Décembre 2019 à Paris et ses environs

Sur ce mois de vacances j’ai passé beaucoup de temps à Paris. Ce n’était pas prévu, mais avec les grèves les diverses escapades en France que j’avais programmées sont toutes tombées à l’eau successivement par annulation de mes trains. Enfin, ce n’est que partie remise, et cela m’a permis de passer du temps dans notre maison parisienne, de rattraper le retard sur le blog et de profiter de Paris en prenant le métro lorsqu’il circulait c’est-à-dire le matin et le soir aux heures de pointe, ou bien en marchant. Nous en avons fait des kilomètres à Paris en ce mois de décembre ! Ce n’était d’ailleurs pas désagréable de redécouvrir certains trajets à pied…

Des matriochkas envahissent les toits des vedettes du Pont-Neuf 😉

« Van Gogh », de Bruno Catalano

Un 3 décembre sur la Seine…

Retrouvailles avec les nounours des Gobelins…

… qui ont envahi jusqu’aux cinémas ! Plus forts que Dark Vador !

Découverte de la galerie Véro Dodat, l’un des magnifiques passages couverts dont Paris a le secret

Un incontournable pour moi chaque année à cette période, c’est le quartier des grands magasins. J’aime m’y promener pour admirer les décorations de Noël et les vitrines. J’ai beaucoup aimé cette année le thème de la ruche, choisi par les Galeries Lafayette pour les vitrines et pour le grand sapin sous la coupole. J’ai d’ailleurs trouvé le sapin particulièrement spectaculaire cette année ! J’ai moins aimé les vitrines du Printemps, par contre la vue depuis la terrasse panoramique est toujours aussi belle…

Une plateforme de verre permettait d’accéder au plus près du sommet du sapin (enfin, si vous étiez motivé pour faire une bonne demi-heure de queue…)

La reine des abeilles

Admirer la vue sur Paris depuis la terrasse du Printemps, je ne m’en lasse pas !

Autre jolie balade de Noël, le marché / fête foraine des Tuileries, avec la grande roue qui est désormais basée ici et plus à la Concorde. Les chalets étaient jolis mais les prix prohibitifs : 8 euros pour un panini, 10 euros pour un bol de pâtes…

Côté expos, j’ai commencé par aller voir « Degas à l’opéra » au musée d’Orsay. J’ai trouvé cette expo très riche et intéressante, avec bien sûr beaucoup de tableaux de petits rats mais également des sculptures, des négatifs de photographies… J’ai eu la surprise d’apprendre que Degas ne peignait pas du tout sur place, il s’imprégnait de l’atmosphère de l’opéra et des salles de danse avant de partir peindre dans son atelier ! L’expo dure jusqu’au 19 janvier 2020.

« Petites filles spartiates défiant des garçons »

Maquette de l’Opéra Garnier

La fameuse « Petite danseuse de quatorze ans »

J’ai ensuite découvert en famille l’exposition « Léonard de Vinci » au Louvre. Il y avait foule ! J’ai aimé regarder les différents croquis scientifiques, pour certains issus de la collection particulière de la Reine d’Angleterre… C’était fou d’avoir accès à cela ! Cette expo est visible jusqu’au 24 février 2020 – au vu de l’affluence je vous conseille de réserver des billets coupe-file sur internet. Nous avons ensuite terminé l’après-midi au bar du Westin, entre cocktails et desserts à partager (ou pas ;-)), un chouette moment !

Réflectographie infrarouge de la Joconde, permettant de voir les différentes couches de peinture

Sous la pyramide…

… passage devant la grande roue…

… puis mille-feuilles au Westin ! What else ?

Côté restos, pas de grande découverte lors de ce séjour, mais quelques repas dans des cantines que j’aime bien et où je ne vais pas si souvent, comme Big Fernand, Pizza Hut, Chipotle ou Le Pain Quotidien (où les brunchs sont toujours aussi bons !). J’ai enfin testé les macarons Pierre Hermé (un peu déçue honnêtement ! Je crois que j’avais mis la barre trop haut à force d’en entendre parler…) et je suis retournée déjeuner rue Sainte-Anne, dans le quartier des restos japonais. Avec Benoît nous avons également dîné un soir Chez Ann, un resto de nouilles chinoises que nous aimons beaucoup dans la rue Mouffetard. Les nouilles sont préparées devant les clients, on ne peut pas faire plus frais ! Cela devait bien faire deux ans que nous n’y étions pas allés et nous avons été contents d’y remanger… et de retourner flâner dans ce quartier, qui reste plein de souvenirs pour nous !

Macarons Pierre Hermé

Les délicieuses nouilles d’Ann

Brunch en bonne compagnie au Pain Quotidien

Je suis également pas mal sortie de Paris lors de ce mois de décembre. J’ai ainsi passé quelques heures à Puteaux avec Benoît ; nous avons beaucoup apprécié les décorations de Noël. Le thème retenu cette année était… la Russie, un amusant clin d’œil ! Une grande patinoire était installée devant l’hôtel de ville, et nous en avons bien profité un midi.

J’ai passé plusieurs heures à Versailles également, grâce aux grèves ! En effet j’avais deux rendez-vous médicaux, et pas le temps de rentrer chez nous au vu de la faible fréquence des trains… Je me suis donc retrouvée avec cinq heures de quartier libre, que j’ai employées à me balader dans les jardins du château puis à découvrir la galerie des carrosses. Cette galerie, située dans les écuries, expose plusieurs carrosses royaux parfaitement restaurés. C’est amusant de voir pour quelles occasions ils ont servi… Cerise sur le gâteau, la visite est gratuite ! Une belle découverte. Quant aux décorations de Noël versaillaises, elles étaient jolies mais la patinoire devant l’hôtel de ville était en plastique… une hérésie non ??

Balade dans les jardins du château de Versailles, avec ses parterres si jolis même en hiver

La galerie des carrosses

Carrosse utilisé pour le sacre de Charles X

L’une des luges que Marie-Antoinette aimait utiliser l’hiver dans les allées du château

Nous avons enfin passé une fin d’après-midi de dimanche avec des amis aux puces de Saint-Ouen, que je connaissais très mal. Ce fut une chouette découverte, avec de très jolies boutiques et plusieurs choses qui m’ont attiré l’œil… par contre il faut un budget conséquent ! Ma lampe coup de cœur coûtait 15 000 euros… Autant vous dire que je me suis abstenue 😉 Nous avons poursuivi avec une burger party mémorable chez Coralie !

Arrivée aux puces… on attaque fort !

« My discoveries », une boutique trèèès tentante

« Ma » lampe !

Un peu plus loin, ce bar en carlingue d’avion m’a également beaucoup plu

Tagué , , , , , , , ,

2 réflexions sur “Décembre 2019 à Paris et ses environs

  1. […] destination phare de ce mois de décembre, après la Russie et Paris : Nice ! J’y ai passé neuf jours en tout : d’abord quatre jours début décembre pour une […]

  2. […] mais elles tombent à l’eau suite aux grèves, dommage… J’en profite pour me balader à Paris et dans ses environs. Nous terminons l’année à Nice à l’occasion des 90 ans de la grand-mère de Benoît, une […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :