De J156 à J158 : Sydney, part 4 (du 17 au 19 avril 2012)

De retour à Sydney, nous poursuivons notre découverte de cette ville aux multiples facettes… ainsi que nos excursions au consulat d’Inde, que nous connaissons maintenant comme notre poche !

On commence dès mardi matin, avec un retour au consulat d’Inde pour Aurélie : son visa est prêt, victoire ! Nous n’avons pas de nouvelles en revanche de celui de Benoît, « still processing »… Wait and see !

La fameuse salle aux nuages…

Nous nous retrouvons le midi pour déjeuner. Nous avons découvert plusieurs stands japonais dans la gare de Wynyard, vraiment pas chers, et on se régale ! L’après-midi Aurélie retourne au musée d’art moderne pendant que Benoît se balade en ville puis va dessiner au musée des Beaux Arts.

Le tableau « brûlures de cigarettes » au musée d’art moderne !

Il ne fait pas très beau aujourd’hui, et lorsque nous nous retrouvons il pleut encore. Nous décidons quand même de ne pas reprendre le train tout de suite, et nous traversons le Harbour Bridge de nuit. Malgré la pluie la visibilité est bonne, et nous pouvons admirer l’Opéra et la baie. C’est magnifique…

Central Business District, sous la pluie

L’Opéra by night

Sur le Harbour Bridge

Mercredi c’est au tour de Benoît de commencer la journée par une petite visite au consulat d’Inde… mais lui, c’est parce qu’il a reçu un mail la veille au soir disant qu’il y avait un problème avec sa demande. Gloups… Comme ses photos n’étaient pas très bien cadrées et lui coupaient le haut des cheveux (!) on pense que c’est peut-être ça. Finalement il s’avère que le problème s’est résolu tout seul : l’adresse australienne qu’il avait donnée était soi-disant trop longue… alors que nous avions tous les deux donné la même, à savoir celle de sa cousine. Ah, les mystères de l’administration ! Bref, il faut continuer d’attendre…

Nous faisons un tour ensemble au jardin botanique, avant d’aller au musée des Beaux-Arts où ils projettent aujourd’hui le film « Jackie Brown », de Tarantino. Aurélie n’accroche pas du tout et part au bout d’une demi-heure, direction la grande bibliothèque de Sydney. Coup de chance, une visite guidée est sur le point de commencer. La bibliothèque est magnifique, avec de beaux volumes, des vitraux, des mosaïques… Quant à Benoît, il a déjà vu le film mais le re-regarde avec plaisir.

Les « flying fox » du jardin botanique, de grosses chauves-souris qui font du bruit !

Retour aux essentiels, « Hot Chocolates with whipped cream » !

Jeudi  matin nous partons en balade avec Véronique. Au programme, Vaucluse et sa maison ancienne, puis deux petites balades : la première le long de la falaise dans le Sydney Harbour National Park, d’où nous voyons très bien le « gap », l’entrée dans la baie de Sydney, puis une balade à Rosebay.

Vaucluse

Balade sur les falaises

Tout au fond, le Gap, soit l’entrée dans la baie de Sydney

Du coté de Rosebay

Les pigeons du coin sont chics avec leur houpette !

Véronique nous dépose ensuite à Bondi Beach. C’est l’une des grandes plages de Sydney, très à la mode, avec plein de boutiques et de restos. Nous la trouvons toutefois moins sympa que Manly. Nous faisons un grand tour sur la plage, puis allons déjeuner au club « Bondi Icebergs », qui surplombe la première piscine à avoir été ouverte l’hiver à Sydney, pour l’entraînement des maîtres nageurs. Le restaurant du club est ouvert aux personnes non-membres, et nous déjeunons donc sur la terrasse, face à la mer. C’est plus qu’agréable !

Bondi Beach…

… et le Bondi Pavillion !

La piscine Bondi Icebergs

Lunch time !

Lorsque nous ressortons la météo ne s’est pas vraiment améliorée et il continue à pleuvoir à intervalles réguliers. Nous avions prévu de faire une grande balade de Bondi Beach à Coogee Beach, mais Benoît n’a aucune envie de se faire mouiller et préfère rentrer. Aurélie décide quant à elle de défier la pluie, et attaque la balade. Eclaircies et averses alternent à intervalles réguliers, mais le chemin est sympa et offre de jolies vues sur la côte déchiquetée et sur la mer agitée.

Bondi Beach en arriere-plan

Rencontre poilue en chemin !

Je préfere cette rencontre-ci !

Cimetiere face a la mer

 

 

Coogee Beach, derniere plage de ma balade

Nous nous retrouvons le soir devant l’Opéra… et oui, on remet ça ! Après La Traviata en plein air jeudi dernier, ce soir nous allons voir Mac Beth au sein même de l’Opéra. La mise en scène est moderne mais très bien, et la pièce nous plaît beaucoup… même si on ne comprend pas toutes les répliques, l’anglais de Shakespeare gardant encore quelques mystères pour nous 😉 Nous passons une excellente soirée, et nous ne nous lassons pas de contempler l’Opéra et la baie by night en sortant.

 

 

 

Harbour Bridge by night

Nous retournons une petite demi-heure au musée d’art moderne, pour « The Clock »… on est encore jeudi, et c’est encore la nocturne ! Ça non plus, on ne s’en lasse pas… Nous rentrons ensuite en train à Lindfield, quelle bonne soirée !

Publicités
Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :