Journal de confinement, semaine 5 (du 14 au 20 avril 2020)

Les fleurs de frangipanier de la terrasse se portent bien

Lorsque j’ai commencé à écrire ce journal de confinement hebdomadaire, je ne pensais pas arriver à la semaine 5… Et en fait, voilà ! Cette période remet en question tous nos présupposés 😉 Seule solution, l’adaptation ! Et « faire avec » plutôt que « lutter contre »… Cette période apprend le lâcher-prise et la vie au jour le jour (et je trouve que l’on s’en sort plutôt bien !)

Comme toujours, je commence par quelques chiffres. A la Réunion l’épidémie reste sous contrôle, avec 408 cas recensés dont 2 en réanimation, et aucun décès à déplorer. Les services hospitaliers ne sont pas débordés, mais tout le monde reste toutefois très prudent et vigilant car les choses peuvent changer rapidement… En métropole, on en est à près de 180 000 cas dépistés, dont plus de 20 000 décès, et 5700 personnes encore en réanimation. Dans le monde, plus de 2.4 millions de personnes ont été diagnostiquées positives au Covid-19, et près de 170 000 sont décédées. Les Etats-Unis sont le pays qui payent pour le moment le plus lourd tribut au coronavirus, avec plus de 40 000 morts.

Gros renfort des contrôles de police cette semaine à Saint-Denis, que ce soit pour les piétons ou les voitures

La lecture et les films restent une grande occupation pour nous en cette période de confinement. Cette semaine j’ai dévoré Le saut de l’ange, de Lisa Gardner, un roman policier qui monte en puissance au fil des pages, et qui m’a tenue en haleine jusqu’à la fin ! Cette auteure m’avait été recommandée par deux collègues, et ce livre m’a donné envie d’en lire d’autres. Côté films, notre meilleur visionnage de la semaine fut Le cinquième élément, que je n’avais jamais vu. J’ai beaucoup aimé, et je comprends enfin d’où viennent certaines répliques cultes comme « multipass ! » 😉 Les deux autres films que nous avons regardés sont moins notables, voire carrément oubliables. Nous avons ainsi vu La jeune fille et les loups, avec Laetitia Casta, un film qui se laisse regarder mais qui n’est pas vraiment un chef d’œuvre ; nous avons ensuite tenté de nous dépayser en regardant Seul en Islande, où un blogueur voyage raconte sa « traversée de l’Islande en solo sur 15 jours ». Cela sonnait bien, mais je mets des guillemets car en pratique 1) il est ravitaillé tous les 4 jours par son équipe technique, 2) il ne traverse pas vraiment l’Islande, et 3) on le voit surtout faire des tas d’imprudences comme partir avec 2L d’eau pour 3 jours alors que la ranger lui a dit d’en prendre plus (et effectivement au bout d’une demi-journée il se filme en train de dire qu’il a soif…) ou se filmer avec une perche alors qu’il marche sur un sentier de crête hyper venteux en expliquant à quel point c’est dangereux… le tout ponctué de grossièretés. BREF ! Enfin cela en devenait finalement assez comique… On a bien rigolé ! 😉

Côté musique j’ai renoué avec Muse cette semaine, ancien grand amour un peu oublié, et que j’ai retrouvé avec joie. Leur album Resistance a résonné dans le salon un nombre certain de fois cette semaine… Certains de leurs titres se prêtent bien à la période en plus, comme Uprising. J’ai également redécouvert Undisclosed desires, un bijou cette chanson !

« I want to reconcile the violence in your heart
I want to recognize your beauty’s not just a mask
I want to exorcise the demons from your past
I want to satisfy the undisclosed desires in your heart »

Autre grande occupation de nos soirées et week-ends confinés, la cuisine ! Nous continuons à commander nos fruits et légumes via la Ruche qui dit oui, et notre commande de la semaine était particulièrement belle. Nous avons notamment eu une noix de coco, toute fraîche, que nous avons cassée sur la terrasse. Un régal ! Une collègue m’a également fait la surprise de m’apporter quatre avocats de son jardin, c’était adorable de sa part ! Pour la Ruche il faut être réactifs, avec le confinement ce type de vente « en direct » explose, donc les stocks sont pillés en quelques dizaines de minutes. On se croirait revenus au temps des billets Prem’s qui étaient mis en ligne à minuit sur le site de la SNCF… De nouveau, on se connecte en simultané avec Benoît, on attrape l’essentiel et on le met vite vite dans notre panier… avec la difficulté supplémentaire qui est que l’heure de mise en vente des produits n’est pas fixe ! Un véritable challenge de confinement 😉

Notre commande de la semaine

Les avocats de ma collègue

Opération coconut

Cette semaine j’ai cuisiné pas mal de cookies avoine/amandes/raisins secs, puis avoine/amandes/fruits frais quand on est tombés en rade de raisins secs (et toujours sans œufs, on n’en a plus !). J’ai également fait un très bon crumble aux pommes et graines de tournesol. Benoît a quant à lui préparé un repas asiatique surprise avec des rouleaux de printemps et des protéines de soja laquées servies avec du riz, délicieux. Samedi soir nous avons dîné aux chandelles, et dimanche soir nous avons fait un barbecue sur la terrasse. Et puis, cette semaine nous avons testé quelque chose de tout à fait nouveau… Nous nous sommes fait livrer une pizza !! C’était trop cool 🙂

Pizza night !

Les cookies avoine/pomme/prune

Repas asiatique suprise

Crumble aux pommes/graines de tournesol

Nous avons également refait des apéros familiaux virtuels, une fois côté moi, une fois côté Benoît, c’était bien sympa. Benoît essaye de faire pousser une branche d’avocat (avec peu de succès pour le moment, le noyau marchera sans doute mieux !), et moi j’admire mes fleurs de frangipaniers qui se sont bien ouvertes cette semaine. Je continue aussi le Pilates en ligne, c’est un peu moins sympa qu’en vrai car plus la semaine passe et plus la prof en profite pour faire son sport aussi (sans nous corriger), avec des séances qui deviennent parfois trop dures pour moi, mais bon, c’est mieux que rien, et c’est gentil de sa part d’organiser tout cela. Nous sommes allés voir la mer deux fois, mais n’avons vu aucun coucher de soleil (trop de nuages), et outre nos lézards de compagnie nous commençons à voir régulièrement un petit moineau sur notre terrasse… Avec tous ces animaux de compagnie, Benoît commence à m’appeler Blanche-Neige (mais j’ai remplacé les 7 nains par un géant !) 😀

Notre moineau de compagnie

Nous avons attaqué pour de bon notre album photo du TDM1, version 2.0. Pour le moment on se partage la tâche, Benoît est en train de refaire ce que nous avions déjà fait (mais qu’il faut remettre dans la nouvelle version du logiciel), et moi j’avance sur des parties que nous n’avions pas encore faites. Cela promet d’être encore un travail de longue haleine, mais la perspective de tenir un jour entre les mains cet album souvenir de notre premier grand voyage (il y a 9 ans déjà !) me motive beaucoup. Et quand il sera terminé, je m’attaquerai à l’album du Big Break 😉

J’ai beaucoup pensé à nos futurs voyages cette semaine. Avec cette épidémie, plusieurs de nos projets voyageurs sont mis en suspens. Plus le temps passe et plus je me dis que les voyages à l’étranger (hors Europe, peut-être) seront impossibles en 2020. Je crains également que la donne ne soit complètement modifiée pour les années suivantes, et je me dis qu’il ne sera peut-être plus aussi facile de faire de grands périples comme nous en avons fait ces dernières années… C’est dans ce contexte qu’un vieux rêve a ré-émergé : faire un grand voyage en vélo en Europe ! C’est de ce rêve que sont issus nos balades à vélo le long de la Loire, ou encore mon voyage à vélo au Danemark de l’été dernier, 15 jours de cyclotourisme qui m’ont donné d’en faire plus. Je me suis inscrite sur un groupe de voyageur/ses à vélo, j’ai potassé les itinéraires… J’ai notamment repéré l’EuroVelo route 6, qui relie l’Atlantique à la mer Noire : 4500 kilomètres à travers l’Europe, le long des grand fleuves (Loire, Saône, Doubs, Rhin, Danube), en passant par Bâle, Vienne, Budapest, Belgrade… Rien que d’écrire ça, et de penser à ce possible voyage, ça me met des paillettes dans les yeux et dans le cœur ! On a réfléchi et il nous faudrait 4 mois pour ne pas être trop pressés. Un projet pour 2021 ou 2022 ? Affaire à suivre !

16 véloroutes parcourent l’Europe ; l’EuroVelo route 6 est la violette qui passe d’ouest en est. (source de l’image : wikipédia)

Je m’arrête sur cette note voyageuse, et je vous souhaite une bonne sixième semaine de confinement ! Courage ! Prenez soin de vous, profitez des bonnes choses du confinement (ne plus voir votre boss super pénible, pouvoir travailler en pyjama, avoir du temps pour faire des choses qui vous tiennent à cœur…), et surtout restez chez vous ! Bises et rendez-vous la semaine prochaine… et comme toujours, n’hésitez pas à laisser quelques nouvelles dans les commentaires 😉

Tagué , ,

12 réflexions sur “Journal de confinement, semaine 5 (du 14 au 20 avril 2020)

  1. laurianne132 dit :

    Coucou les réunionnais, bien agréable de te lire et ça donne envie d’être si près de cette nature luxuriante… Nous on se contente de la terrasse de Blandine pour nos barbecues et c’est déjà pas mal ! Il faut dire qu’il fait particulièrement beau. Blandine travaille toujours à la maison et sans doute encore pour un bon moment… Quant à nous, on prend notre mal en patience et on attend de pouvoir remettre le nez dehors (prudemment bien sûr), et à cette fin, je commence à chercher des balades aux alentours, là où il n’y aura pas trop de monde, par exemple le Vexin. Dans 4 jours on aurait dû partir pour Malte, c’est un peu dur mais il faut se résoudre ! Par contre, je crains vraiment pour les USA en septembre… alors après l’annulation de septembre dernier, ça me traumatise un peu !!!
    Pour passer des moments agréables, nous « skypons » avec Marie Hélène (Vanoise) et nous passons de super moments… Comme quoi,il y a toujours du bon en tout,il suffit d’aller le chercher. Autrement, comme vous, lecture, ménage (un peu moi et le principal Gilbert !) , popote (on va prendre des kilos…) font notre quotidien.
    On vous embrasse, prenez soin de vous.

    • Coucou Laurianne ! Merci pour toutes ces nouvelles, que j’ai lues avec plaisir. C’est exactement ça, il faut aller chercher le bon dans la situation. Supers les barbecues chez Blandine et les Skype avec Marie-Hélène !
      Je compatis pour Malte, moi j’aurais dû être en Colombie actuellement avec mon amie Coralie, et début mai avec Benoît nous devions aller à l’île Maurice… Enfin, c’est comme ça ! Je croise les doigts pour que votre voyage américain de septembre soit maintenu.
      Le Vexin c’est très joli ! Nous y avions fait une jolie balade l’année dernière, jusqu’au musée du Vexin : https://smilingaroundtheworld.com/2019/05/25/escapade-a-la-decouverte-du-musee-du-vexin-25-mai-2019/
      Benoît se joint à moi pour vous faire de grosses bises ! Prenez bien soin de vous 🙂

  2. Loupiot dit :

    Bonne idée le tour en vélo. Je peux vous retrouver de ville en ville, mais je ne suis pas sûre que l’on se croise sur la piste 😉 Et trop chouchou le moineau !

    • Héhé l’avantage de ce tracé cycliste c’est qu’il passe par plusieurs capitales ou grandes villes… Donc super easy pour se retrouver sur place ! Et si ça se fait on sera bien contents de ne pas pédaler pendant quelques jours, et de troquer la tente pour un AirBNB confortable 😉 Bisous loupiot !

  3. Lili dit :

    Je vois qu’on a les mêmes occupations !! Prenez soin de vous !

  4. Itinera Magica dit :

    C’est génial que La Réunion soit peu touchée, heureusement ! J »ai adoré Le saut de l’ange moi aussi, super prenant et haletant. Seul en Islande ne m’a tellement pas tentée en revanche, je pense que ça m’aurait grandement saoulée de voir un imprudent se la jouer aventurier de pacotille… Pour de belles aventures avec des gens qui se la pètent pas comme ça, regarde sur le blog de Trip in Wild leur trek à travers le Landmannalaugar, ça avait l’air très éprouvant mais sublime, j’ai adoré leur récit (mais je pense que physiquement, j’aurais pas tenu le coup, à dormir sous la pluie dans la tempête comme ça pendant plusieurs jours). J’espère que tu vas bien, je lis avec plaisir ton journal du confinement !

    • Merci pour le conseil, je vais aller regarder ça ! Rien que le nom « Landmannlaugar » fait rêver je trouve 😀 Je ne sais pas bien quand nous pourrons reprendre la route, mais je trouve que lire et regarder ces témoignages d’aventures aide à supporter le confinement (en tout cas pour moi !)
      J’espère que tu vas bien en ces temps si étranges. Merci pour ton passage ici !

  5. mezzarobert dit :

    Je pensais être à jour dans les articles mais pas du tout, j’avais raté celui-là (et il me reste celui d’hier) ! Super cette idée de voyage à vélo en Europe ! J’ai hâte de suivre ça ! Et si jamais vous faites finalement un détour par le sud de la France, vous êtes bien évidemment les bienvenus à Nîmes.
    Bonne semaine à vous deux !
    Myriam

    • Merci pour l’invitation ! Ce serait avec plaisir… Quant au voyage à vélo, c’est clair que cela me tente de plus en plus. J’espère que nous pourrons concrétiser cela… Affaire à suivre. Ce n’est pas pour demain, mais cela maide à supporter le confinement 😉
      Et vous, des projets en cours ?
      Bonne semaine à vous aussi ! Bises 🙂

  6. travelingaddress dit :

    Les fleurs de frangipanier sont tellement belles! Nous aussi nous nous sommes fait livrer cette semaine; on s’est dit que ça aiderait les restaurants à tenir le coup! Je ne peux que te recommander le voyage à vélo: je me suis d’ailleurs acheté le véloguide paris Angleterre 🙂

    • Waouh trop bien le véloguide Paris-Angleterre ! C’est l’un des trajets qui me fait rêver ! Je m’étais renseignée il y a 18 mois à peu près mais apparemment certaines portions étaient encore assez compliquées (sur de grosses routes notamment). J’espère qu’ils ont pu continuer à avancer sur leur tracé… Cela doit être une chouette aventure !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :