Théâtre : Le Porteur d’Histoire, à la Comédie des Champs Elysées

LE-PORTEUR-AFF-40x60-MOLIERES-2015-BAT1Une mère et sa fille qui disparaissent d’un petit village marocain. Un homme perdu en voiture, au beau milieu de la forêt des Ardennes. Une femme enfin libre, qui rencontre un jeune homme dans une diligence quelque part en France. Deux frères séparés par un océan…

Voilà quelques uns des personnages qui prennent vie chaque soir sur la scène de la Comédie des Champs Elysées, dans Le Porteur d’Histoire. Une scène nue, cinq acteurs, cinq tabourets. Un grand mur avec des craies. Et l’Histoire dans les histoires dans l’Histoire. Une galerie de personnages prend vie sous nos yeux fascinés, les liens se créent entre eux, laissant planer bien des mystères… jusqu’à la chute, magistrale. Ou devrais-je dire les chutes ?

Je n’en dirai pas plus pour préserver la surprise, mais vraiment, allez-y, courrez-y, sans hésiter plus longtemps… Nous sommes arrivés au théâtre après une journée de travail trop chargée, un peu circonspects et nous demandant ce que nous allions trouver là… et nous en sommes ressortis comme régénérés, et sous le choc de ce à quoi nous venions d’assister. Ce n’est pas donné (32 euros la place, en catégorie unique) mais cela en vaut vraiment la peine… Petite astuce placement justement, sur le site de la Comédie des Champs Elysées c’est un ou deux euros plus cher que sur les sites comme billet*réduc, mais vous pouvez voir où vous êtes placés dans la salle et choisir votre date en fonction et ça, c’est top !

Publicités
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :