De J252 à J253 : Premiers pas à Hanoi, et visite de la Perfume Pagoda (22 et 23 juillet 2012)

Benoît s’occupe du benchmarking des hôtels à notre arrivée à Hanoi, et nous nous installons rapidement dans une chambre chez l’habitant. Une douche et une sieste plus tard, nous voilà opérationnels pour aller découvrir Hanoi. Notre hôtel est situé dans la partie historique de la ville, et nous nous dirigeons vers le marché en traversant le quartier des 36 rues. Dans ce quartier, à chaque rue sa spécialité ! La rue de notre hôtel est spécialisée dans le bambou, il y a la rue du fer-blanc, la rue des merceries, la rue des décorations pour les fêtes… C’est super sympa, même s’il faut rester en permanence sur ses gardes du fait de la circulation anarchique dans le secteur.

Nous déjeunons près de marché, dans une petite gargote sous forme de buffet : la dame nous donne une assiette avec du riz, et on se sert ensuite comme on veut parmi légumes, tofu, viandes… On paie en fonction de ce que l’on a pris. C’est délicieux, et ce petit resto deviendra notre QG du midi lors de notre séjour à Hanoi.

Notez les petites tables et les petits tabourets en plastique, typiques de la restauration de rue ici au Vietnam

Nous faisons un tour dans le marché, qui est construit sur 3 étages avec une jolie place centrale. A l’intérieur on trouve surtout « de la friperie », et la nourriture est dehors. Nous essayons d’acheter des fruits mais c’est hors de prix, ce qui nous agace… Les bananes sont plus chères qu’au Monoprix !!! On a bien du mal avec les prix touristes ici au Vietnam…

Stand de peluches au marché

Nous partons ensuite nous balader du côté du lac Hoan Kiem, un grand lac en plein Hanoi que nous avions repéré ce matin dans le taxi. On dirait un peu Central Park… en beaucoup plus petit, certes, mais l’idée est là : un grand espace vert au cœur de la ville, avec de l’eau, des bancs et un chemin piéton. On aime beaucoup ! Dans le lac se trouvent plusieurs petits temples, dont un qui se visite. Nous sommes dimanche et le parc fourmille d’activité, il y a même des ados qui jouent de la musique (sous surveillance d’un policier, il ne faut pas abuser quand même… ;-)) Le soir le lac s’illumine de 1000 couleurs, c’est joli comme tout.

Seul bémol du jour, nous nous accrochons avec la gérante de l’hôtel… Elle prend très mal le fait qu’Aurélie ait réservé l’excursion à la Perfume Pagoda avec une autre agence que la sienne, et elle nous dit alors qu’elle n’est pas sûre d’avoir une chambre pour nous le lendemain soir. Elle est très agressive, rien à voir avec le comportement hyper commerçant et chaleureux qu’elle avait jusqu’à présent… Nous sommes assez énervés mais on laisse couler, on verra bien le lendemain. Au final tout s’arrange, le lendemain elle nous dit que c’est bon pour la chambre et nous garantit pouvoir battre n’importe quel prix d’excursion, y compris pour la baie d’Halong. We will see…

Le lendemain, c’est programme séparé pour nous. Benoît va passer la journée avec deux de ses amis (Yohan et Patrice) à Ninh Binh, à deux heures de bus de Hanoi. Au programme, retrouvailles et bière ! J’en profite pour aller visiter la Perfume Pagoda, la pagode des parfums.

Comme souvent lors des excursions organisées, le départ est chaotique… Nous mettons près de 1H30 à passer prendre tout le monde dans leurs hôtels, et à la fin le minibus est rempli à craquer. Je sympathise avec une famille de Français originaires de Thonon. Ils sont très sympas, de même que notre guide du jour. Sur le trajet il nous apprend des mots en vietnamiens, ainsi qu’une chanson : « Vietnam, Ho Chi Minh… »

Après 1H30 de route nous changeons de moyen de transport pour aller jusqu’à la pagode : à nous les petits bateaux à rames ! Nous descendons tranquillement la rivière, en admirant le paysage de « pains de sucres » recouverts d’une forêt dense, et qui semblent émerger de l’eau. Serait-ce un avant-goût de la baie d’Halong ? Nous nous tartinons également de crème, car ça tape… Mon voisin est un Irlandais roux à la peau blanche, et je le vois peu à peu se transformer en homard 😉

Au milieu de la balade nous faisons un arrêt sur une île où se trouve un petit temple. Une cérémonie est en train de s’y tenir avec des femmes qui chantent. Comme toujours il y a de nombreuses offrandes, allant des fruits aux biscuits en passant par les bouteilles de soda !

Nous déjeunons au pied de la Perfume Pagoda, avant d’attaquer l’ascension… Hé oui, la pagode est située tout en haut d’une montagne ! On peut monter à pied en une demi-heure, ou prendre le téléphérique. J’opte pour la marche, avec un couple d’Espagnols, au grand désespoir de notre guide qui aurait voulu que tout le monde prenne le téléphérique, pour aller plus vite (et faire marcher l’économie locale ?) La montée, bordée de boutiques, n’est pas très dure et nous permet de voir de petites grottes abritant des temples.

On peut acheter tout un tas d’offrandes avant de monter à la pagode… y compris des faux billets !

Petit temple dans une grotte annexe

Ça grimpe !

Nous arrivons finalement à la fameuse Perfume Pagoda, grand lieu de pèlerinage dans la région. La pagode est située au cœur d’une immense grotte naturelle avec des stalagtites et des stalagmites, c’est vraiment chouette. Elle porte ce nom du fait des nombreux bâtons d’encens qui y brûlent. Lors des pèlerinages il y a tellement de monde qui vient que la grotte est entièrement remplie ! Il règne ici une atmosphère fervente, beaucoup de gens prient et font des offrandes. Bon, il y a aussi des gens qui se font prendre en photo en train de prier 😉

L’entrée dans la grotte-pagode

Dans la grotte

Nous sommes bien plus nombreux à redescendre à pied. Nous visitons ensuite une autre pagode tout près ; elle est construite de manière classique, et comme d’habitude richement décorée. Il y a en fait plusieurs petits temples dans le complexe, ainsi qu’un cimetière.

Les « tombes »

Le retour en bateau est tout aussi agréable que l’aller, sauf à l’arrivée où nous nous sommes priés avec insistance de laisser un pourboire à la rameuse…

La société de consommation est bel et bien arrivée au Vietnam !

Temple au sommet de l’une des montagnes

Rizières…

Tout le monde roupille dans le bus de retour, et avec les embouteillages il est quasiment 20H lorsque nous arrivons à Hanoi. Je retrouve Benoît à la chambre, il est arrivé depuis peu lui aussi et a passé une excellente journée avec ses amis.

Publicités
Tagué , , , , ,

2 réflexions sur “De J252 à J253 : Premiers pas à Hanoi, et visite de la Perfume Pagoda (22 et 23 juillet 2012)

  1. Martin dit :

    C’est… kitch!! J’adore le coup de l’offrande en faux billets!! C’est très « petits deals entre amis », non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :