En balade autour du Grand Etang

Le WE du 16-17 juin ce n’est pas un aller/retour de Benoît qui ampute le week-end, c’est une de mes gardes… Je travaille en effet jusqu’au samedi matin. Point d’hôtel de luxe pour se reposer cette fois-ci, à la place on se fait un samedi cool à la maison et le dimanche nous louons une voiture pour aller faire une randonnée qui nous fait de l’œil depuis looongtemps : le tour du Grand Etang.

Nous voulions commencer par une petite balade du côté de la cascade Pichon (à côté de Ste Suzanne), mais un panneau « propriété privée » associé à la présence de chevaux en liberté nous en dissuade… Nous filons donc directement au Grand Etang.

Le Grand Etang est situé dans l’est de l’île, entre Saint-Benoît et la Plaine des Palmistes. C’est le plus grand lac volcanique de la Réunion. Nous pique-niquons sur l’une des tables du parking et puis nous attaquons la randonnée. Nous commençons par marcher jusqu’au point de vue où j’étais déjà venue avec ma mère et ma sœur et puis nous descendons jusqu’au lac, dont un sentier fait le tour.

 

Le lac est plein de poissons et de tourniquets comme ceux que nous avions vus à Madagascar ; nous apercevons également plusieurs fois un (ou des ?) papangue(s), ces rapaces de la Réunion. Une avancée forme comme une presqu’île. Le sentier est plus boueux et pierreux que ce que nous imaginions et nous croisons pas mal de monde. Il y a plein de goyaviers, mais les fruits sont plus par terre que sur les arbres… Comme toujours ici la végétation est magnifique.

Les tourniquets

A mi-parcours à peu près, nous bifurquons en direction des cascades du Bras d’Annette, que nous atteignons en une quinzaine de minutes. Elles sont bien plus belles que ce à quoi nous nous attendions, et se jettent dans de beaux bassins où les courageux peuvent faire trempette (nous on s’abstient !).

Les cascades du Bras d’Annette

Nous goûtons face aux cascades avant de reprendre notre balade pour terminer le tour de l’étang. Nous allons voir d’un peu plus près la presqu’île aperçue au début de notre marche, elle est étonnante avec tout plein d’arbres entremêlés…

Timide oiseau la Vierge

Sur la presqu’île

Nous rentrons ensuite tranquillement à Saint-Denis. Nous profitons de l’heure encore raisonnable pour rendre la voiture dans la foulée, cela nous évitera de devoir le faire demain matin…

Sur le chemin du retour…

Infos pratiques : Cette randonnée fait environ 8km avec très peu de dénivelé (80m environ, principalement avant les cascades via des escaliers). Nous l’avons faite en quatre heures, vraiment sans nous presser, et avec une grosse pause aux cascades… Elle peut se faire en 2H-2H30 sans souci je pense.

Publicités
Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :