Journal de confinement, semaine 6 (du 21 au 27 avril 2020)

Et voilà, une semaine de plus en confinement qui se termine ! Je dois dire que je ne suis pas fâchée que cette semaine prenne fin, ce n’aura clairement pas été la meilleure pour nous… Entre crises au boulot et prises de tête à la maison, cette semaine aura régulièrement été bien pénible.

Petit point coronavirus comme toujours pour commencer : 418 cas à la Réunion dont 2 en réa (et aucun décès), près de 125 000 cas en France, dont 4 800 personnes en réanimation et plus de 23 000 personnes décédées. Le chiffre de nombre de cas est à prendre avec des pincettes, car la semaine dernière on en était à… 180 000 ! Impossible de trouver cette semaine le chiffre incluant les EHPAD… Dans le monde on frôle les 3 millions de cas dépistés dans 193 pays, et les 210 000 morts. L’épidémie ralentit clairement, pourvu que ça dure !

Cette sixième de confinement a donc été marquée par de véritables montagnes russes émotionnelles, avec du très chouette comme du très pénible, et j’espère que la prochaine sera plus sereine. Cela a été très compliqué pour moi au boulot, cela faisait longtemps que je n’avais pas passé une semaine aussi stressante. Il faut dire aussi que certaines décisions semblent parfois prises en dépit du bon sens ! Etant donné que ne rien faire, c’est cautionner, j’ai donc passé un temps fou – et dépensé une énergie non moins folle – à essayer de faire bouger les choses. Heureusement que dans ce marasme professionnel je peux compter sur quelques collègues… Bref, à force de tempêter et de râler les choses ont fini par se régler de manière assez satisfaisante, mais cela m’a épuisée, et beaucoup angoissée. Tout cela a retenti plus ou moins directement sur l’ambiance à la maison, et voilà comment on aboutit à une semaine toute pourrie (avec quand même quelques chouettes moments, voilà pourquoi je vous parle de montagnes russes et pas de dégringolade du train de l’enfer :-D)

Une citation de circonstance !

Enfin, malgré tout cela nous avons fait au mieux pour passer quand même de bons moments, et pour prendre du temps chacun pour soi et pour nous. J’ai bien bouquiné cette semaine, d’abord Notre petit secret de Roz Nay, un polar assez atypique mais addictif, puis Pars avec lui d’Agnès Ledig, que j’avais choisi pour sa promesse de roman feel good (le résumé annonçait une infirmière nommée Juliette qui s’occupait d’un pompier blessé nommé Roméo… ça commençait bien non ?), mais qui s’est malheureusement avéré moins mièvre que souhaité ^^

Côté films nous avons poursuivi notre découverte des « films d’aventuriers », avec tout d’abord Asiemut, un film captivant retraçant un voyage en vélo de 8 000km effectué par un couple de Québécois entre la Mongolie et l’Inde. Je vous le recommande vivement, ce film est super, et ce couple est très sympathique ! Nous avons enchaîné avec Amazonia, voyage en terres indigènes, qui nous a finalement pas mal déprimés (dommage !) à coup de déforestation et de projets de barrages inondant des terres indigènes… C’est quand même terrible ce que l’homme inflige à la planète…

Nouvelle venue chez nous cette semaine : une punaise à croix jaune sur le dos ! Bon, on ne l’a pas gardée celle-ci, on l’a remise dehors…

A propos de voyages et de dépaysement, nous avons continué à travailler sur notre album photo du TDM1, c’est fastidieux et en même temps assez plaisant de se replonger ainsi dans les vieilles photos… ça avance doucement mais sûrement ! On se donne jusqu’à septembre/octobre pour le terminer. J’ai également continué à potasser pas mal de sites de cyclotourisme, c’est ma nouvelle grosse envie voyageuse. A force de lire et d’échanger avec des voyageurs mes idées s’affinent ; je commence à me dire que l’EuroVélo route 6 est peut-être trop plan-plan finalement, et à envisager de construire un itinéraire vraiment personnel… pourquoi pas en Europe du nord… Affaire à suivre !

Côté cuisine (le paragraphe que vous attendez tous, je le sais !!!) nous avons bien évidemment poursuivi nos recettes… Ma plus belle réussite de la semaine fut sans hésitation mes scones : un premier essai, et une réussite ! Nous nous sommes régalés. Pour Benoît, la médaille revient à ses falafels, une première et un délice également, à égalité avec son classique mais toujours excellent hachis parmentier végé. Parmi les autres bonnes choses, citons un banana bread, des lentilles corail cuisinées avec de la courge, du lait de coco et du gingembre, et un taboulé revisité. Je suis montée sur la balance ce matin, je suis à mon poids de pré-confinement, parfait je vais pouvoir continuer à me régaler 😀 #TeamMorfalouForEver #Cellesquisaventsavent. Ah, et j’ai failli oublier le guacamole ! Les avocats de ma collègue ont fini par mûrir et nous nous sommes donc fait quatre guacamoles successifs, un vrai bonheur… Les petits cadeaux de mes collègues ont continué, cette semaine c’est une autre collègue qui m’a offert six œufs, c’était tellement gentil de sa part ! C’est une denrée vraiment rare ici…

Banana bread…

… le fameux hachis parmentier de Benoît…

… soirée pizza-guacamole, c’est bon ça !

Les falafels avant…

… et après cuisson !

Mes lentilles/courge/coconut/ginger

Ma réussite culinaire de la semaine : les scones !

La prochaine fois je prends la photo avec ma tasse « Londres » 😉

Taboulé concombre/persil/menthe/ail/tomates séchées

Cette semaine fut également marquée par un super apéro familial par visioconférence, avec un nombre de participants record, c’était très chouette de passer ainsi deux heures à papoter avec la famille dispersée aux quatre coins de la France. C’est également par visioconférence que nous appelons désormais la grand-mère de Benoît, c’est beaucoup plus sympa pour elle et pour nous de pouvoir se voir.

Gros highlight de la semaine sinon : la réception de non pas une, non pas deux, mais TROIS lettres ! Youhou ouh la la ! Incroyable ! Notre boîte aux lettres, qui était désespérément vide depuis le début du confinement, s’est remplie de trois lettres d’un coup en milieu de semaine. Bon, dans le lot il y avait deux courriers administratifs pas passionnants… mais la troisième lettre était une carte postale pour moi, et ça c’est quand même super cool 🙂

Joie, bonheur !

Last but not least, la nature nous a gratifiés de magnifiques couchers de soleil ce week-end, avec juste ce qu’il faut de nuages pour que ce soit joli. Certains ont qualifié ces couchers de soleil « d’éruptions solaires », et c’est vrai que les couleurs étaient incroyables. Un très beau spectacle, que nous avons pris plaisir à admirer !

Coucher du soleil du samedi soir…

… et du dimanche soir !

Beauté <3

Voilà pour le petit résumé de la semaine. On a fait de notre mieux pour profiter des petites choses malgré tout ce qui n’allait pas, et on espère que la semaine qui arrive sera meilleure ! Je dois dire qu’au bout de six semaines je commence à en avoir marre du confinement… Je rêve de randos, de vélo, de restos… en somme, de plus de liberté de mouvement ! Nous avons de nouveau campé sur la terrasse samedi soir, c’était sympa mais ça ne remplace tout de même pas un vrai bon bivouac dans la nature… J’espère que de votre côté tout va bien, en tout cas aussi bien que possible, et que vous tenez le coup dans cette période si particulière. Courage à vous, comme toujours n’hésitez pas à partager quelques nouvelles dans les commentaires (ou par mail pour les plus discrets ;-)), et à bientôt ! Je vous embrasse et vous souhaite une excellente semaine 🙂

Tagué , ,

10 réflexions sur “Journal de confinement, semaine 6 (du 21 au 27 avril 2020)

  1. Maman Voyage dit :

    L’euroVélo route 6 est aussi un projet pour nous. Il paraît qu’il faut absolument éviter l’été car ce serait la piste cyclable la plus remplie ! Je te souhaite une meilleure semaine et top tes scones !

    • Merci 🙂
      Pour l’EuroVelo route 6 j’ai entendu la même chose, comme quoi il vaut mieux y rouler hors saison… Après, je pense qu’il nous faudrait 3 bons mois, voire 4 mois le temps de faire des pauses, alors on risque d’être tout de même un peu sur la période touristique, à moins de partir carrément en hiver (ce que nous ne souhaitons pas).
      Pour les scones j’ai pour projet d’en refaire en testant ta recette cette fois-ci ! (pour cette première fournée j’ai utilisé une recette trouvée sur un autre blog, et qui est légèrement différente de la tienne). Affaire à suivre (sauf si on tombe en rade de farine d’ici là ;-)).
      Bonne semaine à toi aussi ! Bises

  2. nilsetmareva dit :

    Merci pour les news ! C’est chouette de vous lire 🙂
    Vous m’avez mis l’eau à la bouche avec vos recettes de cette semaine ! Je veux bien des détails pour les falafels, les lentilles/courges et les scones, voir le banana bread :p
    Moi je crois que je manque de patisserie ! De notre côté tout va bien, j’ai rejoint Nils dans le Sud 😀
    Des bises et bon courage pour cette nouvelle semaine que je vous souhaite moins éprouvante.

    • Contente de lire que vous allez bien 🙂 Ah, décidément cette année est bien différente de ce que l’on imaginait…
      Les pâtisseries c’est la vie, surtout en période de confinement ! Faut juste surveiller la balance régulièrement 😉
      Pour ce qui est des recettes, je vais faire de mon mieux mais je cuisine la plupart du temps sans peser les ingrédients donc je ne pourrai pas te donner des portions très précises…

      – Pour les falafels : il faut mélanger 3/4 de farine de pois chiche et 1/4 de farine normale, avec un peu d’eau et des légumes émincés ou râpés comme carottes, tomates… Nous avons aussi ajouté du persil haché et un peu de menthe. quand tu as une consistance correcte tu fais des boulettes, que tu fais dorer dans un fond d’huile de colza. A servir avec une sauce yaourt/concombre émincé/menthe hachée.

      – Pour les lentilles : j’ai d’abord fait revenir du gingembre, de l’ail et des oignons avec un peu d’huile de coco dans un grand wok, puis j’ai rajouté un kilo de courge coupée en cube, environ 300g de lentilles corail sèches, une boîte de conserve de lait de coco pur, et de l’eau. Tu laisses mijoter à couvert et à feu moyen le temps que ça cuise bien. La courge et les lentilles vont « fondre » ensemble. Il faut mélanger régulièrement et rajouter de l’eau pour ne pas que les lentilles attachent au fond. A servir avec du riz (et du persil pour moi, mais Benoît n’est pas d’accord :-D).

      – Pour les scones : j’ai suivi la recette d’Ophélie https://evilfromparadize.com/recette-scones/ en ne mettant que le jus d’un demi-citron et en supprimant l’œuf (c’est trop rare ici pour en utilise run juste à visée esthétique ;-))

      – Et le banana bread : alors là c’est la recette que j’adapte le plus selon ce que j’ai sous la main. Je mets souvent 2 bananes bien mûres écrasées que je mélange avec du lait, de la farine de blé complète ou non, de la levure, un peu d’huile de colza, très peu de sucre (20g max) ,qq flocons d’avoine et des graines de tournesol. Si tu n’as pas de flocons d’avoine ça marche TB aussi, et les graines de tournesol peuvent être remplacées par n’importe quel oléagineux.

      Bonne dégustation ! Tu me diras si tu testes 😉 Bises !

      • delwikidstravel dit :

        Et moi je veux bien celle du hachis Parmentier !!! Team Morfalou bien entendu ! 😉
        Et j’espère que la semaine a été plus douche pour toi / vous…
        Bises !

      • Merci pour ton message ! Semaine chargée côté boulot, mais nettement meilleure à la maison donc c’est l’essentiel 😉
        Alors, la recette du hachis parmentier végé, après récupération de la recette à sa source (Benoît :-D) : il faut prendre des protéines de soja de petite taille, tu les fais gonfler 2 minutes dans de l’eau frémissante parfumée au bouillon cube et colorée (si tu veux) avec du jus de betterave. Ensuite tu égouttes bien et tu rajoutes dedans du massalé, des carottes cuites coupées en petites cubes, des oignons rissolés, persil haché… selon l’inspiration. Tu mets tout ça dans un plat à gratin, tu recouvres d’une purée mousline assez épaisse, puis de gruyère. Et tu enfournes au four le temps que ça dore.
        Bises à vous quatre ! Et Team Morfalou 4 ever 😉

  3. Nous aussi la poste recommence à bien fonctionner !

  4. Loupiot dit :

    Hihihihi je vois que même durant les semaines compliquées, l’esprit du petit morfalou est toujours là. C’est ça qu’on veut ! Je valide le taboulé et le banana bread. Et je compte sur les falafels la prochaine fois ! Bisous, en attendant la prochaine carte postale 😉

    • Vive l’esprit du Morfalou ! C’est indispensable dans la vie, et encore plus en période de confinement 😀
      On te fera des falafels quand tu viendras 😉
      On continue de guetter la boîte aux lettres alors ! Mais je crois qu’ici il va falloir attendre encore un peu, les sacs postaux arrivent au compte-goutte par avion cargo…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :