Porto, J3 : La vallée du Douro

La gare de Sao Bento

La gare de Sao Bento

Le lundi nous quittons temporairement Porto pour aller explorer en train la vallée du Douro. Nous partons de la garde de Sao Bento, très chouette avec ses beaux volumes et son hall entièrement décoré d’azulejos. Les guichets pour acheter les billets de train sont dans une petite annexe, car l’architecte ayant construit la gare était si obnubilé par l’esthétique et la décoration… qu’il en oublia de prévoir des guichets en dur !

Non, non, nous ne sommes pas partis à 6H du matin… C’est juste que la photo fut prise un autre jour ;-)

Non, non, nous ne sommes pas partis à 6H du matin… C’est juste que la photo fut prise un autre jour 😉

Nous nous installons dans le train, et profitons tranquillement du paysage qui défile sous nos yeux. Après deux jours de crapahutage intensif, nous ne sommes pas fâchés de faire cette petite balade en train… En sortant de Porto nous passons devant des ponts que nous ne connaissions pas encore, et puis l’architecture urbaine laisse rapidement place à une vallée verdoyante. Le train circule à flanc de colline, surplombant le Douro que nous verrons quasiment en permanence lors de notre trajet. De nombreuses vignes fournissent le raisin utilisé pour confectionner… le porto, bien sûr ! Chaque grande maison de porto a son propre domaine viticole, que l’on peut parfois identifier depuis le train à l’aide de quelques « indices ».

P2060886

P2060889

P2060912

P2060914

Domaine Sandeman

Nous mettons 2H30 pour arriver à notre destination du jour : Pinhao. Il s’agit d’une petite ville nichée le long du Douro, et qui possède l’une des gares les plus anciennes de la région, à la façade décorée d’azulejos. Hélas nous avons perdu le soleil en route et c’est sous la pluie que nous découvrons cette ville organisée autour de la rue principale et du fleuve. On y trouve entre autres des boutiques vendant le nécessaire pour distiller, une maison de production de porto et un joli pont métallique. Nous alternons mini-balades sous la pluie et pauses à l’abri : pique-nique dans la gare puis chocolat chaud dans un café. La balade sur les quais le long du Douro doit être bien agréable lorsqu’il fait beau !

La gare de Pinhao...

La gare de Pinhao…

... et ses magnifiques azulejos !

… et ses magnifiques azulejos !

P2060970

P2070004

P2060939

Balade sur les quais

Balade sur les quais

Les toits de Pinhao et le Douro

Les toits de Pinhao et le Douro

Le train du retour est bien plein, et un quatuor mi-anglais mi-américain créé un niveau sonore élevé à base de « Oh my Gooooood » et de « that’s amaaazing » – ceux qui ont vu « How to become parisian in one hour » comprendront l’étendue des dégâts ^^ Enfin, on est KO et je finis tout de même par m’endormir, bercée par le roulis du train.

Sur le chemin pour rentrer à l’hôtel nous nous arrêtons dans la fameuse librairie Lello, célèbre pour avoir inspiré celle décrite dans Harry Potter avec son escalier monumental. Il y règne un joyeux fouillis, avec des livres dans toutes les langues, de larges fauteuils où s’enfoncer pour bouquiner… on y passe un bon moment !

La librairie Lello...

La librairie Lello…

... et son escalier original ! (photo prise sur internet car photos interdites...)

… et son escalier original ! (photo prise sur internet car photos interdites…)

La tour des clercs, et son concert de carillon à 18H

La tour des clercs, et son concert de carillon à 18H

P2070025

Après une petite pause à l’hôtel nous ressortons dîner chez Bugo, un resto de burgers repéré le premier jour. Nous sommes finalement assez déçus, le burger vient sans pain et les accompagnements sont moyens.

Nous faisons ensuite un grand tour by night dans Porto. Comme souvent, la nuit nimbe la ville d’une autre atmosphère… La balade est agréable, et nous fait découvrir sous un angle nouveau certains coins déjà visités la journée. Seul petit regret, certains ponts et monuments mériteraient d’être mieux éclairés et mis en valeur !

Pont d’Arrabida by night

Pont d’Arrabida by night

Vision surréaliste et néanmoins fréquente dans le centre de Porto, où une maison pimpante côtoie une maison en train de se faire raser…

Vision surréaliste et néanmoins fréquente dans le centre de Porto, où une maison pimpante côtoie une maison en train de se faire raser…

P2070116

Pont Dom Luis

Pont Dom Luis

Publicités
Tagué , , , , , ,

3 réflexions sur “Porto, J3 : La vallée du Douro

  1. Véro dit :

    Trop classe la gare en azulejos et les vignes de Porto ! Et est-ce que vous avez testé la bacalhau ?
    Quand à la météo, c’est jamais bien rigolo quand elle nous joue des tours, mais ça fait partie du jeu ! Et il n’empêche que cette vallée du Douro a l’air très jolie même avec la pluie !
    Tout ça me donne envie de retourner au Portugal !
    Bises !

  2. […] Elias et… les frozen yogurts ;-). La troisième place est occupée par l’article parlant de notre découverte en train de la vallée du Douro dans les environs de Porto. Ce sont tous des articles relativement anciens, 2012 pour le bilan sur l’Inde et 2013 pour les […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :