En balade du côté de Chevreuse (19 et 20 novembre 2022)

Cela faisait un moment que nous n’avions pas refait de randonnée francilienne, il était temps que cela change ! Après un petit potassage de ma bible sur le sujet (le livre 50 balades à moins de deux heures de Paris), nous nous décidons pour une balade de 8km dans la vallée de Chevreuse. Nous la ferons finalement en deux fois, de petits détours ayant eu raison de notre programme le premier jour ^^

Nous partons donc de la gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, direction Chevreuse. Nous marchons sur un chemin asphalté réservé aux piétons et aux vélos, entre la route et les champs. La poussette roule bien, c’est agréable. Nous sommes d’ailleurs sur le chemin de Compostelle ! Le chemin devient ensuite sentier avant de nous faire rejoindre Chevreuse, où nous pique-niquons au niveau de la maison des associations. Il a pas mal plu ces derniers jours, et la terrasse en bois nous permet de manger / jouer au sec.

Un jardin partagé bien décoré

Notre spot pique-nique des deux jours

Nous découvrons ensuite avec émerveillement le chemin des petits ponts ; des dizaines de ponts et passerelles enjambent l’Yvette, c’est très mignon et très photogénique. C’était autrefois le quartier des tanneurs. Le Séchoir à Peaux est l’une des plus grandes maisons de tanneurs, devenue un centre culturel où se tient lors de notre passage une expo avec des conférences sur le thème du Kirghizstan. Nous y jetons un coup d’œil, cela me donne décidément bien envie de retourner user mes souliers dans cette partie du monde… Quels paysages et quelles montagnes !

Le Séchoir à Peaux

En attendant de les gravir un jour, nous nous attelons pour le moment au chemin des Larris, qui conduit à la forteresse de la Madeleine. Pour le coup nous galérons bien avec la poussette. Ce sentier était carrossable dans le temps, là c’est vraiment limite ^^ Nous finissons tout de même par y arriver, et la vue là-haut nous récompense des efforts fournis. C’est en effet toute la vallée de Chevreuse qui se révèle à nous, magnifiée par les couleurs de l’automne. La visite du château – ou plutôt de ce qu’il en reste – est gratuite. Une association le rénove petit à petit, mais c’est un travail de titan… Nous voyons bien les différentes tours et certaines structures. Nous profitons ensuite du coucher de soleil sur la vallée, nous sommes vraiment aux premières loges là-haut.

Le château de la Madeleine

Vue sur la vallée de Chevreuse

Nous redescendons sous la pluie !

Nous redescendons ensuite vers le centre-ville de Chevreuse, qui commence à être décoré pour Noël. Nous nous arrêtons à L’Alchimiste, une boutique étonnante puisque tenue par… un siropier, qui y confectionne des dizaines de sirops différents, à base de produits des quatre coins du monde, et selon les saisons. Sirop de cèpe, de poivre pamplemousse, de combawa, il y en a pour tous les goûts ! Benoît craque pour le combawa, et moi pour un mix citron/menthe qui sera parfait en Virgin Mojito.

Sur le chemin du retour vers la gare nous nous arrêtons à la ferme de Coubertin, où nous achetons un peu de fromage et quelques yaourts fermiers. Ils ont également un distributeur ouvert 7 jours/7, où l’on peut retirer automatiquement des commandes, ou bien acheter des lots préparés dans les petits casiers. C’est très astucieux et pratique pour les gens qui veulent passer en dehors des heures ou des jours d’ouverture.

Nous reprenons donc cette balade le dimanche ; le début de la promenade est similaire, avec un ciel un peu plus couvert qu’hier. Nous pique-niquons au même endroit qu’hier, puis au lieu de partir en direction des petits ponts et du château de la Madeleine, nous partons vers la forêt de Méridon. Nous traversons tout d’abord un parc municipal très sympa avec plein d’oies, de canards et même des perruches vertes.

La partie forestière commence un peu après le parc. Le début n’est pas facile avec la poussette car le sentier est plein d’ornières. Nous devons régulièrement porter la poussette tant le chemin est accidenté. Nous persévérons néanmoins et la suite nous donne raison, puisque nous finissons par arriver sur un chemin forestier bien plat et praticable. Youpi ! Un petit soleil transperce les feuilles de ses rayons, les arbres ont de belles couleurs automnales, les feuilles mortes craquent sous les pieds, il y a des instruments de musique en plein cœur de la forêt, c’est extra ! Une belle balade en forêt comme on les aime. Je voudrais qu’elle ne s’arrête jamais tant elle est agréable… Je fais le plein de lumière et de couleurs !

Foêt en vue, mais chemin difficile avec la poussette

Nous voyons au loin le château de la Madeleine

Fatigués mais heureux, ça y est on est sur du plat !

Forêt musicale

Enfin, il faut bien finir par rentrer, et pour nous consoler de cette fin de journée nous repassons à la ferme. Les yaourts achetés hier étaient délicieux et nous testons le distributeur automatique pour nous en racheter un lot de huit. Cela fonctionne parfaitement ! Nous terminons cette journée par un verre et des pizzas, après l’effort le réconfort ^^

Making the most of it…

Tagué , , , , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :