[Barcelona J3] : De la Sagrada Familia à la Barceloneta

P2230360Si mes deux premières journées à Barcelone furent consacrées à la découverte de la vieille ville, les deux suivantes furent placées sous le thème des chefs d’œuvre de Gaudi, ce génial architecte catalan qui a laissé son empreinte dans de nombreux endroits de Barcelone.

Je commence le lundi matin par la visite de la basilique de la Sagrada Familia, commencée en 1882 et toujours en construction. Il paraît qu’elle sera terminée pour 2026. J’avais acheté un billet coupe-file sur internet afin d’éviter la queue, mais en ce milieu de mois de décembre il y a bien moins de monde que ce que je craignais.

Si la façade extérieure est déjà tout à fait intéressante, avec ses sculptures travaillées et ses multiples détails, c’est en entrant dans la basilique que j’ai ressenti le plus grand choc. J’avais pris garde à ne pas regarder de photos avant de partir, et l’effet de surprise fut bel et bien là… Comme on me l’avait dit, cela ne ressemble à rien de connu ! Les colonnes s’élancent vers le plafond et se divisent à deux tiers de la hauteur, comme une forêt d’arbres centenaires se ramifiant jusqu’à la voûte. Les vitraux sont multicolores et très lumineux. Gaudi s’est beaucoup inspiré de la nature dans les édifices qu’il a construits, et cela se voit clairement ici à la Sagrada Familia.

Façade de la Passion

Façade de la Passion

Façade de la Passion

Façade de la Passion

A l'intérieur de la Basilique

A l’intérieur de la Basilique

Plafonds

Plafonds

P2230647

Vitraux

P2230515

La façade de la Nativité, entièrement imaginée par Gaudi

La façade de la Nativité, entièrement imaginée par Gaudi

Détail

Détail

P2230651

Mon billet me permet de monter tout en haut de la tour de la Passion, ce qui me permet d’avoir une vue sympa sur Barcelone… et aussi et surtout sur les détails de la façade, que je découvre d’un autre angle.

Vue sur Barcelone depuis la tour de la Passion

Vue sur Barcelone depuis la tour de la Passion

P2230444

Au sous-sol de la basilique est installé le musée qui retrace l’histoire de l’édifice, et permet d’avoir un éclairage supplémentaire sur cette immense réalisation. On peut également apercevoir la crypte dans laquelle repose Gaudi.

Le tombeau de Gaudi

Le tombeau de Gaudi

Après cette visite intense – je suis restée plus de trois heures dans la basilique et son musée au final ! – je file me dégourdir les jambes du côté de la Rambla de Mar et Port Vell, le port de Barcelone. C’est là que se termine (ou commence ?) la fameuse avenue de La Rambla dont je vous parlais hier, et toute une promenade a été aménagée avec ponts, centre commercial de luxe, restos et même quelques statues d’art moderne. C’est assez commercial mais cela reste agréable ! Cela me fait un peu penser au South Street Seaport de NY.

P2230687

P2230689

P2230694

P2230702

Roy Lichentstein

Roy Lichtentstein

Je continue ensuite jusqu’à la Barceloneta, le quartier des plages. Le ciel s’est couvert mais la promenade reste agréable. Je marche jusqu’à l’hôtel W, qui se dresse face à la mer telle une immense voile dépliée. A deux pas se trouve une grande boutique Desigual, et je fais quelques essayages en attendant que la nuit tombe !

L'hotel W

L’hôtel W

P2230800

P2230809

P2230821

De retour dans le centre je me balade by night dans la vieille ville, du superbe palais de la musique catalane jusqu’au marché de Noël de la cathédrale. En cette fin d’année les rues sont très bien décorées, et c’est un plaisir que de se promener en admirant les illuminations de Noël. Je tombe dans une petite rue à deux pas de la cathédrale sur deux musiciens et je m’arrête un long moment pour les écouter, le temps semble comme suspendu lorsque les notes de musique s’égrennent et résonnent dans cette nuit espagnole…

Palau de la Musica Catalana

Palau de la Musica Catalana

P2230885

Dans les allées du marché de Noël

Dans les allées du marché de Noël

P2230908

Place de Catalogne by night

Place de Catalogne by night

P2230903

Publicités
Tagué , , , ,

Une réflexion sur “[Barcelona J3] : De la Sagrada Familia à la Barceloneta

  1. […] de l’Alcazar. J’avais pris des billets coupe-file sur Internet avant de partir, mais comme à la Sagrada Familia de Barcelone ce n’était pas vraiment la peine, il n’y avait pas du tout de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :