Miscellanées réunionnaises (Week-end du 19 au 21 juin 2020)

Je ne raconte habituellement ici que les « nouvelles choses », histoire de ne pas être trop redondante dans mes propos et de ne pas parler cinquante fois des mêmes balades (car oui, les activités et balades qu’on aime ici, on les refait régulièrement ;-)), mais je viens quand même vous raconter et poster quelques photos de notre week-end du 20/21 juin, car il s’est avéré être une parfaite illustration des choses sympas que l’on peut faire à la Réunion.

Le week-end commence dès le vendredi soir, par un dîner festif chez l’une de mes collègues, qui a récemment acheté une maison à Saint-Leu. Elle voit et entend la mer depuis sa terrasse, c’est agréable ! Nous passons une excellente soirée – j’explose d’ailleurs mon record de veille réunionnaise, puisque nous festoyons jusqu’à trois heures du matin ^^ Heureusement j’avais prévu le coup et j’avais réservé une chambre chez l’habitant à un quart d’heure de marche de chez elle ; ainsi nous n’avons même pas eu besoin de reprendre la voiture. Bon, par contre nous avons droit à une belle blatte dans notre chambre en arrivant, blatte qui file dans le placard avant que Benoît ne parvienne à la tuer… Enfin, cela ne m’empêche pas de dormir, je suis crevée !

Le lendemain, après une bonne grasse matinée nous faisons un tour au marché de Saint-Leu. Habituellement en front de mer, le marché est actuellement déplacé sur un parking un peu plus en retrait. Nous le trouvons immense, bien plus grand que dans notre souvenir. Comme toujours nous sommes très tentés par les stands de fruits et légumes, et de nourriture en général… Nous faisons le plein d’avocats (dont des avocats rouges !), de goyaves, de beignets de légumes… Nous tombons même sur une dame chilienne qui vend des empanadas, nous sommes obligés de craquer ! Ah, l’Amérique du Sud… Souvenirs souvenirs ! Nous grignotons tant sur le marché que cela fait office de déjeuner.  Pour le dessert Benoît s’offre un chou à la crème dans une boulangerie, et moi j’attaque les goyaves. Nous mangeons cela sur le front de mer, en regardant les surfeurs se confronter aux vagues…

Le marché de Saint-Leu

Beignets de cresson, d’aubergine, de brocolis… C’est gras mais c’est bon !!

Empanadas !

L’après-midi, direction Kélonia et ses tortues ! J’ai déjà parlé de Kélonia à plusieurs reprises sur ces pages, donc je ne vais pas vous refaire le topo complet, mais en résumé c’est un centre qui recueille les tortues blessées, les soigne et les remet à l’eau.  Ils ont également quelques vieilles pensionnaires, de l’époque où le lieu était une ferme d’élevage… Cela faisait bien 18 mois que nous n’y étions pas allés, un temps bien trop long pour le fan absolu de cet endroit qu’est Benoît 😉 La visite manque de tourner court car les masques sont obligatoires et nous n’en avons qu’un pour deux, heureusement la caissière nous en donne un, ouf ! Ils ont complètement refait la partie « musée » depuis notre dernière visite, je la trouve beaucoup plus claire et agréable. J’apprends que le cœur des tortues comporte deux oreillettes mais un seul ventricule, cela me fascine…

Retrouvailles 🙂

Oursins-tortues, des oursins qui n’existent que sur les zones de déferlement. Leurs épines se sont aplaties pour réduire la prise aux vagues, leur permettant ainsi de rester attachés malgré le courant.

L’intérieur d’une tortue ^^

Une espèce rarissime ! Libération imminente dans son milieu naturel…

Poisson-coffre

Nous observons également des objets en cours d’accrétion minérale ; il s’agit d’un mode de production d’objets avec les minéraux de l’océan. L’objet est placé dans l’eau de mer, avec un léger courant électrique qui permet aux sels minéraux de se déposer dessus, sous forme cristallisée. Ce dépôt serait ensuite plus facilement colonisable par les autres organismes. Ce système de génie écologique est utilisé pour faire de la renaturation en milieu corallien. Cette méthode brevetée permettrait en effet une croissance cinq fois plus rapide des coraux, et favorise l’installation des crustacés…

Exemple d’un banc colonisé selon la méthode d’accrétion minérale

Détail du banc

Nous terminons la journée sur la plage de Boucan-Canot. Je pensais me baigner de nouveau dans la piscine d’eau de mer, mais lorsque nous arrivons nous constatons que le filet anti-requins est en place ! C’est la première fois depuis bientôt quatre ans que nous sommes là que nous arrivons à nous coordonner avec ce filet, alors il faut en profiter ! Il est moins impressionnant que ce à quoi je m’attendais, c’est juste un filet de corde avec une chaîne en bas pour qu’il tombe au sol (je m’étais toujours imaginé un genre de grillage métallique), et le drapeau reste orange en mode « risque de requins », mais bon, plein de gens se baignent et les maîtres-nageurs me disent qu’ils ne mettent jamais le drapeau vert, donc je me lance ! Quel plaisir de retrouver une mer avec des vagues ! Par contre je suis étonnée par le dénivelé sous l’eau, à trois mètres du bord je n’ai déjà presque plus pied. Je ne m’éloigne pas trop 😉 Pendant ce temps-là, Benoît fait une petite sieste sur la plage.

Le fameux filet, et cap Homard au fond

Le dimanche matin nous restons à Saint-Denis, je fais un saut chez Picard, Benoît peint un peu… Nous déjeunons sur la terrasse, avant de prendre la voiture direction bassin la Paix / bassin la Mer, deux bassins où nous étions allés en 2017 et dont nous avions gardé un excellent souvenir.

Petite balade dominicale à Saint-Denis City 😉

Lorsque nous arrivons le parking est complètement désert, c’est fou pour un dimanche… Le ciel gris a dû décourager les promeneurs. Pour le moment il ne pleut pas, alors on en profite ! Une courte marche en forêt et un escalier bien raide nous conduisent au bord du bassin la Paix. Avec sa grande cascade, son eau d’un bleu intense et les formations rocheuses autour, c’est l’un des plus beaux bassins de la Réunion… C’est également l’un des plus dangereux, car il y a beaucoup de courant et de tourbillons, notamment près de la cascade. Il y a régulièrement des personnes qui s’y noient… Nous repérons plusieurs crochets et cordes, apparemment on peut y faire du canyoning.

Bassin la Paix

Après avoir bien profité de la beauté des lieux nous remontons et tentons de poursuivre entre les champs de canne vers le bassin la Mer, un peu plus loin.  Malheureusement la pluie s’invite, et tombe de plus en plus dru ! Nous décidons alors de faire demi-tour, nous reviendrons une autre fois… Nous rentrons tranquillement vers Saint-Denis, bien contents de ce week-end qui a bien illustré à quel point les week-ends ici peuvent ressembler à des vacances : des amis, un marché, des tortues, de la plage, un déjeuner sur la terrasse, un beau bassin… Un vrai condensé des choses que l’on aime ici !

On a même vu un petit cochon dessiné par Jace sur le chemin du retour 😉

Tagué , , , , , , ,

6 réflexions sur “Miscellanées réunionnaises (Week-end du 19 au 21 juin 2020)

  1. anoushapati dit :

    Je ne savais même pas qu’il existait des avocats rouges !
    J’adore la photo de toi en tortue 😉 Cet endroit a l’air génial !

    Je n’aurais pas osé me baigner si un filet anti-requins était en place, j’aurais été trop flippée hahaha !

    • On a découvert les avocats rouges récemment, et ils sont plus crémeux que les « normaux ». Mais on n’en trouve pas tout le temps !
      Héhé pour la photo je n’ai pas pu résister 😉 Quant au filet anti-requins, je dois dire que j’étais moyennement rassurée…
      Bises et merci pour ton message ici !
      Aurélie.

  2. marieko7 dit :

    Ça avait l’air d’être un weekend assez sympa, à quand un exposé sur la circulation chez la tortue ? C’est quand même une question intéressante, ça.

  3. laurianne132 dit :

    Fascinant ce monde des tortues… je ne savais pas qu’elles aussi étaient obligées de porter un masque 😜 Blague à part, la nature est vraiment extraordinaire, preuve en est ces oursins sans épines, incroyable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :