J108 : « Sky trip » et 10 heures dans un aéroport ! (29 février 2012)

EDIT DU 21/03 : QUELQUES PHOTOS EN LIGNE ! ET BONNE CONNEXION A NELSON, NZ, ON DEVRAIT DONC POUVOIR PUBLIER ENTRE AUJOURD’HUI ET DEMAIN 🙂

Départ de l’île de Pâques dans la nuit

Nous quittons donc l’île de Pâques le mercredi 29 février aux aurores. On avait fait les bagages la veille et on est contents de n’avoir que quelques dernières choses à finir d’empaqueter à 5H du matin dans la tente plongée dans l’obscurité. Nous partons le cœur lourd, et notre passage à l’aéroport n’améliore guère notre humeur… Pour commencer les fruits et légumes sont interdits. Le douanier ne voit pas notre dernier ananas, mais on préfère ne pas tenter le diable et on le mange avant de passer la sécurité… une fois de plus 😀

Nos malheurs continuent à ladite sécurité, où nous nous voyons priés de jeter les fourchettes en métal que nous avions dans nos bagages à main. Le couteau était en soute, mais on pensait que cuillères et fourchettes c’était bon… Bref c’est bien énervant, surtout que d’habitude elles passent, et que dans l’avion… on nous sert à manger avec des couverts en métal ! Nous sommes donc obligés d’attendre le repas pour détourner l’avion à coups de fourchettes (on rigole). Par contre,  nous sommes maintenant les heureux propriétaires de deux fourchettes en métal « LAN » (là on ne rigole pas ;-))

 

Notre vol pour Santiago se passe bien. Aurélie est « presque » à côté du hublot, et Benoît est de l’autre côté du couloir. On est crevés et on dort une bonne partie du temps !

Au-dessus des nuages

Nous arrivons un peu en retard à Santiago. Nous avons près de 10 heures d’escale avant notre vol pour la Nouvelle-Zélande, et à la base nous pensions retourner faire un tour dans le centre de Santiago. Cependant, le temps de sortir de l’avion, récupérer les bagages (ils ne suivent pas…) le temps a commencé à sérieusement diminuer. Les consignes à l’aéroport sont hyper chères, et on se dit que de toute façon vu qu’il faut de nouveau enregistrer etc pour le vol suivant, on aura au mieux 2 heures en ville, du coup on laisse tomber et on décide de rester à l’aéroport. Aurélie avait l’habitude de dire petite que l’endroit qu’elle préférait au monde, c’était les aéroports… Là, elle est servie 😀

Nous nous organisons une petite vie, on mange un morceau grâce à notre toujours fidèle bouilloire, Aurélie fait du blog, Benoît se balade dans les boutiques, on papote… Finalement, le temps passe assez vite ! Après avoir passé la sécurité sans encombre (là on avait mis TOUS les couverts en soute, même les cuillères !), on s’offre un bon dîner à base de mini-burgers et de salad bar à volonté, miam !

Dinner time !

Nous quittons donc définitivement l’Amérique du Sud le 29 février, exactement 3 mois et demi après notre arrivée. Si on devait faire un bilan de ces 3,5 premiers mois, la première chose c’est qu’on n’en revient pas que le temps soit passé si vite, ça file, ça file ! Et en même temps, on découvre tellement de choses différentes de ce que l’on connaît que nous avons parfois l’impression de vivre plusieurs journées en une. Ainsi, notre séjour au Pérou, pourtant pas si vieux puisque nous y étions de mi-novembre à mi-décembre 2011, nous semble déjà loin.

En tout cas nous sommes ravis de notre voyage, et ne regrettons pas d’avoir sauté le pas. Parmi nos gros coups de cœur de ce début de voyage, citons Nazca et Iguazu pour Benoît, Ushuaia et la Patagonie pour Aurélie… L’Amérique du Sud est un continent fabuleux, riche de merveilles à explorer.

Côté nourriture on se débrouille différemment selon les endroits : pas mal de restos au Pérou, où cela revenait au même prix voire moins cher que de faire nos courses nous-mêmes. En revanche nous avons beaucoup cuisiné en Argentine, grâce aux cuisines mises à disposition dans de nombreuses auberges. Au Chili c’était un peu entre les deux !

Côté bagages on est contents de ce que nous avons emporté, tout (ou presque) nous sert. Nous avons d’ailleurs complété la section « bagages » de ce site, je sais que certain(e)s l’attendaient avec impatience 😉

Niveau santé RAS en dehors d’une intoxication alimentaire chacun, et d’une trachéite pour Aurélie. Benoît a perdu un peu de poids (-2/3 kg à vue de nez, mais on n’a pas de balance), Aurélie a perdu un peu au Pérou, repris un peu plus au Chili/Argentine (ah les bons gâteaux à la crème !)… avant de reperdre de nouveau depuis l’île de Pâques.

Bref, tout va bien, et on essaie de profiter au maximum de ce beau voyage !

Publicités
Tagué , ,

4 réflexions sur “J108 : « Sky trip » et 10 heures dans un aéroport ! (29 février 2012)

  1. ChatLe dit :

    Merci à vous pour deux choses : Ce bel article, hyper agréable à lire comme à l’accoutumée, et la barre de rire que vous m’avez provoqué dans le métro à 7h30 du mat’ avec le désormais culte « on a dû attendre le repas pour détourner l’avion à coups de fourchette… »!!!

  2. morgane dit :

    oh tu as emporté mon écharpe ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :