[Martinique 2022] – Route de la Trace, jardin de Balata et Case-Pilote (12 et 10 novembre 2022)

La route de la Trace et les jardins de Balata faisaient partie de nos meilleurs souvenirs touristiques ici, c’est donc tout naturellement que nous avons décidé d’y retourner durant ce séjour. La route de la Trace monte vers le nord de la Martinique, traversant la forêt tropicale. Notre premier arrêt est pour le Sacré-Cœur de Balata, une église ressemblant fort à celle de Montmartre, en modèle réduit. Lors de notre passage, un mariage est en cours de célébration.

Le Sacré-Cœur de Balata

Désolée pour le mauvais cadrage, j’ai pris la photo rapidement mais cela vous donne tout de même un aperçu de l’intérieur de l’église

L’arbre derrière la statue m’a fascinée, avec tous les mini-arbres qui repartaient de ses branches

Nous arrivons ensuite aux jardins de Balata, splendides jardins tropicaux habités par des dizaines voire des centaines de colibris. Commencés en 1982 par Jean-Philippe Theuze, et ouverts au public en 1986, ces jardins sont extrêmement bien entretenus et leur visite est enchanteresse. Roses de porcelaine (mes favorites), héliconias, anthuriums, hibiscus, palmiers, c’est un véritable régal pour les yeux. Moi qui aime tant les plantes et la belle végétation, je suis servie ! Quant aux colibris, ils sont adorables. Nous passons un long moment à les observer se nourrir. Avec ma sœur nous testons également la nouveauté du parc, un parcours aérien au niveau de la canopée, sur des passerelles en bois. Cela donne accès à une autre perspective.

Rencontre au sommet

Rose de porcelaine, ma fleur tropicale préférée

Non loin des jardins de Balata, sur la côte ouest de l’île, se trouve Case Pilote. C’est mon voisin dans l’avion qui m’avait parlé de cette petite bourgade, en me conseillant d’aller y faire un petit tour. Nous pensions initialement y aller avec les vedettes tropicales et puis finalement nous optons pour la voiture. Le trajet fut un peu laborieux du fait des embouteillages, qui semblent une vraie plaie ici, mais quelle récompense à l’arrivée ! Nous découvrons un petit village tout calme, avec la traditionnelle plage et son ponton, et plusieurs restos / bars aux terrasses bien tentantes. Celui qui nous tente le plus est normalement fermé entre les services du midi et du soir, mais la propriétaire accepte de nous servir pendant qu’elle continue à préparer. Nous trinquons donc face à la mer, le cadre est fantastique et cela fait du bien de se rafraîchir avec cette chaleur écrasante ! La dame nous montre ensuite le raisin local, nous n’aurions pas osé en manger spontanément mais c’est vrai que c’est très bon.

Arrivée à Case-Pilote

Le marché

ça pousse !

En arrière-plan, la terrasse où nous avons pris notre verre ensuite

Le fameux raisin…

… et « notre » terrasse !

Avec un joli point de vue sur Case-Pilote

Monument aux morts

Tagué , , , ,

6 réflexions sur “[Martinique 2022] – Route de la Trace, jardin de Balata et Case-Pilote (12 et 10 novembre 2022)

  1. François Gerbo dit :

    Belle rencontre au sommet: y a pas d’lézard;)
    A basse-Terre (Guadeloupe) il y a aussi le jardin de Coluche (ou quelque chose comme ça) avec des colibris et des flamands roses.

  2. Loupiot dit :

    Trop chouchou la photo de nos deux copains !!!

  3. launaguet dit :

    Tout bien vu avec Balata et Case Pilote que je trouve moi aussi très sympas.
    Moins sympas les embouteillages qui sont effectivement une plaie en Martinique. Et pour info l’arbre sur lequel poussent les raisins s’appelle tout bêtement…le raisinnier ! Quand il pousse sur les plages il fait bien plus d’ombre qu’un cocotier.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :