[Antarctica 2019 #4] – Echec à West point, mais débarquement victorieux à Saunders Island

« God save thee, ancient mariner ! From the fiends, that plague thee thus ! – Why look’st thou so ?’ – With my crossbow I shot the Albatross. » – Samuel Taylor Coleridge, the rime of the ancient mariner

 La matinée se passe dans l’attente d’un débarquement. Nous commençons par retenter notre chance à West Point, mais il y a trop de vent. Le capitaine nous déroute ensuite vers Saunders Island – Tessa nous annonce des conditions peu favorables, mais ils décident de tenter quand même.

On arrive à jeter l’ancre mais il y a trop de vagues pour que le zodiac d’équipage puisse sortir en test. Le capitaine décide alors d’essayer d’accéder à l’île par l’autre côté de la plage, à une heure de navigation. Nous avons du coup droit à une petite conférence sur la figure de l’albatros dans la littérature, faite par Monica, l’une des guides que je préfère. Biologiste de formation, elle est ensuite devenue médecin, tout en étant également poète et romancière, le tout avec trois enfants. Ah, et un peu plus tard j’apprendrai qu’elle est aussi marathonienne. Elle devient mon idole sur ce bateau ^^

Déçue, déçue ,déçue…. Nous n’irons pas à West Point. Heureusement qu’il y a les albatros !

Après la conférence nous retournons nous installer dans le salon panoramique. Nous avons de bonnes places, dans de grands fauteuils face à la baie vitrée. On croise les doigts pour que ce débarquement à Saunders puisse se faire… C’est rageant car depuis le bateau on voit bien la plage et la colonie de manchots qui l’habite. Nous apercevons également la maison et la voiture du propriétaire des lieux, qui est en liaison radio avec notre bateau. Le temps coule doucement… Nous déjeunons, puis le petit signal sonore précédant les communications résonne dans le bateau ; nous entendons alors la voix de Tessa qui nous annonce que nous allons pouvoir débarquer ! Hip hip hip hourra !

Lorsque notre tour de débarquer arrive, nous découvrons une immense plage de sable blanc et fin, peuplée de centaines voire de milliers de gentoo penguins (manchots papous en français), et quelques magellanic penguins. Ils se baladent entre la mer et leur nid, traversant la plage sur les « penguins highways », des chemins tracés par eux, où nous leur cédons la priorité 😉 J’en vois tout un groupe qui arrive tout droit de l’océan ; ils nagent à toute allure vers la plage, puis en deux-trois bonds ils s’échappent des vagues et se mettent à marcher sur le sable, semblant soudain bien embêtés par leurs ailes, si utiles pour nager… Ils sont adorables !

Saunder Island, avec sa belle et longue plage

Nos premiers « Gentoo penguins », tous dandinants

Retrouver les magellanic penguins 7 ans après la péninsule Valdés et Ushuaïa

Nous longeons la plage jusqu’à arriver à une zone un peu plus végétalisée. Le vent souffle et dessine de grandes vagues de sables sur la plage, c’est très joli… La végétation est basse, composée de plantes résistant au froid et au vent. Nous grimpons sur une petite colline  – où quelques moutons épars nous surprennent !  – et arrivons à une colonie de rockhoppers penguins. Ces manchots ont la particularité de faire leurs nids très haut dans les falaises, afin d’éviter les prédateurs marins tels que le sea leopard. Il leur reste toutefois à se protéger des prédateurs aériens comme les skuas…

Végétation locale

Un squelette de baleine poétiquement échoué sur la terre.

J’y vais ou j’y vais pas ?

Un caracara

Depuis le sommet de la colline, la vue sur Saunders island est très belle. On voit bien l’isthme qui la divise en deux parties, et la plage opposée où nous avons essayé d’accoster ce matin, sans succès.

Nous redescendons tranquillement. En bas de la colline, un attroupement photographique nous met la puce à l’oreille. Nous nous approchons, et nous découvrons émerveillés une grosse vingtaine de manchots royaux, certains avec leurs petits. C’est la première fois que nous en voyons. C’est extraordinaire de les voir d’aussi près, dans leur milieu naturel… Nous pourrions rester des heures à les observer !

Nos premiers « King penguins »

Couvant son petit

Enfin, il faut bien repartir … Pour retourner au bateau, nous passons cette fois par le cœur de la colonie de gentoo penguins. L’équipe d’expédition nous a tracé une jolie boucle sur cette île ! Nous voyons les manchots vaquer à leurs occupations, les parents nourrissent leurs petits, certains se baignent dans une flaque d’eau… Nous n’avançons pas très vite, et nous finissons par être rattrapés par l’équipe d’expédition, qui ramasse les cônes et les drapeaux qui balisaient notre chemin. Oups, on dirait qu’on s’est un peu oubliés niveau timing… Cela deviendra une constante de ce voyage… On est plus souvent qu’à notre tour rentrés les derniers ! Mais il y a tant de choses à voir… et puis c’est aussi un moment privilégié pour papoter avec les guides et les scientifiques.

Jouer dans les flaques d’eau ? C’est ce que je préfère !

Kelp gull

Un amphipode (fait partie du zooplancton)

La soirée se passe ensuite tranquillement sur le bateau. Nous dînons avec Elisabeth, une Hollandaise vivant en Belgique. Elle parle très bien français. C’est son sixième voyage sur le Fram ! Avec son mari elle est allée au Spitzberg, au Groenland… Son mari est malheureusement décédé récemment,  c’est son premier voyage seule.

Après le dîner, un film sur la guerre des Falkland est projeté. Nous apprenons pas mal de choses, même si celui-ci a été réalisé par des Anglais, donc est forcément un peu biaisé… Cette nuit, nous naviguons en direction de la partie est des Falkland, où se situe notre étape de demain : Stanley, la capitale ! Après quelques nuits un peu difficiles, je dors désormais parfaitement bien sur le bateau, bercée par le roulis…

Publicités
Tagué , , ,

8 réflexions sur “[Antarctica 2019 #4] – Echec à West point, mais débarquement victorieux à Saunders Island

  1. Lair_co dit :

    Les manchots royaux, j’ai eu la chance d’en voir un couple à Ushuaia (alors que normalement ils n’habitent pas ici) et blbllblbl c’était un rêve, c’est tellement des beautés ❤

    • Blbllblbl 😉 Ils sont adorables n’est-ce pas ! Je n’en ai jamais vu à Ushuaia, tu as eu de la chance. Ou alors c’est qu’ils étaient perdus ?? On est de retour à Ushuaia là, depuis ce matin et jusqu’à lundi (après on file à Puerto Williams !!!), je vais regarder avec attention…

      • Lair_co dit :

        En fait, lors de l’excursion sur l’ile Martillo où tu peux marcher avec les manchot, il y a un couple de manchots royaux qui est venu s’installer contre toute attente ! Du coup les scientifiques en profitent pour étudier leurs interactions avec les autres espèces !
        Mais oui c’est une chance incroyable !

        Je vous souhaite une super météo à Puerto Williams (petit tips: wifi gratuit devant la bibliothèque et au musée aha).

      • Ah OKKKKKKK ! Tout s’explique 🙂
        MERCI pour l’astuce du wifi ! On prend le bateau ce matin pour Puerto Williams, et on n’a pas préparé grand chose… J’espère qu’on trouvera facilement à se loger. Enfin on verra bien. Bises !

  2. Votre périple en Antarctique est absolument fascinant, c’est un endroit qui me fait complètement rêver et le découvrir ainsi, avec des experts qui peuvent donner des explications intéressantes est génial !

    • Oui, c’est un voyage extraordinaire… Un vieux rêve dont la réalisation s’est révélée à la hauteur du rêve en questions 😉 Nous avons été très agréablement par la qualité des scientifiques présents à bord… Cela a clairement encore renforcé l’intérêt de ce voyage. Bises !

  3. Jérémie dit :

    Quel épisode magique de ma série du moment! Vous m’inspirez énormément sur ce coup… Comme si ma wish list n’était pas assez grande. J’avais prévu de commencer par l’arctique, mais je doute, là je doute…

    • Je comprends ! Après je pense que les deux sont super… Tu vois moi je rêvais bien plus d’Antarctique que d’Arctique, et cette croisière m’a donné envie d’aller en Arctique. Il faut découvrir les deux 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :