BILAN RODRIGUES

Notre itinéraire (source : vacance-maurice.com). en rouge ce que nous avons fait en bu ou scooter, En mauve ce que nous avons fait à pied.

Confetti paradisiaque au milieu de l’océan indien, Rodrigues est une île dont nous n’avions jamais entendu parler avant notre arrivée à la Réunion… et dont mes collègues m’ont ensuite rebattu les oreilles 😀 Ils s’accordaient tous pour me dire que c’était vraiment un endroit à découvrir, et ils avaient bien raison… Nous sommes ravis d’avoir enfin pris le temps d’y aller, et d’y être resté une semaine entière. On nous avait parlé d’une toute petite île où il n’y avait rien à faire, mais finalement nous ne l’avons pas trouvé si petite que ça, et pour qui aime se promener et découvrir il y a pas mal de choses à voir !

Notre itinéraire :

Rodrigues n’étant pas très grande nous avons décidé de nous poser à Mont Lubin durant toute la durée de notre séjour, et de rayonner ensuite en étoile. Cela nous a permis de découvrir l’île à notre rythme, zone par zone, sans devoir gérer de déménagement au beau milieu. Nous nous sommes déplacés en bus les quatre premiers jours, puis en scooter les deux jours suivants (très pratique pour rejoindre les parties les moins accessibles de l’île), puis de nouveau en bus le dernier jour. Je vous mets ci-dessous le détail de nos balades, à titre indicatif :

  • J1 : Trajet Réunion – Rodrigues arrivée et petit tour + courses à Mont Lubin
  • J2 : Rando côtière de pointe Coton à Graviers puis petit tour à Port Mathurin
  • J3 : Rando côtière de Graviers à Port sud-est puis goûter au airBNB et coucher de soleil au mont Limon
  • J4 : Marché de Port Mathurin le matin puis balade à pied jusqu’à Grand Baie. Le soir, récupération du scooter et spectacle de danse
  • J5 : Kite à Mourouk le matin pour Benoît (admiration puis tour en scooter pour moi ;-)), déjeuner à Mont Lubin puis Rivière Banane et coucher de soleil au mont Limon
  • J6 : Sortie à l’île aux Cocos puis découverte de la côte nord en scooter de Baie du Nord à Port Mathurin
  • J7 : Visite de la caverne Patate, retour et récupération des bagages au airbnb, déjeuner à Port Mathurin et bus pour l’aéroport

Hébergement :

Durant cette semaine à Rodrigues nous avons logé au Havre gourmand, un studio que Valérie et son mari ont fait construire à côté de leur maison et de la boulangerie de Valérie. Cela faisait un bail que j’avais repéré ce logement sur les différents sites internet, et lorsque j’ai vu qu’il était disponible à nos dates je n’ai pas hésité longtemps avant de le réserver ! Avec son grand lit avec moustiquaire, sa cuisine bien équipée, son agréable terrasse donnant sur le jardin et la mer au loin, ce logement nous a bien plu. Alors certes il n’est pas en front de mer direct, mais sa position très centrale sur Rodrigues rend la découverte des différents sites très facile. En plus il y  a un arrêt de bus juste devant, avec beaucoup de passage. Quant à Valérie et son mari, ils sont très sympathiques et ont tout fait pour faciliter notre séjour.

Notre logement…

… et la vue depuis notre terrasse !

Petit-déjeuner face à la vue

Budget :

  • AR Réunion-Rodrigues via Maurice : 698 euros (soit 349 euros/personne)
  • AirBNB (7 nuits) : 229 euros (soit un peu moins de 33 euros/nuit)
  • Dépenses sur place : environ 300 euros (dont 70 euros pour l’excursion sur l’île aux Cocos)

Soit au total 1227 euros, ce qui fait 613,5 euros/personne tout compris

Ce que nous avons préféré :

  • La balade côtière du premier et du deuxième jour, de Pointe Coton à Graviers, puis de Graviers à Port sud-est. Un enchantement, entre sable blanc et eau turquoise !

  • La beauté du lagon, notamment vu du ciel en avion ou encore lorsque nous étions un peu en hauteur sur l’île

Anse Mourouk

  • La gentillesse des gens. Que ce soit notre logeuse ou bien les gens que nous avons croisés lors de ce voyage, tout le monde s’est montré sympathique avec nous. Bon, il y a aussi un jeune homme dans un bus qui nous a demandé si on était témoins de Jéhovah… lorsqu’on a répondu que non, il nous a dit « ah bon, pourtant vous ressemblez à des témoins de Jéhovah ». Voilà voilà. Mais sinon tout le monde très sympa 😉
  • La journée sur l’île aux Cocos. C’était très sympa de naviguer un peu sur le lagon, de découvrir cette île, de manger sur la plage et de se baigner… Si nous retournons à Rodrigues nous poursuivrons notre exploration des autres îles du lagon !
  • Refaire du scooter. Nous n’en avions pas fait depuis notre séjour en Indonésie en 2016 et nous avons retrouvé avec plaisir la liberté de ce mode de déplacement. J’en ai également refait en solo, comme toujours un peu stressant au début et très satisfaisant par la suite 😉

La nuit en scooter, on sortait les gilets jaunes !

  • Les efforts mis en œuvre pour protéger la nature. Tout n’est pas parfait, mais nous avons été agréablement surpris par les poubelles de tri sélectif, par les panneaux interdisant la pêche au poulpe en période de reproduction… Nous avons lu dans le journal local que Rodrigues aspire à devenir une destination écologique, et ils ont l’air de s’en donner les moyens.

Tri sélectif

  • Et pour l’anecdote, nous avons adoré la gestion des correspondances courtes à l’aéroport de Maurice au retour… Nous n’avions que 55 minutes d’escale entre nos deux vols et notre vol Rodrigues-Maurice est arrivé un peu juste… l’équipage nous a fait débarquer en premier de l’avion, une jeep nous attendait sur le tarmac, nous a emmenés en mode VIP faire les formalités de passage de douane etc puis un bus vide nous attendait pour nous conduire au pied de l’avion, où nous avons réussi à embarquer, certes bons derniers, mais dans les temps !

Ce que nous avons moins aimé :

  • Les charançons dans le paquet de pâtes que nous avons acheté au supermarché le premier jour. Beurk ! Benoît était motivé pour juste les retirer du paquet et faire cuire les pâtes (scout un jour, scout toujours !), j’ai acquiescé avec un enthousiasme (très) limité, mais quand il s’est rendu compte qu’il y en avait qui avait pondu DANS les pâtes, j’ai mis un veto absolu 😀 On a mangé du riz ensuite !
  • L’absence de vent lorsque Benoît a voulu faire du kitesurf… Trop dommage !

Les habitudes rodriguaises qui m’ont marquée :

  • Les bus sont décorés d’une manière étonnante, comme à l’île Maurice, avec des peintures, des inscriptions sur la carrosserie…

  • La fermeture à 15H30/16H de tout (supermarchés, institutions…) Il faut le garder en tête ! A côté de ça, tout ouvre très tôt aussi.
Tagué , ,

2 réflexions sur “BILAN RODRIGUES

  1. mcb dit :

    U‌n petit coucou avant votre départ…… Et bien dis donc, je m’aperçois que tu n’as pas fait que, du rangement…..  les articles ont aussi fusé…. (quoique, c’était aussi te mettre à jour de ta correspondance !!!) Je viens de lire le dernier en date sur l’ile de Rodrigues……  et je reconnais que cela a l’air magnifique et surtout, pour moi, très dépaysant….  et reposant.   Mais, j’ai surtout bien ri avec les commentaires, notamment la mésaventure concernant les pâtes… on ne jette pas de la nourriture, mais…………  les petites bêtes ont eu raison de Benoit…..  J’espère que le riz était bon….. Bon voyage à vous…   prenez un peu le temps de vous poser…..  et toujours en pensées avec vous.   Bon anniversaire.   Bisous à vous deux.    MC

    • Oui j’ai rattrapé pas mal de retard de blog début décembre 😉 mais il m’en reste encore à écrire !
      Le riz était très bon et surtout pas infesté de bestioles 😉
      Gros bisous de Moscou où nous passons un très bon séjour !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :