Mes découvertes new-yorkaises 2017

Allez, après un article culinaire on repart sur un article  culturel/visites… Cette fois je vous emmène avec moi à la découverte des endroits que je ne connaissais pas à NY.

Première grosse découverte de ce séjour, le mémorial du 11 septembre. J’avais suivi, à chacun de mes séjours new-yorkais, la construction du nouveau World Trade Center, mais je ne l’avais jamais vu achevé. Le mémorial est magnifique, avec deux grands bassins entourés d’arbres, au pied de la tour 1 du WTC, qui dépasse tous les autres gratte-ciel à Manhattan. L’un des arbres est un survivant du WTC initial. Autour des bassins sont gravés les noms des victimes de l’attentat du 11/09/2001, qu’elles aient été dans les avions, dans les tours, au Pentagone ou encore parmi les sauveteurs. J’ai par contre fait l’impasse sur le musée.

Survivor tree

Balloons de Jeff Koons, à côté du mémorial

A côté du WTC se trouvent deux centres commerciaux et de bureaux qui valent le détour. Tout d’abord, il y a le tout nouveau centre commercial du WTC, avec son architecture en forme d’aile et ses immenses espaces intérieurs. C’est un chef-d’œuvre architectural ! Un peu plus loin se trouve Brookfield Place. C’est depuis sa baie vitrée du premier étage que j’allais suivre l’avancement du chantier du WTC… Maintenant celle-ci n’est plus accessible car le centre commercial a été agrandi, mais l’endroit reste agréable. J’aime le Winter Garden Atrium, un grand atrium plein de palmiers, et le District, un genre d’épicerie fine où l’on peut aussi manger. Lors de mon séjour s’y tenait la 25è édition de Canstruction, une exposition de construction en boîtes de conserve. Les structures construites sont impressionnantes, et à la fin les boîtes de conserve sont données à des associations.

Le centre commercial du WTC et son architecture en forme d’aile…

… et un espace hallucinant à l’intérieur

Winter Garden Atrium

Le District ! par certains côtés on pourrait se croire à la Réunion 😉

J’ai déjà parlé de Battery Park dans l’article sur les coins que j’aime à NY, mais je ne vous ai pas parlé de ma grande découverte 2017 dans ce parc : le Seaglass Carrousel. Avec ses grands poissons colorés, qui montent, descendent et s’illuminent lorsque le manège tourne, ce carrousel installé au cœur de Battery Parc est magnifique… Je n’ai pas résisté à l’envie d’y faire un tour, et je vous le conseille ! L’entrée coûte 5 dollars.

Je me suis pas mal promenée aussi dans Downtown Manhattan, que je ne connais pas très bien. C’est le quartier des affaires, on y trouve de beaux buildings et quelques coins insolites comme le Dutch Quarter, un mini-quartier constitué de deux rues pleines de restos et de bars, installés dans des maisons basses datant de l’époque hollandaise. J’y ai aussi découvert le mémorial des vétérans du Vietnam.

Mini voiture de police dans dowtown Manhattan

Une place au nom surprenant…

Dutch quarter

Le mémorial des vétérans du Vietnam. La photo est floue, mais vous voyez l’idée !

C’est également dans Downtown Manhattan que j’ai visité l’exposition Louis Vuitton. Aller voir à NY une expo qui était auparavant à Paris, c’est le comble du snobisme non ? 😉 (bon, en vrai je n’avais pas vu qu’elle passait à Paris…). Cette grande exposition gratuite retrace l’histoire de la marque et de ses produits emblématiques, notamment ses bagages, mais pas que. Je suis (re)tombée amoureuse des malles de voyage LV, dont on ne soupçonne pas de l’extérieur l’ingéniosité de l’aménagement intérieur… Tiens, je me verrais bien partir en croisière transatlantique sur le Queen Mary avec ma malle Louis Vuitton et mes tenues de gala pour le dîner, moi… #neverstopdreaming

Malle à vêtements

Malle à chaussures

Malle bibliothèque

Last but not least, j’ai passé plusieurs heures à découvrir le street art new-yorkais. A la base je voulais y aller avec un tour organisé, et puis je me suis mal organisée du coup j’y suis finalement allée en solo. Je suis d’abord allée me promener dans le quartier de Bushwick à Brooklyn. C’est là que j’ai vu le plus de fresques murales, et aussi les plus belles. J’avais noté un trajet de balade pris sur internet, mais finalement j’ai flâné au hasard des rues, en fonction des dessins qui m’attiraient l’œil, d’abord du côté du métro Jefferson street, puis à Morgan Avenue.

@Bushwick

La devanture de chez Roberta’s, une pizzeria-istitution à Bushwick

Le lendemain j’ai continué dans le thème street art, mais cette fois dans le sud-est de Manhattan. Là encore, de jolies œuvres, quoique moins nombreuses qu’à Brooklyn. Par contre le quartier était très sympa, avec tout plein de petits détails comme je les aime…

Graffeur à l’oeuvre !

Voilà donc pour les découvertes new-yorkaises, cuvée 2017… Je vous en réserve encore une petite dernière dans le prochain article, et pas des moindres : le marathon de NYC !

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :