cons (barré) rabat-joie, mais voir des gens se balader dans un monastère en micro-short avec un débardeur rose fluo marqué « I want to sleep », cela nous fait bizarre… Bref, cette visite nous a laissés un peu mitigés.

DSCF5281

Salle de classe

Salle de classe

Nous poursuivons ensuite jusqu’à Sagaing où nous montons en haut de Sagaing Hill, où se trouve une grande pagode offrant un beau panorama sur les environs. Chaque colline est surmontée de plusieurs stûpas, c’est très joli à voir.

Dans la pagode, un lapin croque une carotte !

Dans la pagode, un lapin croque une carotte !

Vue depuis Sagaing Hill

Vue depuis Sagaing Hill

Nous déjeunons avec notre guide dans un petit resto en bord de route avant de prendre la direction de Mingun, où nous découvrons la pagode Mya Thein Dan à l’architecture comme des vagues, la plus grande cloche au monde, une pagode pharaonique inachevée en briques et enfin deux énormes statues de lion. Tous les sites sont regroupés dans la même rue et nous avons bien aimé ces visites !

Pagode Mya Thein Dan, avec les vagues

Pagode Mya Thein Dan, avec les vagues

8m de haut et 90 tonnes, la plus grosse cloche sonnante au monde (il y en a une plus grande en Russie mais elle ne sonne plus)

8m de haut et 90 tonnes, la plus grosse cloche sonnante au monde (il y en a une plus grande en Russie mais elle ne sonne plus)

La pagode inachevée - rien que la base est impressionnante

La pagode inachevée – rien que la base est impressionnante

Nous terminons la journée à Inwa, mais pas tout à fait comme nous l’avions imaginé. Alors que nous pensions y accéder par la route comme la fois où nous étions venus seuls, le chauffeur nous lâche au spot « touristes » sur le bord de la rivière. Ce n’est pas forcément une  mauvaise chose mais cela nous oblige à prendre le bateau puis une carriole à cheval ensuite, moyen de transport dont nous ne sommes pas grands fans. Nous découvrons ainsi le monastère de Bagaya, tout en teck recouvert de pétrole, deux pagodes et enfin la tour de l’horloge, magnifique. La beauté des lieux est amplifiée par la couleur du soleil en train de se coucher sur les champs, nous sommes les derniers touristes du jour et l’atmosphère est très paisible… Voilà une belle conclusion à cette journée bien remplie.

Le monastère de Bagaya

Le monastère de Bagaya

DSCF5638

DSCF5669

Les couloirs déserts d'un ancien palais, une ambiance à part...

Les couloirs déserts d’un ancien palais, une ambiance à part…

DSCF5633

Avec notre super chauffeur/guide !

Avec notre super chauffeur/guide !

Publicités
Tagué , , , , , ,

8 réflexions sur “De J100 à J107 – Les environs de Mandalay (du 10 au 17 avril 2016)

  1. Jacqueline dit :

    Bonjour
    Contents des nouvelles
    Ces visites paraissent encore plus dépaysantes que d’habitude
    Les monuments religieux sont très bien entretenus
    Bonne continuation
    PH et Jm

    • Les Birmans consacrent en effet une partie énorme de leurs revenus (jusqu’à 30%) à l’entretien des temples et à la construction de nouveaux temples, ce qui laisse songeur quand on voit leur niveau de pauvreté par ailleurs…
      Bises !

  2. Coralie dit :

    C’est magnifique tout ça…(avec un coup de coeur perso pour le lapin ;)) !

  3. Lair_co dit :

    La pagode inachevée est sublime 😱😍. Et décidément les atmosphères des couchers de soleil sont magiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :