De J41 à J44 : Kanchanaburi, entre pont sur la rivière Kwaï, éléphants et cascades (du 11 au 14 février 2016)

P1170553Située à 130 kms à l’ouest de Bangkok, la région de Kanchanaburi est réputée pour ses parcs nationaux, ses éléphants, et pour un monument dont même le moins cinéphile d’entre vous a entendu parler : le pont sur la rivière Kwaï. Nous n’avions pas eu l’occasion d’y aller en 2012, et la découverte de cette région était l’une de nos priorités pour ce deuxième séjour thaïlandais.

Notre hôtel est situé à quelques mètres du fameux pont et après avoir déposé nos affaires à la chambre nous filons tout de suite voir la célébrité du coin. Il nous plaît bien avec son armature métallique qui enjambe la rivière. Ce pont ferroviaire fait partie des 415 kms de voie ferrée construite en 16 mois durant la seconde guerre mondiale sur ordre des Japonais. Environ 30 000 prisonniers de guerre occidentaux et 100 000 travailleurs asiatiques travaillèrent sur ce chantier, dans des conditions de vie absolument terribles. Le JEATH Museum, qui se trouve au sud de Kanchanaburi (à ne pas confondre avec le WW2 and Jeath Museum près du pont, ni avec le Thailand-Burma Railway Centre, bref ! ) nous permet d’en apprendre un peu plus sur cette période. Dans une maison en bambou typique de celles dans lesquelles les prisonniers étaient logés, des dizaines de photos d’époque sont exposées. On réalise un peu mieux l’enfer dans lequel ces prisonniers de guerre ainsi que la population locale se sont retrouvés… 18H de travail forcé par jour, deux repas à base de bouillon clair et riz, des conditions d’hygiène déplorables, tout cela a conduit à la mort de milliers de personnes. Cette voie ferrée est d’ailleurs surnommée la « Death Railway », à cause du nombre de morts que sa construction a engendrés…

Le pont de la rivière Kwaï

Le pont de la rivière Kwaï

P1160851

Les cabanes en bambou où logeaient les prisonniers ressemblaient à celle-ci

Les cabanes en bambou où logeaient les prisonniers ressemblaient à celle-ci

P1160979

Derrière le JEATH Museum, un temple avec cune énorme sculpture a attiré notre attention

Derrière le JEATH Museum, un temple avec cune énorme sculpture a attiré notre attention

Maison ancienne dans le centre de Kanchanaburi

Maison ancienne dans le centre de Kanchanaburi

Le lendemain, changement de décor et direction Elephant World. Il s’agit d’une réserve qui recueille des éléphants malades, maltraités ou à la retraite afin de leur offrir de bonnes conditions de vie. En 2012 nous avions sans réfléchir fait le traditionnel tour à dos d’éléphant à la fin de notre trek à Chiang Mai et lorsque je m’étais renseignée par la suite je l’avais beaucoup regretté. L’exploitation des éléphants à des fins touristiques est un véritable fléau ici en Thaïlande, les animaux sont souvent exploités et maltraités. Le simple fait d’obliger les éléphants à porter des touristes sur leur dos est une violence ; le dos est la partie la plus fragile de cet animal et il ne peut pas porter plus de 200 kgs sans se blesser. Bref, je ne voulais surtout pas participer de nouveau à ce genre de choses et j’ai donc passé pas mal de temps à rechercher un centre respectueux des éléphants du côté de Kanchanaburi. J’en ai finalement trouvé deux, Ganesha Park et Elephant World. Le premier était complet lorsque nous avons voulu réserver, le deuxième pas encore, et c’est donc ainsi que nous nous sommes retrouvés à Elephant World ! Le slogan d’Elephant World est « Les éléphants ne travaillent pas pour nous, nous travaillons pour eux » et j’ai trouvé que c’était plutôt bien respecté. Les mahouts comme les volontaires m’ont semblé gentils avec les éléphants, et même si les mahouts avaient parfois à la main le fameux « crochet » je ne les ai pas vus s’en servir contrairement à notre balade de 2012. Nous passons la journée à observer la vingtaine d’éléphants qui vivent dans le centre (y compris deux jeunes de 4 et 5 ans), à leur donner à manger, à préparer des boulettes de riz et potiron pour ceux qui n’ont plus de dents… En fin de journée nous nous baignons tous les trois (Benoît, ma sœur et moi – ma mère s’étant proclamée photographe attitrée ;-)) dans la rivière avec quelques éléphants, ce moment incroyable restera longtemps gravé dans nos mémoires !

P1170422

Cuisson des boulettes riz/potiron

Cuisson des boulettes riz/potiron

Pastèques en attente d'être données aux éléphants

Pastèques en attente d’être données aux éléphants

A chaque éléphant, son panier !

A chaque éléphant, son panier !

P1170497

"Moi je préfère boire l'eau au tuyau !"

« Moi je préfère boire l’eau au tuyau ! »

P1170531

Les deux plus jeunes éléphants, inséparables

Les deux plus jeunes éléphants, inséparables et farceurs

P1170619

C’est l’heure du bain !

Notre troisième journée est consacrée à la découverte des chutes d’eau d’Erawan, qui sur sept niveaux dévoilent des paysages tous plus jolis et photogéniques les uns que les autres. Ça grimpe et nous sommes contents d’avoir de bonnes chaussures !

Erawan

Erawan

P1170816

P1170860

Etranges offrandes dans le parc...

Etranges offrandes dans le parc, si quelqu’un a une explication…

Nous déjeunons sur place puis reprenons la route jusqu’aux grottes de Tham Krasae. La Death Railway passe par là et ces grottes servaient de camp pour les travailleurs. Nous marchons un moment sur les voies, jusqu’à ce qu’un sifflet de train nous fasse rebrousser chemin en hâte ! Nous rentrons ensuite en train sur cette dernière portion de la Death Railway. Le retour en train jusqu’au pont de la rivière Kwaï prend 1H30 environ et permet de traverser des paysages de campagne et de rizières à la lumière du soleil couchant. Les paysages sont magnifiques mais le fait d’emprunter cette voie ferrée pleine d’histoire mais aussi et surtout pleine de la souffrance de dizaines de milliers de personnes nous laisse bien songeurs…

P1170985

Il est temps de s'écarter de la voie ferrée !

Il est temps de s’écarter de la voie ferrée !

P1180042

P1180087

P1180105

P1180113

P1180125

Arrivée par le pont sur la rivière Kwaï

Arrivée par le pont sur la rivière Kwaï

Nous quittons Kanchanaburi au matin du quatrième jour, non sans une petite séance photo de St Valentin… Le pont et ses abords sont entièrement pavoisés de rose pour l’occasion, il va y avoir de l’animation ce soir 😉 De notre côté c’est une journée de transport qui nous attend, et après un minibus, un avion et un taxi  nous arrivons en fin de journée à Phuket où nous allons finir nos vacances en famille. La suite au prochain numéro !

P1180280

P1180235

Infos pratiques si vous voulez aller à Kanchanaburi :

  • Une journée à Elephant World, tout inclus (pick up à l’hôtel, journée avec les éléphants, déjeuner très copieux) : 2500 baths/personne. Réserver à l’avance ++
  • Pour notre journée Erawan/Death Railway nous avons réservé un taxi privé (1600 baths pour une voiture), cela revenait moins cher à 4 que de prendre un tour organisé. L’entrée à Erawan coûte ensuite 300 baths/personne + 30 baths pour la voiture ; le billet de train coûte 100 baths/personne. Partez tôt de Kanchanaburi pour éviter la foule à Erawan, les groupes arrivent vers 10 heures. A noter que le parc d’Erawan est grand, et qu’il y a dans le secteur un autre grand parc national, le Sai Yok National Park. Si vous aimez la nature et la randonnée cela peut valoir le coup de prévoir plus de temps dans le secteur… On le garde en tête pour un prochain voyage en tout cas.
  • Notre hôtel à Kanchanaburi était le Kanchanaburi City Hotel, hyper confortable et accueillant pour un prix raisonnable (autour de 35 euros/nuit pour une chambre double). Par contre le quartier du pont est très mort le soir, et nous avons trouvé qu’il était compliqué de trouver un taxi pour aller dans le centre-ville à 4kms de là (pour vous dire, Benoît et moi avons fini en moto-stop le jour au nous sommes allés au JEATH Museum…)
Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

12 réflexions sur “De J41 à J44 : Kanchanaburi, entre pont sur la rivière Kwaï, éléphants et cascades (du 11 au 14 février 2016)

  1. Coralie dit :

    Coucou à tous les deux ! Ça a l’air super ce centre pour les éléphants et ça doit être magique de pouvoir les côtoyer de près !
    Les paysages de Thaïlande aussi sont magnifiques, ça fait rêver 🙂 Bises

  2. Géraldine dit :

    Ha ben ça alors !! Tu m’en apprends de belles ! Nous étions allés en train jusqu’à Kanchanaburi, avions passé quelques instants sur le Pont de la Rivière Kwaï, ne savions même pas qu’il y avait un musée dédié, avions galéré pour trouver un taxi jusqu’au Temple des tigres, et avions filé en pensant que cette ville et ses environs ne valaient pas le coup !!!!!!!!
    Mouais, je crois que nous nous trouvions à un moment des plus las de notre TDM, d’où peut-être notre dégoût pour la Thaïlande !
    Allez, j’attends la suite avec impatience !
    Grosses bises 😉

    • Ah ça, quand on est fatigués on zappe toujours plein de choses… Ce n’est pas grave, ces moments-là font aussi partie des voyages au long cours, et puis il y a de bonnes chances pour que vous retourniez en Thaïlande un de ces quatre non ? 🙂 Grosses bises et à bientôt !

      • Géraldine dit :

        Pas tellement, non ! J’attends la suite de vos aventures et votre ressenti sur la Thaïlande en 2016. Jimmy n’est pas prêt à se laisser convaincre d’y retourner, et moi j’ai toujours peur de ce tourisme un peu particulier que nous n’avions pas apprécié en Asie.
        Bon baroudage, grosses bises 😉

      • Notre ressenti pour le moment ne va pas vous motiver pour y retourner… On a globalement bien moins accroché que la première fois pour le moment. Nous allons retourner en Thaïlande dans les semaines qui viennent, notamment du côté de l’Isan, on va voir si ça change quelque chose… Gros bisous !

  3. Laurianne dit :

    Ca y est, j’ai rattrapé mon retard et c’est avec plaisir que je me suis replongée dans nos souvenirs du pont de la rivière Kwaï… Je dois dire que je lui trouve beaucoup de charme et c’est aussi avec beaucoup d’émotion que nous y avions marché !
    Profitez bien, vous devez être au Laos à ce moment… Bisous

    • Découvrir ce pont fut un grand moment de notre séjour à Kanchanaburi 🙂 Profitez bien du Sri Lanka et à très vite ! Bises depuis le Laos qui nous enchante… Nous venons de passer 3 jours dans la jungle à la recherche des gibbons, et là nous continuons dans le nord.

  4. Lair_co dit :

    Ca me brise le coeur le paragraphe sur les éléphants 😦 C’est la même chose dans tous les pays, entre les zoos, les cirques, les balades pfiou, l’exploitation animale est vraiment désespérante 😦
    Le fait que des centres recueillent des animaux sauvages maltraités ça en dit long …

    Et c’est impressionnant, même à travers les photos on sent une drôle d’atmosphère autour de ce pont …

    Bonnes ondes pour la suite 🙂

    • Ce qui m’agace aussi c’est la manière d’emballer les choses pour les faire ressembler à ce qu’elles ne sont pas… Ce n’est pas parce qu’un tour à dos d’éléphant s’appelle « éco trek à dos d’éléphant » que c’est mieux ! Grumph. Et merci pour les bonnes ondes 😉

  5. […] Nos trois jours à Kanchanaburi à la rencontre des éléphants au bord de la rivière Kwai, c’est par là […]

  6. […] et de glace d’Harbin, la floraison des cerisiers à Tokyo, le festival de l’eau à Mandalay, notre journée en famille avec les éléphants thaïlandais, le snorkeling avec les raies manta et la rencontre avec les dragons de Komodo, notre roadtrip […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :